rencontres homme femme
rencontres homme femme

Rencontres homme femme

rencontres homme femme

Membres présentement en ligne

Le rideau venait de tomber. Pendant toute la durée du spectacle nous n’avions cessé de nous lancer des regards provocateurs. Elle voulait du sexe, je ne voulais que cela, mais nous en avions convenu auparavant, la première partie de la soirée s’articulerait autour du suggestif. Je l'avais connu sur Jouer Avec Le Fantasme, mon site favori pour ce qui ait de faire des rencontres homme femme. Je savais en voyant les plis si particuliers que font les bas vers la cheville d’une femme, que ses dessous étaient d’une sophistication affriolante. Son regard était chaud, ses yeux étaient brillants, arrogants et supplétifs à la fois.

Après le spectacle, nous nous sommes arrêtés au bar le temps de continuer notre petit jeu autour d’une coupe de champagne. Un parfum, puis une voix... chaude...
«Comment avez¬-vous trouvé le spectacle ? » Je me retournai.
Une femme plantureuse, la quarantaine divinement affriolante, des courbes démoniaques, se tenait derrière nous. Elle était magnifique et respirait la sensualité pour ne pas dire la sexualité. Escarpins et robe de soirée outrageusement fendue délimitaient ce personnage, tout droit sorti du fantasme de chaque homme. J’en étais bouche bée. Mon amie, elle, nullement désarçonnée lui répondit:
«Prenant...

Comment dire, presque excitant?»
«C’est donc bien ce que j’ai cru comprendre en vous observant tous les deux » enchaîna-t-elle.
Nous nous assîmes et bavardâmes, le temps de finir nos coupes.
Puis elle se leva et nous dit:
«Pourquoi ne viendriez-vous pas prendre un dernier verre chez moi?»
Serai-je en train de vivre une double rencontres homme femme? J'avais peine à en croire mes oreilles. En marchant sur le trottoir, je suivais ces deux merveilles qui ondulaient avec félinité sur leurs escarpins, jouant de toute l’arrogance de leur corps, splendides. Après une nouvelle coupe de champagne, notre hôtesse se leva, écarta la petite table basse et vint s’accroupir devant mon amie.

La regardant dans les yeux elle lui jeta:
«Vous m’avez mise dans tous mes états avec votre petit jeu à l’Opéra, maintenant je veux vivre tout ce que vous avez imaginé et réaliser tout ce que vous auriez pu oublier...»
Elle entreprit de dévêtir mon amie tout en lui prodiguant de multiples caresses et en la couvrant de baisers. Elle découvrit ainsi un corps hâlé, prisonnier d’une guêpière de dentelle noire, puis elle se leva et se déshabilla elle-même, révélant son corps, divin, enveloppé de dentelle et de soie blanche. Se tournant vers moi, elle me lança:
«Je veux tout de toi, sans aucune limite...»
Ses mains soulevèrent les jambes de mon amie par les genoux, et les écartèrent découvrant un sexe fraîchement épilé, gonflé et luisant de désir, que rien ne dissimulait.

Sa bouche se posa sur ce fruit gorgé de plaisir et elle entreprit de faire voyager mon amie sur les cimes du plaisir. Je n'en croyais pas mes yeux... Dire que tout ça n'était supposé qu'être une simple rencontres avec une femmes déjà extraordinaire. Je me demanderai longtemps si je n'ai pas rêvé ce moment... Passant sa main sous le canapé elle en sortit un godemiché de taille respectable et le fit préparer par la bouche de mon amie. Puis elle le présenta devant l’entrée de son sexe, béant, rougi par ses caresses buccales. Je le vis alternativement entrer et sortir de son puit d’amour, en faisant rouler les lèvres.

Les yeux mis-clos de mon amie s’ouvrirent grandement lorsque l’objet pénétra ses fesses. Elle s’abandonnait à toutes ces sensations en se désarticulant pour mieux s’offrir et en hurlant des mots de toutes sortes... Je rejoignis ce duo, porté par les gémissements, le bruit des baisers qui claquent, un monde de parfums et de bruits. Toute notre nuit ne fût qu’un enchaînement de plaisir, d’érotisme, de sexe, de râles, de cris, de sueurs, de positions, de jeux, de jouissance, de satin... Nous nous quittâmes au matin, épuisés, heureux et comblés, notre petit plan oublié.
Au fait, j’ai trois billets pour Vendredi...

rencontres homme femme et plus encore sur JALF


calines transsexuelle fille fille rencontre annecy rencontre érotique Longueuil rencontre dominatrices.com premiere sodomie rencontres bordeaux ville toulouse erotique humiliation BDSM

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015