renncontre
renncontre

renncontre

renncontre

Membres présentement en ligne

Après avoir honorer Antoinette et Anne durant deux jours je me suis mis à penser à la proposition de jean pour rester dans la ferme et attendre une autre renncontre, c’est vrai Jaqueline m’intéressait beaucoup , elle a retrouvé sa joie de vivre mais habiter la ferme et laisser mon travail ne m’emballait guère ,et il faudra réfléchir au moment voulue et l’intéressée ne ma rien pas proposé , ni fait allusion sur ce sujet .



Antoinette m’a téléphoné que son mari est de repos ce soir et m’invite à dîner ce soir chez eux , J’ai acheté un bouquet de roses et après une bonne douche je me suis présenté au domicile de mes voisins ,c’était son mari qui m’a ouvert la prote et me souhaita la bienvenue , Antoinette s’est précipitée vers moi je lui ai baissé sa main , c’est la première fois que je leur rend visite et faire connaissance avec son époux qui m’a dirigé vers le salon et je suis resté seul avec Jaques qui était sympathique et nous avons discuté de son travail qui l’obligeait a s’absenter deux nuits pour assurer les gardes et se reposer deux nuits et heureusement qu’ Antoinette a trouvé votre compagnie.


Le repas fut servi et j’ai senti un pied d’Antoinette qui caressait mon sexe j’avais un peu honte car je ne m’attendais pas à ce geste de sa part et cela en présence de son époux, après nous avons pris le café au salon et Antoinette est partie pour se changer car il faisait très chaud, elle est revenue et je se suis resté en admiration de son chemisier transparent de couleur rose vive qui montrait la nudité et sa poitrine ,elle portait un joli string de la même couleur, elle s’est assis à coté de moi et commençait à caressée mes bras, je suis resté bouche bée, son mari est très contracté et m’encourageait à la prendre en main comme je l’ai déjà fait chez moi, (elle a osé raconter nos Aventures à son mari sans m’informait )au début j’étais gêné mais vu son consentement et sa joie de voir Antoinette s’amusait avec la fermeture éclair de mon pantalon, je lui ai ouvert son chemisier et mes mains caressaient ses seins puis je lui ai enlevé son string et je lui ai écarté les jambes pour lui laver son bas ventre avec ma langue , son mari nous observait tranquillement, puis elle me demandait qu’elle envie, de déguster ma bite.

elle l’a senti bien dur entre ses lèvres qui la fait disparaître au plus profond de sa bouche, elle m’a amené dans sa chambre , couchée sur le dos , puis elle me présenta sa chatte lubrifiée est chaude je la pénétrais et à chaque coup de ma bite lui procure du plaisir, elle pousse de petits gémissements, m’encourageant à accélérer la cadence, et Antoinette reçoit mon jus , son mari s’est approché de nous , sa main caressais mon sexe et donna même un coup de langue et sa femme a senti une langue lui léchant sa chatte, elle était ravie, je demandais à Jaques de faire l’amour à sa femme car je lui réserve une très bonne surprise ce qu’il acceptait sur-le-champ, en pénétrant sa femme, j’ai vu ses fesses blanches ,et je me suis mis à caresser les bords de son anus, un frémissement lui parcourais le corps, un des mes doigts a commencé à le préparer pour le dilater un peu car son anus très étroit n'est pas habitué à recevoir une bite.

il pousse des gémissements, m’encourageant à accélérer la cadence enfin je lui ai enfoncé le derrière et ça été pour moi un exploit et sa femme sentait le sexe de son époux qui prenait de la forme pour la première fois depuis leur mariage , il a éjaculé dans la chatte de sa femme et moi dans son anus, je me suis retiré très difficilement et il léchait les dernières gouttes de mon sperme tandis qu’Antoinette faisait de même à la verge de son mari .
Nous étions heureux de cet acte et Jaques me remercia pour lui avoir donné la joie de vivre, Antoinette nous a ramené du café et je demandais la permission de me retiré, jaques voulait que je couche chez eux mais j’ai refuse alors il m’a dit prends avec toi Antoinette car elle a encore besoin de tes services ,elle m’a dit je vais te rejoindre dans un moment.


Il était déjà minuit passé et Antoinette faisait son entrée , elle portait juste une robe de chambre et un sac contenant ses vêtements pour pouvoir au matin se changer et allé directement à son travail .



J’ai allumé une cigarette que je lui ai offerte et j’en prenais également une pour moi ,nous étions allongés sur le lit nues , elle me racontait que son époux était très satisfait de cette expérience et voudrait de temps en temps être honoré de cette façon car cela fait bien longtemps que son mari ne l’a pas honoré des son sperme et je lui ai dit que c’est la première fois que ma bite pénètre l’ anus d’un homme , mais ne t‘en fait pas après trois séances comme celle-ci ton mari retrouvera son punch et sera décomplexé et que je suis bien content pour toi car en rentrant dans ton logement j’ai eu peur de la réaction de ton mari qui voit ton amant rentrer chez lui .

elle empoigne ma bite l'introduit dans la bouche jusqu'à l'érection.. complète , puis elle tremble de plaisir lors ce que je la pénétrais et reçus la décharge de jus dans la fente, le jus jailli de sa chatte, elle était aux anges elle a eu son orgasme , j’en profité pour lui rendre hommage dans son deuxième trou , elle ne savait pas ou se mettre pour cette jolie soirée qui n’avait jamais joui de cette façon surtout en présence de son mari.



Comme nous avons terminé , nous avons éteint la lumière et au matin elle profitait pour prendre une douche et se faire belle , après le petit déjeuner, elle me demandait que ce soir elle viendrait dîner avec moi et passer la nuit et cela avec l’accord de Jaques j’acceptais avec plaisir car une partenaire comme elle ne se trouve pas dans la nature , en sortant elle m’a remis son slip comme convenue , il sentait bon et je l’ai mis sous mon oreiller , au matin j’ai pris le slip qui m’a été offert la veille et j’ai sentie l’odeur de la chatte d’Antoinette la sueur et l’odeur de son urine , j’ai bandé et j’ai failli même éjaculé mais je me suis retenue car mon précieux liquide ne peut y aller que dans un trou et n’importe lequel soit buccal ,vaginal ou rectal .


Après une rude journée de travail ,Béatrice m’a téléphoné pour m’informer qu’elle viendrait avec les enfants comme convenu lors de mon passage à la ferme , je lui ai dit qu’elles seront les bienvenues .j’ai trouvé des messages sur mon répondeur j’ai trouvé des messages de Michèle , Jaqueline ,Yvette et une autre personne qui n’a dit son nom mais elle voudrait me connaître , je pense que ce doit être une amie de mes conquêtes qui lui a raconté nos aventures mais laquelle , mais viendrait le jour ou je saurais le nom de mon inconnue n’empêche pas elle a laissé son numéro de téléphone et comme je suis pris par mes obligations tant professionnel que sexuels , j’ai noté son numéro dans mon portable .


Le soir vers les 22 heures Antoinette se pointait chez moi comme convenu le matin , vêtue d’une robe de chambre en dessous un soutien gorge et slip transparent on voyait de loin ses seins et sa chatte , je suis resté en admiration devant cette créature qui m’est tombée du ciel , ses vêtements à la main , je fermais derrière elle la porte et lui demandait son menu pour cette nuit , elle voulait comme entrée un 69 suivie de boissons chaudes pour les deux trous et au petit déjeuner un bon lait pour son estomac.
Son menue fut servie avec les compliments de la maison plus une éjaculation sur ses seins Le matin Antoinette a été comblé comme elle le voulait et je suis partie au travail.

renncontre et plus encore sur JALF


rencontre yvelines rencontre BDSM Belgique rencontre Paris sexe Paris sexe fantasme rencontre érotique Drummondville rencontres coquines comment une femme fantasmes de femmes rencontre libertine Haut-Rhin

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015