renontre
renontre

renontre

renontre

Membres présentement en ligne

J'étais au travail, je suis policier, alors que moi et mon confrère de travail patrouillions notre secteur, nous avons remarqué un véhicule suspect. Ce véhicule circulait de gauche à droite et a attiré notre attention assez pour l'intercepter. C’est moi qui suis allé à la renontre du conducteur. À la hauteur de la portière conducteur, je remarque une jolie et très belle femme, décolleté plongeant avec des seins ouffffff qui veulent sortir de cette robe. Cette robe remontait de bcp. Je voyais ses cuisses, légèrement entrouverte, et son sourire qui était très invitant. Je me suis dit ``ouffff je crois qu'elle aimerait souffle dans quelque chose mais pas dans l'ivressomètre``.

Après lui avoir demandé ses papiers d'identification, elle me demande pourquoi je l'arrête. Je lui réponds qu'elle avait une conduite incertaine et que je me devais de venir constater certain fait. À ce moment elle me demande si j'aimerais qu'elle souffle dans la ballounne , avec un grand sourire, elle me regarde à la hauteur de la ceinture et se passe la main entre les cuisses. La chaleur m'a monté d'un coup et je comprenais parfaitement ce qu'elle me proposait. Je lui ai dit d'attendre quelques minutes, je suis retourner à l'auto patrouille discuter avec mon confrère. Je lui explique la situation et il me dit de tenter ma chance.

Alors, comme elle restait à quelques pâtés de maison je décide d'aller la reconduire mais avec son véhicule



Je vais la voir et je lui dis que je suis dans mes bonnes grâce aujourd'hui que je vais aller la reconduire si elle me laisse conduire son véhicule. Aussitôt elle se déplace vers sa droite pour me laisser place côté conducteur. Son sourire voulait tout dire. Elle savait qu'elle venait d'éviter un cauchemar en ayant réussi à m'exciter. Je laisse mon ceinturon dans l'auto patrouille avec mon confrère, qui lui va nous suivre, question de sécurité. J'embarque côté conducteur et je démarre.

Elle est à côté de moi, femme de 30 ans, belle brune, cheveux mi long, poitrine 36 c, petite taille, cuisse d'enfer et tout dans sa gestuelle la rendait sensuelle. Je crois que ça arrive 1 fois dans une carrière ce genre de situation.



Alors je démarre, elle commence à me caresser le dedans de la cuisse, m'embrasse dans le cou, elle a senti mon engin grossir assez vite. En le sentant grossir, elle l'empoigne fermement, me le caresse, je sens la chaleur monter en moi, l'excitation à son comble. Elle me prend la main droite, et me la met entre ses cuisses pour remarquer qu'elle ne portait rien en dessous, elle était extrêmement mouillée ce qui m'a fait capoté, j'en avais des vertiges comment la situation était invraisemblable.

Je lui ai frotté cette chatte toute humide, je l'entendais gémir et m'encourageait à continuer. Elle s'est descendue pour que j'ai une meilleure prise sur son clitoris, je lui massais ce petit bout qui voulait exploser de plaisir, elle criait dans l'auto et moi excité j'étais quasiment aussi dangereux qu'elle au volant. Elle m'avait sorti ma verge et de sa main gauche me masturbait des fois malhabilement car je la sentais perdre la carte. Quand elle est arrivé près de l'extase, je sentais et entendais son rythme accéléré, son crie plus dense et voilà le plaisir suprême, elle a inondé son banc, une éjaculation abondante, j'avais la main pleine et ça m'excitait.

J'étais tout près de chez elle. Une fois rétablie de ses émotions, elle s'est penchée sur moi et ma sucé, j'ai reculé le banc au maximum, oufffff que c'était bon. J'arrive dans sa cour et m'exige d'entrer avec elle chez elle pour continuer. Rendu où j'en étais, excité comme il n’était pas question de refuser cette invitation. Alors la robe encore montée, quand elle est sortie de sa voiture, mon confrère a eu bien du plaisir à regarder et à m'imaginer. Moi je quitte le côté conducteur, cache ma queue à l'intérieur de mon pantalon et aussitôt arrivé dans son appartement, elle me saute dessus, m'embrasse, me saute, jambe écartelée, dans les bras.





Nous reprenons où ns avions laissé elle se frottait sur moi, elle sentait mon engin, dur, et ça l'excitait car elle grouillait de plus en plus. J'ai sorti ses seins de sa robe pour les caresser, les manger, lui mordiller les bouts, nous étions fusionné par le plaisir. Je la dirige sur un sofa, la couche dessus, je lui arrache littéralement sa robe où je vois ses gros seins, enfin libre, dur, et bouillant de passion. Je lui mange les seins, comme jamais, j'ai mangé les seins d'une femme, j'étais déchaîné, elle m'arrache la chemise, plus rien ne comptait à ce moment précis. Je lui enlève sa robe, écarte ses jambes et lui mange cette chatte qui dégageait tellement de sexe hummmmm, elle était très humide, chaude et d'une douceur.

Je l'ai mangé durant au moins 20 minutes, elle a eu un orgasme et se tortillait sur le sofa, elle criait de plaisir et je continuais à lui offrir ce plaisir si intense. Je l'ai tourné de bord et comme j'aime bcp les beau p'tit cul et les cuisses, je lui ai mangé le cul, elle avait son beau tit cul relevé, et quel cul, elle me masturbait et voyant mon engin aussi dur elle a descendu, ses lèvres humide, sur ma gland pour le lécher et le sucer bien a fond. J'avais ce beau tit cul la dans ma figure et je lui mangeais les cuisses, comme je les aime. Elle a embarqué sur moi et d'un mouvement de bassin aussi rapide j'ai senti ma semence qui était prête.

et comme j'aime bcp la position de la levrette, je l'ai prise par l'arrière, regardé ce beau tit cul et je lui ai enfoncé ma verge dans sa chatte mouillé et tellement bouillante, d'un vas et viens ferme et décisif nous avons jouis ensemble en criant que c'était l'extase de jouir autant, j'ai continué mon vas et viens jusqu'à la tension soit bien redescendu.



Je lui ai tombé dessus, épuisé, et je trouvais cette femme tellement belle, séduisante, sensuelle que nous avons convenue de nous revoir. Comme j'étais marié et pas elle, l'amour à commencé à s'installer entre nous, mais comme je ne voulais rien changer à ma vie, comme un commun accord, nous avons décidé de terminer cette relation intime, discrète et secrète la.

Ça été la meilleure expérience de ma vie au niveau sexuel. Soit en tant qu'aventure avec une inconnue que part la suite avec elle. Nous avions cette chimie la entre nous. Ça fait env. 3 ans que nous avons rompu et je lui dédit ce récit. Elle a fait de moi un nouvel homme, côté sexuel.



Pour terminer cette soirée, pour les curieuses lolll, Je me suis habillé, chemise de police frippé hihhi, quand j'ai retourné voir mon confrère, 45 min après oufffff, il voulait que je lui raconte en détail ce qui venait de ce passer. Avec un large sourire, je lui ai dit de faire aller son imagination, que je venais de vivre un très belle expérience et que par respect pour cette jolie et gentille dame ça ferait parti de nos NMS (nos meilleurs souvenirs).

Il m'en parle encore et je crois qu'il va m'en parler jusqu'à ma mort lollll.



Quand j'intercepte un véhicule avec une jolie femme, je me remémore cette belle aventure que j'aimerais bien revivre à nouveau. J'aime quand les femmes me flirtent en policier, j'en fais autant de mon côté et bien souvent ça se termine par un avertissement hihihih.


renontre et plus encore sur JALF


rencontre BDSM Metz rencontre directe femme forte homme discret fantasme routier renoontre blog sex rencontre libertine Haut-Rhin rencontre femme sexe rencontre canada

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015