webcam gratuit
webcam gratuit

Webcam gratuit

webcam gratuit

Membres présentement en ligne

Isabelle avait pris l’habitude de fréquenter un site de webcam gratuit sur internet. Décontenancée par l’attitude d’une majorité de gens elle allait renoncer. Et puis il y avait eu un homme courtois et cultivé, son entrée en matière différait des habituels. Et elle s’était surprise à le guetter, à l’attendre via les salles de webcam gratuit. Il l’interrogeait, la poussait dans ses retranchements, mais avec délicatesse et intelligence. Et peu à peu elle se livrait, se dévoilait. Il progressait doucement et elle se sentait devenir docile et ouverte, disponible et en attente. Jamais il ne lui demanda une quelconque preuve de son envie de lui appartenir.

Car, elle s’en rendait compte chaque fois plus clairement, elle attendait d’être à lui comme elle n’avait jamais osé l’envisager. Enfin, un jour il proposa de la rencontrer, dans un lieu public et de laisser les webcam gratuit de côté pour un bout.(cet homme avait le don de deviner ses peurs et ses doutes.) Elle accepta. Elle le salua pour la dernière fois via la webcam gratuit et attendit le jour du rendez-vous. Ce jour là elle se prépara avec soin, se faisant la réflexion qu’elle était comme une jeune fille à son premier bal. Cela lui dénoua un peu l’estomac. Car elle était partagée entre envie folle et crainte.

Un peu d’excitation mêlée aussi. Ils avaient rendez vous dans un salon de thé très cosy dans une rue discrète, le décor feutré lui plu et finit de la rassurer. En entrant elle vit que le seul client du lieu se levait pour venir à sa rencontre. C’était un homme élégant au physique banal mais plaisant, il lui sourit et la conduisit dans un petit salon particulier et lui approcha galamment sa chaise. Assis en face de lui elle lui sourit avec confiance. La serveuse vint prendre leur commande et les servit, il s’était tu pendant tout ce temps, l’observant avec un léger sourire. Elle se sentait étrangement bien malgré une légère gêne sous ce regard scrutateur et bienveillant.

Il la pria de servir le thé et parut satisfait, il confirma :
« Vous aurez à servir si nous poursuivons notre relation…. »
Elle se sentit toute émue à ce mot de « servir », il semblait y mettre tant de choses, sous entendre tant de demandes moins banales que le service à table. Il reprit la conversation qu’ils avaient débutée sur le net, lui faisant préciser ses envies, ses désirs mais aussi ses craintes, ses doutes et ses tabous. Il semblait impassible mais un léger sourire se dessinait quand il la voyait hésiter ou rougir. C’est vrai que ses demandes étaient précises, brutales parfois, très crues et elle se sentait parfois perdre pied mais elle ne pouvait faire autrement que lui répondre le plus honnêtement possible.

Après un long moment où elle oscilla entre excitation et gêne il lui proposa de venir chez lui un jour de la semaine suivante, il lui laissait le temps de la réflexion. Il ajouta que d’ici là il ne lui ferait pas signe et que s’il elle décidait de venir, ce serait pour se livrer à lui corps et âme et qu’elle devait bien peser sa décision. Il la raccompagna jusqu’à sa voiture dont il ouvrit la portière. Elle se rendit compte soudain qu’il ne l’avait pas effleurée, elle se sentit déçue et honteuse de cette pensée. Elle aurait été incapable de dire, à ce moment précis si elle irait au rendez vous.

Elle eut du mal à dormir et n’avait pas la tête à son travail durant la semaine qui suivit. Le jeudi elle n’y tint plus et lui envoya le mot oui sur le téléphone qu'il lui avait donné. Elle reçut en retour l’heure du rendez-vous. À la date prévue elle se prépara minutieusement, il n’avait pas donné d'instructions particulières, elle se contenta donc d’apporter un soin minutieux à sa toilette et se
vêtit d’une jupe et d’un chemisier, se chaussa d’escarpins assez hauts et mit un manteau léger. Elle était fébrile en attendant le taxi qu’il avait annoncé lui envoyer, en affirmant que ce serait plus commode.

Elle fut accueillie par une femme vêtue de gris, on pouvait penser à la voir à une gouvernante. Elle s’effaça pour la faire entrer et lui annonça que Monsieur la recevrait plus tard, qu’il avait donné ses ordres...

webcam gratuit, rencontre, tchat et bien plus encore sur JALF!


soirées speed dating rencontre arabe rencontre gratuites rencontre suisse rencontrer une femme pour célibataire lyon femme rencontre érotique Centre-du-Québec libertinage francophone rencontrea

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015