trav
trav

Trav rencontre

trav

Membres présentement en ligne

Parvenir à trouver un moment ou Lily (un trav) et moi étions libre tous les deux ne fut pas une mince affaire. Ma femme n’était pas au courant de mes envies de baiser avec un trav. Elle connaissait cependant parfaitement mon attrait irrésistible pour la lingerie fine et sexy. Elle savait d’ailleurs très bien pimenter les soirées pendant lesquelles nous allions faire l’amour en revêtant nuisette légère, mini slip cachant à peine sa petite toison épilée avec soin et parfois bas et porte jarretelles. Cela suffisait pour déclencher une érection qui affolait mon sexe enfermé dans mon slip trop serré.

Elle était loin de s’imaginer que cette lingerie portée par un travesti me ferait le même effet avec en plus l’intense satisfaction de réaliser mon fantasme le plus secret: sucer une bite (jusqu’au bout) et enfoncer la mienne dans un petit cul bien serré. Un week-end, ma femme est partie rendre visite à sa soeur. Ce fut l’occasion de notre première rencontre entre mon trav et moi. Nous l’attendions avec beaucoup d’impatience et mon excitation augmentait de jour en jour. Pour calmer mon impatience j’ai proposé à Lily de m’occuper de sa garde robe. Il était donc convenu que je lui choisisse une robe et des sous-vêtements et que je les lui fasse parvenir par la poste.

J’ai alors découvert une autre façon de ressentir du plaisir: celle de feuilleter ou de consulter sur le net les catalogues de lingerie féminine. J’ai trouvé pour ma Lily une jolie petite robe rouge qui devrait lui aller à ravir, pas trop courte, juste un peu au dessus de ses genoux pour que je puisse y faire disparaitre ma main et la glisser en remontant ses cuisses sous la douceur du tissu jusqu’à son membre endurci. Je m’étais chargé aussi de lui acheter un slip et un sous-tif. Mon choix s’est arrêté sur un ensemble culotte et soutien-gorge en dentelle blanche rehaussée de discrets motifs brodés de rouge rappelant la couleur de la robe.

J’ai délicatement plié ces trois petites choses dans un paquet poste et j’y ai glissé une photo de ma queue en érection avec, écrit à l'endos le petit mot suivant: « enfin je vais me faire sucer et découvrir les plaisirs de la sodomie en m’enfonçant dans ton petit trou serré. Tu vois, je bande déjà! ».
Lily m'avait dit: « Viens chez moi, nous serons plus tranquilles ».
Sous la douche, avant de partir, je ne pouvais pas m’empêcher de masturber mon sexe gonflé par le désir des plaisirs à venir. Je ne voulais pas aboutir à l’éjaculation seul dans ma douche. À un moment, j’ai du arroser ma bite en feu avec un jet d’eau glacée pour interrompre une jouissance imminente...

J’ai enfilé un slip blanc qui moulait mes fesses et mon sexe, plus aptes encore ainsi à séduire ma Lily, jean, tee shirt bleu et basket. Dans mon sac à dos j’avais enfoui pèle mêle: affaires de toilette, préservatifs, gel lubrifiant, appareil photo, chocolat et champagne. Lily n’habitait pas loin très loin de chez moi, j’y étais arrivé trente minutes plus tard. La main légèrement tremblante, j’ai sonné à sa porte. Je me suis senti observé à travers le juda. La porte s’est ouverte. Putain qu’elle belle cette femme, là, devant moi! Si je n’avais reconnu la robe rouge, j’aurais encore plus hésité à lui dire:
-Lily?
-Entre Julien me répondit-elle.


Une bombe: brune aux cheveux mi-longs, un maquillage appuyé qui faisait un peu pute mais qui soulignait agréablement ses yeux foncés et faisait ressortir une bouche aux lèvres superbement dessinées, une chainette dorée en guise de ceinture qui marquait ses hanches sous sa mini robe rouge, tellement mini cette robe que je pouvais voir apparaitre le haut de ses bas noirs attachés au porte jarretelles, et pour agrémenter encore plus le tableau d’ensemble, des escarpins rouges à talons. Une merveille, j’avais déjà envie de lui sauter dessus. Il mit les doigts de sa main gauche sous mes bourses resserrées et entoura ma bite de sa main droite.

Le délice commença. À la première caresse de sa main, ma bite se raidit à l’extrême...

trav, renconte, forum et bien plus encore sur JALF!


rencontre homme femme sexe Paris on du cul rencontre érotique Chaudière-Appalaches rencontre forum rencontre grivoise Paris rencontre femme chaude relation secrète travestir rencontrer québécoises sexy

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015