cha et cam
rencontre

Expérimentez les webcam de JALF et entrer dans l'univers unique du show et des rencontres en privée!

femme

Membres présentement en ligne

«JALF, c'est le site de webcam par excellence.
D'une qualité exceptionnelle pour les show ou les rencontres privées, l'inscription est gratuite!»



Je me savais observée, je me demandais ce qu'il faisait. Juste prendre son plaisir à contempler ou peut-être se masturbait-il. Il ou elle d'ailleurs, je n'en savais rien. Vu le prix de la lingerie j'avais écarté l'hypothèse d'adolescents farceurs. Mercredi, de retour chez moi, l'habituel paquet dans ma boîte. J'y avais pensé pendant la semaine, me demandant un peu comment les choses allaient évoluer sur la webcam de JALF.

On voulait me voir donner un show mais qui était à la base de cette aventure? La semaine précédente, un envoi contenant le seul soutien-gorge avait quelque peu cassé une routine installée. Je m'étais même dit que peut-être, s'il avait un peu d'humour, il allait m'envoyer un paquet vide pour me faire comprendre que le voyeur me voulait nue. Surprise à l'ouverture, et une surprise de taille. Pas de lingerie du tout mais un vibro et un modèle sophistiqué. Stimulation double, vaginale et anale, multi vitesses, et tout et tout. Un vrai concentré de technologie lubrique. Là ça allait loin tout de même, je me voyais mal lui donner du film porno face à mon ordinateur.

Et puis, au fond du paquet, quelque chose a attiré mon attention. Un masque, un petit masque genre fête vénitienne, un loup en satin avec un bord en résille. Curieux... Et j'ai réalisé que mon espion devait prendre des photos. Probablement depuis le début. A y réfléchir j'en étais sûre. Et la présence de ce masque s'expliquait, une manière de me faire comprendre que j'étais photographiée de son ordinateur et que si je ne souhaitais pas être immortalisée à visage découvert dans une activité scabreuse, il m'en offrait la possibilité. L'attention en était presque délicate de la part d'un pervers voyeur.

En tous cas elle prouvait une certaine élégance. J'ai eu du mal à me décider, là on m'en demandait un peu beaucoup. J'ai dîné tranquillement assise sur mon canapé, le paquet ouvert posé à mon côté. S'il me regardait en ce moment, il pouvait au moins savoir que je n'avais pas tout jeté à la poubelle dans un accès de colère. Après dîner j'ai fermé mes doubles rideaux et suis allée prendre ma douche. Je suis revenue, nue; j'ai enfilé le masque, j'ai réouvert les rideaux, je suis retournée m'asseoir face à mon ordinateur. J'ai commencé à me caresser, des deux mains, lentement, les seins, le ventre.

Ah, on voulait du spectacle, j'allais en donner. J'ai glissé la main à ma vulve, glissant deux doigts, me frottant lentement de bas en haut, écartant les cuisses du plus que je pouvais. Puis j'ai pris l'appareil dans le paquet, le réchauffant dans mes mains, le suçant lentement pour bien l'enduire de salive. Et je me le suis enfoncé, lentement, avec un peu de maladresse, c'était la première fois que j'utilisais un double. Pendant quelques minutes je me suis stimulée avec, sans le mettre en route, juste de lents mouvements de va et viens. Et je l'ai démarré, en petite vitesse. J'ai vraiment pris du plaisir, je dois l'avouer.

Les sensations procurées, bien sûr, mais aussi le fait de savoir que le donateur pouvait apprécier l'usage de son cadeau. J'aurais presque eu envie de dire merci, si j'avais simplement su qui remercier. Et je me suis concentrée sur mon plaisir qui montait lentement. En rentrant le mercredi suivant, je me demandais vraiment ce qu'il allait avoir inventé cette fois ci. Mais ma boîte aux lettres était vide. Et les mercredi qui ont suivi aussi. Je n'ai plus jamais eu de nouvelles, comme s'il considérait être arrivé à ses fins. Avait-il déménagé ? Ou peut-être se caressait-il devant sa collection de photos.

Je ne le saurais sans doute jamais...

Webcam show et rencontre sur JALF


rencontre libertine Rhône toulouse erotique pour célibataire rencontre-outaouais.com filles jolies homme libre rencontre bretagne rondes celibataires republicaine dominicaine

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015