républicaine dominicaine
républicaine dominicaine

républicaine dominicaine

républicaine dominicaine

Membres présentement en ligne

A l’aube de mes 18 ans et ayant acquis un travaille depuis mes 16 ans je décidai donc de m’offrir ce voyage dont j’ai tant rêver .Je me rendit donc en républicaine dominicaine. J’avais louer un charmant hôtel avec piscine et vue sur la plage le luxe quoi ne sachant pas trop quand je me repairais des vacance .Rendue a destination je défit mes bagages et entrepris de lire tout ses petite revue qu’on nous donne a notre arriver .Je put y lire qu’on nous donnais des cours de plonger je voulue donc prendre plus de renseignement et me rendit a L,endroit indiquer sur le feuillet ,A mon arriver je fit la connaissance du prof de plonger



Il était hum plus que séduisant sur son badge j’ai put y lire son prénom il portait le doux prénom de Jack il avait de beau cheveux couleur des blés hum .

Il me demanda après m’avoir donner les informations si cela m’intéressait toujours je lui dit que oui ,je ne savais pas trop si c’étais le court ou le moniteur qui m’intéressait le plus mais comme j’allais avoir mes 18 ans dans quelque jour je me suis dit pourquoi pas en profiter . Il me dit alors que le premier cours commençait à 16h je lui dit alors que je serais la. Vêtue de mon maillot 2 pièces celui-ci laissait bien voir les rondeur de ma poitrine et je croit bien que Jack l’avais vue aussi …



« Bonjour mesdames, messieurs et mademoiselle…… (Elle est superbe cette jeune femme) pensât-il pour lui-même.

Alors ne perdons pas de temps. Nous devons tous être jumeler a un partenaire de plonger, c’est la règle #1du parfait plongeur, vous mademoiselle, je vous prends comme partenaire… si ça vous fais rien ? (je crois que je vais me la faire bientôt celle la).



Approchée je ne vous mangerai pas (pour l’instant hé hé). Mais que vois-je …. Vous n’avez pas appliqué de crème solaire sur cette magnifique peau blanche !!!! Le soleil va vous bruler vif mademoiselle, laissez moi remédier à cela.



Alors Jack pris un tube de crème et commença à en appliquer sur la peau des épaules de la jeune femme.

Au contact de ses mains il sentit son corps vibré, lentement il appliqua la crème et
Risqua même du bout des doigts de déposer un peu de cette crème sur la partie découverte de son sein droit….



Hum quel voix chaude et sensuel il a une chance que le groupe étais impair et qu’il m’a choisie j’en mourrais d’envie pensai-je au fond de moi malgré mon jeune age j’adorais déjà le sexe mais j’avais été briser au plus profond de moi-même mais cette caresse aussi osée que certaine personne l’aurais qualifier, moi je la trouvais délicieuse. Nous nous somme diriger vers la mer d’un bleu turquoise mon bonheur étais intense et j’avais presque peur qu’il le devine



« Alors maintenant tous le monde se place dans la même position que nous» (je la prendrais bien sous la douche à notre retour à l’hôtel) bon maintenant.

Qui ne sais pas nager HA HA HA ! Désolé pas drôle je sais (elle, elle a sourit humm délicieuse bouche).



Alors tout le monde sous l’eau à 3…. 1…2 …3



En basculent vers l’arrière pour entrez dans l’eau de dos, le soutien gorge se défait laissant apparaître une poitrine voluptueuse.



Je fait mine d’être gêner et pour les besoin du cours je lui demande si il veut bien rattacher le cordon de mon haut de bikini , ses mains sont chaude et cela me fit frissonner ,nous avons rejoint le groupe dans l’eau et de temps en temps je sentais sa main sur mon corps .nous avons fait des exercice pour la pratique et finalement le cours s’est bien passé en ressortant de l’eau je lui refilais mon no de chambre a son arriver qui ne fut pas bien longue j’avais refiler une robe de dentelle qui laissait apparaître



J’entre dans sa chambre, et là je vois, Une robe légère laissant la beauté de son corps apparaître presqu’au grand jour.

Elle est belle, elle est jeune. Je m’avance vers elle et lui tend les mains, l’attire contre moi. Ma bouche trouve la sienne, nos langues font des folies, je parcours son corps des mes main. Ses fesses sont rondes et fermes, ses seins d’un galbe tel que je les aime. Je laisse ma bouche descendre le long de son cou, elle frissonne…



Oh oui quel frisson je le ressenti au plus profond de mon être .Quel bonheur d’Avoir un peut de tendresse après autant de peine .Nos main impatiente parcourt nos corps avec une sensualité hummmm délicieuse .Toujours sa bouche souder a la mienne il m’allonge sur le lit recouvert de satin rouge dans ma robe blanche le spectacle est sublime, Il descend doucement et vient gouter l’espace d’un moment mon entre cuisse



Au Doux parfum de femme et de jeunesse comme tu es enivrant.

Ma langue cherche son clito, je le trouve, me mets à le chatouiller légèrement, faisant de petit mouvements, parfois lents, parfois rapides. Elle courbe le bassin, amenant à mes lèvres son sexe en entier. Ma bouche le couvre et je me mets à créé une succion sur ses lèvres vaginales, tout en introduisant ma langue dans son intimité si peu dévoilé auparavant. Je goûte la sève de son être … sublime délice qui coule abondamment.



Mais tout va trop vite a mon goût je referme les cuisse pour ralentir un peut mon fougueux amant .Il relève la tête et je lui fit signe de me rejoindre, il remonta donc sur le lit et vient s’asseoir a mes coter .Je lui dit d’ouvrir le tiroirs de la table de chevet ,j’y avais mis tout mes huile de massage et bien d’autre chose .Il fit couler de l’eau chaude dans un petit verre poser sur l’évier et mis une huile au parfum d’océan a faire chauffer pendant ce temps il revient poser sa bouche sur la mienne et toujours avec passion m’embrassait de plus belle …



Après quelques minutes de baisers passionnés, il prit l’huile maintenant chaude, et en couvrit mon corps.

La sensation de ce liquide chaud glissant sur mon ventre et mes seins me fit frissonner de plaisir. Puis de gestes tendres il entreprit de faire une caresse à mes seins. Il les soulevait délicatement puis presser légèrement dessus tout en formant un mouvement circulaire avec, ce qui amenait le mamelon entre ses doigts, légers pincements, puis chatouillement, et sa bouche se mit de la partie, couvrant de bisous tout doux ma gorge et mes seins. Sur ces derniers il appliquait une succion qui me donnât une sensation toute nouvelle, pas vulgaire, indescriptible mais ravissante.



Je ressentais cette sensation au plus profond de mon bas ventre quel délice.

Son massage se continuais alors a mon ventre et enfin mes jambes et mon entre cuisse ,douce sensation de bonheur se désir d’être prise mais aussi celui de faire durer le plaisir …

républicaine dominicaine et plus encore sur JALF


rnncontre rencontre coquine Drôme rencontre-iles-de-la-madeleine.com rencontre et tchat filles jolies webcamsexy rencontre libertine Gard couple annonces rencontre gratuites baiser

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015