salope de
salope de

Salope de service

salope de

Membres présentement en ligne

"Faut que je te baise salope de mes deux", que tu me dis d'une voix rauque. Je reconnais mon chum que j'ai rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme. Il sait que j'aime me faire traiter de salope de à peu près n'importe quoi. Je suis sur le ventre, tu as réussi à coincer mes jambes sous tes bras, j'essaie de me déprendre mais tu me retiens fortement. Tu écartes mes jambes et aussitôt je sens ton sexe rigide me pénétrer d'un coup sec, jusqu'au fond. Tu y restes quelques secondes, tu gémis je crois mais je ne sais plus, tu recommences encore et encore... Tu me pompes la chatte tellement fort... Tu me tapes le cul et les cuisses en me traitant de salope de service mais je m'en fous, je vais jouir si tu continues...

Tu t'en rends compte et tu t'arrêtes, tu me revires de bord et tu m'attires à toi. Tu me prends la tête et m'engouffre ta queue dans la bouche... Mais je la prends toute, elle disparaît jusqu'à la racine et tu sens tes jambes ramollir... Tu maintiens ma tête ainsi, tu me relâches juste un peu pour que je puisse respirer et tu me pousses ta queue à nouveau au fond... Tu adores la sentir ainsi coincée, tu adores me voir la bouche pleine, tu me dis des saloperies et je mouille encore plus... Tu voudrais exploser tout de suite mais tu n'en as pas fini encore avec moi, tu en veux plus. Tu relâches ton étreinte un moment, juste assez pour que je retourne sur le lit et m'allonge sur le dos.

Je renverse ma tête dans le vide et je te dis de me redonner ta queue, de me fourrer la gorge. Ce que tu fais. Tu capotes de voir ma gorge se soulever alors que ton sexe disparaît... Tu me laboures ainsi quelques instants et je sais que tu ne pourras plus tenir bien longtemps... Aussi je me relève et me met à genoux sur le lit, je me masturbe en te regardant, tu es abasourdi, tes respirations sont rapides et saccadées. "Salope de basse cours" que tu me dis avant de te jeter sur moi. Tu enfouis tes doigts dans ma chatte et dans mon cul, tu serres la mince peau qui les sépare, tu vas et tu viens avec force.

Je sursaute, c'est trop bon, tu me demandes "T'aimes ça?" et je te réponds par un long mmmmmm puisque tu me manges la langue. Tes doigts toujours plongés en moi, tu me lèches le visage, le cou, je te saisis les couilles d'une main et de l'autre je me caresse le clito, tu me soumets à un rythme d'enfer... Je sens le plaisir monter, je t'inonde de mon jus, tu en as plein les mains, tu m'en mets sur les seins, dans la face, je te lèche les doigts et tu recommences, bientôt je n'en pourrai plus. Mais tu me prends par les bras et me planques contre le mur, tu me baises encore, férocement, tu me compresses le clito avec ta main, je tourne la tête pour continuer à te manger la langue "Vas-y fort" que je te dis dans un grognement.

Mais encore une fois tu te retires, je me retourne, on se fait face et on se dévore des yeux, regards sauvages, haletants, tremblants. Je te repousse, je veux te chevaucher, tu résistes, tu essaies de me plaquer contre le lit mais je réussis à me lever, tu m'attrapes par la cuisse mais je fuis encore, jusqu'à la salle de bain. Tu me rattrapes là, tu me coinces contre le comptoir, tu me forces à lever une jambe et tu réussis à me prendre, tes coups sont tellement forts que je lève de terre, tu vas tellement profondément que ça tape au fond, tu me tires la tête vers l'arrière et tu me lèches la gorge, bientôt tu me soulèves et me voilà assise sur le comptoir, jambes relevées sur tes épaules, c'est si profond, je proteste mais tu continues, je suis tellement mouillée, tellement excitée que ta queue coincée entre mes chairs réussit à glisser quand même, je me caresse en même temps, le plaisir se mêle à la douleur, je vais jouir, je ferme les yeux mais tu me dis "Regarde-moi salope" et je...

salope de service, rencontre, jeux érotiques et plus encore sur JALF!


coquine rencontre rencontrer site rencontre payant rencontre gratuite femme cherche amour femme cherche relation rencontre Poitou-Charentes femme soumise fantasme renc sex

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015