scato
scato

Scato et sexe

scato

Membres présentement en ligne

Scato et sexe à Limoges.
Quand elle ouvrit la porte du studio je voyais le drôle de god qu'elle avait dans le fion et les marques de coups qui striaient ses fesses et ses reins. J'avais envie de la consoler. Dans la pièce je vis tout d'abord le beau Loic ficelé comme un saucisson, à quatre patte, sur une table une fuck machine lui défonçant le cul et suçant Yannick debout qui plongeait la main dans un seau pour se recouvrir le sexe d'excréments. Ha la scato... Marc tripotait, suçait, machouillait la bite mi molle d'Éric qui suivait attentivement la scène.
-C'est bon Yannick, tu peux te barrer avec mon pot à merdes, espèce de scato et arrête la machine décida sieur Éric.

Toi la pute, tu vas aller sucer Loic et lui soigner le cul de ta langue et me laver cette machine.
Loic se dégagea de la machine et s'assit sur la table, naturellement. Je lui prenais le sexe délicatement dans la bouche; j'aimais sa texture et son odeur même après usage. Son format la rendait agréable à sucer. J'aspirais à le faire jouir, elle ne tarda pas à grossir au contact de ma langue et de mes lèvres. J'avais en plus le souffle de Sarah qui me parcourait la nuque, le dos, comme un rayon de soleil par température négative. Ma verge se bombait dans son enveloppe de cuir, j'avais envie de crier mais me forçais à profiter du moment présent, de cette belle queue à avaler, de ce souffle du dessert.

Les doigts de Sarah me préparent les fesses, je m'attendais à bientôt y recevoir quelque chose. Je sortais le sexe de Loic de ma bouche tout en le masturbant pour lui lécher les roupettes. Il se retourna vite pour m'offrir son cul explosé et dégoulinant de sueurs et de suintes intestinales. C'était une merveille. Sarah passa ses mains sous les bonnets de mon soutien gorge, je sentais la chaleur de son sexe se dégager sur mon anus. Je rêvais qu'elle soit hermaphrodite et puisse me prendre d'un vrai sexe... Je salivais et déglutissais pour ne rien perdre de ce que m'offrait le cul de Loic. Marc arriva de l'autre côté de la table et tira Loic à lui, d'abord debout puis le ventre allonge sur la table.

Je regardais mon éphèbe se faire sodomiser par un autre, j'étais jaloux. Je me retrouvais bientôt dans la même position que lui me faisant prendre l'anus par Sarah. Nous nous faisions presque face mais je préférais ma situation à la sienne. Sarah forçait pour m'enfoncer entièrement son long god dans le fion; il était d'un diamètre raisonnable, puis elle le sortait entièrement pour me le réintroduire. Je suis sur qu'elle me massait la prostate. Elle intensifiait le rythme me faisant haleter, je jouissais, ne pouvant pas m'empêcher de la remercier et de l'encourager. L'esclave de la maisonnée prenait le sous esclave avec science et passion.

Le souffle de Loic m'incommodait, il sentait la sale merde. Le mien ne devait pas être mieux pensais-je après mon repas. Ma verge se bombait tellement dans sa poche de cuir que je crus qu'elle allait exploser, que les vaisseaux allaient se fendre éclater. Éric vint s'assoir en tailleur sur la table, il attendit un peu avant de s'astiquer la bite violette de pression sanguine. Les mains de Sarah arrêtèrent leur palpation de mes seins aussi durs que de la roche graniteuse et elle dévissa l'embout de la fuck machine pour me la faire sucer tout en continuant à parfaitement me pourfendre. Loic ne semblait pas s'amuser, je le voyais à son regard, je lui aurais bien donné un peu de mon plaisir.

Je sentais seulement maintenant les fausses couilles du god de Sarah me tamponner les fesses. Je reçu comme une giclée de sperme dans le cul, je comprendrais plus tard que c'était du lait concentré légèrement dilué que contenait les poches de son god. Elle poussa un cri de victoire m'empalant une dernière fois férocement, elle resta enfoncée et continua à me faire sucer l'embout de la sexe machine jusqu'à ce qu'Éric nous envoie son sperme.
-Ne vous battez pas il y en a pour vous deux!
Marc n'avait pas fini de sodomiser Loic. Sarah démarra sa fellation sans attendre qu'Éric s'assoit sur mon visage.

Il se gratta d'abord le cul sur mon nez: il avait même les fesses velues. Je passais ma langue le long de la fente à plusieurs reprises... Autre scato ici dominatrice scato

scato, uro, rencontre et vidéos, sur JALF.com!


rencontre Lille rencontre érotique Lévis sex adulte rencontre coquine rencontre érotique Chibougamau rencontre corse sud rencontre érotique Guyane amour rdv 21 face sitting

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015