uro
uro

Uro chez Morganne

uro

Membres présentement en ligne

Les trips d'uro, Jean n'en avait jamais vécu avant aujourd'hui. Jean avait pour habitude de passer ses week-ends avec Morganne. Sa meilleure amie. Ils avaient fait connaissance sur Jouer Avec Le Fantasme il y a plusieurs années de cela et ne s'étaient jamais lâcher depuis. Il l'adorait tellement qu'il faisait tout ce qu'elle lui demandait. Tout pour lui rendre service. Elle lui demandait de l'accompagner acheter des vêtements, il l'accompagnait, et elle lui faisait porter ses vêtements. Elle lui demandait des conseils sur des films à voir, il lui en donnait. Elle lui demandait de trouver quelque chose, il cherchait.

Jamais sans se plaindre, sans même un soupir d'impatience, toujours avec entrain et plaisir. Juste pour passer du temps avec elle. Il avait envie d'elle, mais n'osait lui demander, car il la respectait trop. Elle devait l'avoir remarqué, mais n'en montrait rien. Un jour comme les autres, ils rentrent chez elle d'un après-midi estival de shopping, éreintés. Ce jour-ci, la plomberie était HS. Pas d'eau dans les tuyaux, seulement un inquiétant grincement lors de l'ouverture des robinets. L'envie prit à Morganne d'uriner. Hélas, la chasse ne peut pas être tirée, et, maniaque de nature, elle se refuse à uriner dans la baignoire ou dans les toilettes sans tirer la chasse, dont le réservoir est déjà vide.

Et elle a du mal à se retenir.
- Allonge-toi par terre, lui dit-elle d'une voix un peu tendue.
Un peu étonné par cette demande inhabituelle, il s'exécute néanmoins. Ce n'est pas la première fois qu'il fait des choses bizarres pour elle, et cela s'est rarement mal terminé pour lui. Elle se met debout au dessus de lui, au niveau de la tête, les deux pieds situés de part et d'autre de celle-ci, légèrement plus haut, déboutonne son pantalon et l'abaisse au niveau des chevilles. Position parfaite pour un trip uro. Jean écarquille les yeux. C'est la première fois qu'il voit ces endroits du corps de Morganne, autre chose que ses bras ou encore son cou.

Puis vient le tour de la culotte d'arriver aux chevilles. Il contemple cette vision inespérée, ce velours qu'il a enfin le privilège de contempler.
- Te fais pas d'idées, j'ai juste envie de pisser...
- Quoi ? Mais pour...
- ...et tu vas tout boire. Y'a plus d'eau, et je ne veux pas salir la maison. De toutes façons c'est pas pire que les trips d'uro...
Sans attendre sa réponse, elle s'accroupit, le vagin au niveau de sa bouche et le clitoris vers ses yeux.
- Ouvre la bouche, vite. Et n'en laisse pas échapper une goutte.
- D...d'accord.
Après tout, même si c'était de l'urine, cela venait d'elle.

C'est presque un privilège d'avoir le droit de la boire. Il ouvre la bouche, et sent presque aussitôt un jet chaud entrer dedans. Un jet puissant et odorant. Une odeur forte et irritante, mais pas forcément désagréable. Il se mit à avaler petit à petit ce liquide doré, pas évident quand on doit garder la bouche ouverte. Elle urina assez longtemps, tellement qu'il n'eut plus eu soif, lui qui avait la gorge totalement desséchée en rentrant et une envie de boire irrépressible. Le gout qu'il avait dans la bouche était bizarre, dégoutant dans un premier temps, mais un goût auquel il commença à s'habituer.

Puis le jet stoppa. Quelques petits jets secondaires vinrent s'ajouter au soulagement de Morganne, pour bien vider sa vessie. Il finit d’avaler le liquide, et se lécha les lèvres.
- Au lieu de te lécher les lèvres, lèche les miennes. Y'a des gouttes d'urine, et je ne veux pas garder mon vagin sale. En plus, tu m'as l'air de triper sur l'uro après toute...
Il s'exécuta, un peu étourdit par ce qui venait de se passer. Jusqu'à présent elle avait été prude avec lui, et d'un seul coup elle lui demandait de la lécher après lui avoir pissé dans la bouche.
- Du calme, c'est tout propre, lui dit-elle.


Elle remit sa culotte et son pantalon, et lui jeta un mouchoir. Il se redressa.
- Essuie-toi le visage, tu as quelques gouttelettes sur le nez, lui dit-elle, agacée. Je t'avais bien dit de faire gaffe, si ça se trouve t'en as mit à côté. Je vais devoir nettoyer.
Il était certain de ne pas en avoir laissé lui échappé. Mais le jet avait été puissant, pas étonnant que quelques gouttes se soient échappées...

uro, douche dorée, scato et plus encore sur JALF!


site érotique minous annonces couples cherche hommes rencontre femme alsace cinema xxx découvrir ses fantasmes rencontre Orleans rencontre Louvain webcam a webcam femmes monde

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015