rencpntre
rencpntre

Rencpntre sur JALF

rencpntre

Membres présentement en ligne

Bienvenue sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencpntre pour adultes avertis. Vous trouverez ici des milliers de célibataires désireux de réaliser leurs fantasmes, des salles de webcams vraiment sexy et amusantes, des vidéos amateurs, des forums ainsi que plusieurs histoires érotiques comme celle qui suit. L'équipe de JALF vous souhaite un bon voyage dans l'univers du fantasme et bonne rencpntre.


MARCELLIN, 18 ans, avait été reçu à son bac avec mention. L’oncle Benjamin lui avait promis de l’accueillir chez lui lors de ses études à Paris. Car, disait-il, les campus, ce n’est pas le plus sécurisant, par les temps qui courent pour les jeunes étudiants.

Il y a suffisamment de place dans sa maison et il y sera le bienvenu. Peu de temps après, l’oncle Benjamin apprit à son neveu qu’une de ses amies venait d’arriver; cette femme était la maîtresse de l’oncle, détail qu’il apprit par la suite au jeune homme. C’était une métisse qui s’appelait Sybille. Elle était originaire des Antilles et était rentrée chez elle après de longues années en France. Elle était de passage à l’occasion d’un congrès de médecins, étant elle-même médecin. Marcellin se mit donc à sa disposition lors des creux dans son programme et ce avec d’autant plus de plaisir quand il fit sa rencpntre.

Belle femme d’environ la trentaine, peau bronzée, cheveux longs, seins pleins admirables, jambes interminables, enfin tout ce qu’il fallait pour rendre amoureux fou un homme de l’âge de Marcellin. Son exotisme l’enchantait. L’oncle Benjamin ne se préoccupait pas outre mesure ; il savait son neveu puceau et son amie très prude ; donc rien ne se passerait entre eux, d’après lui, car elle ne se s’occuperait pas d’un garçon inexpérimenté. Pas si sûr, car s’il pouvait les voir, il ne penserait plus comme cela. En effet, Sybille, observait beaucoup son jeune guide. Il lui plaisait, surtout son éducation d’un autre âge.

Elle était mariée à un homme très occupé et sa vie sexuelle présentait quelque faille. Elle comptait y remédier avec Benjamin mais c’était très tentant d’essayer avec le neveu. Car, Marcellin, loin de tout ce qui faisait son horizon habituel, était différent. Très affable, il prenait un plaisir à étonner sa compagne. Il l’admirait et s’ingéniait à l’amuser. L’un s’intéressant à l’autre, il s’ensuivait une situation quelque peu curieuse. Ils aimaient à se faire plaisir. Jusqu’au moment où arriva ce moment. Qui l’avait provoqué ? On n’en sait rien, seulement ils se sont trouvés à un moment de tentation.

Ils revenaient d’une soirée au cours de laquelle, Marcellin n’avait cessé de faire une cour inhabituelle à Sybille. La présence de ses amis y est pour beaucoup ; il voulait leur faire voir sa belle compagne et commençait à se prendre au sérieux. En raccompagnant Sybille chez elle, ils se sont arrêtés dans un bar discret. Quelques personnes s’y trouvaient ; un orchestre diffusait de la musique, le temps était électrique. Ils se sont installés au fond de la salle et Sybille l’a embrassé. D’abord interdit, il a vite retrouvé ses moyens et a répondu à ce baiser. Leur langue se mêlait, ils s’étreignaient fortement, ayant trop longtemps retardé ce moment délicieux.

Et c’est d’une voix rauque que la femme invita l’homme dans son hôtel. Ils montèrent directement dans la chambre et elle se déshabilla. Marcellin, quelque peu timide devant tant de splendeur, n’ose avouer qu’il n’a jamais fait l’amour. Quelques attouchements avec les filles du lycée, rien de bien sérieux...

La suite sur JALF

rencpntre sur jouer avec le fantasme


sexe oral rencontres kokines sexe gratuit Québec rencontre trav histoire d'amour rencontre au Québec kokin rencontre par ville rencontre Martinique rencontre libertine Pyrénées-Orientales

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015