rencontres forum
rencontres forum

Rencontres forum

rencontres forum

Membres présentement en ligne

Nos toutes premières rencontres se déroulèrent sur le forum de JALF et c'est là que nous avions échangé nos fantasmes:
Madame X, 24 ans cherche fesseur sérieux et aguerri pour relation durable et perverse... L'annonce ainsi libellée pour rencontres sur le forum m'avait intrigué. De tous les fantasmes, celui-ci m'était étranger et s'il me faut tout avouer il me semblait même n'y avoir jamais pensé, ou alors de manière parfois amusée : toutefois, je cédais à la tentation de répondre pour concrétiser la rencontres via le forum animé d'un irrépressible besoin de m'allier de nouveaux paysages. Dehors l'automne versait ses premières larmes d'acajou.

Madame X me donna rendez-vous dans un cottage en bordure de mer dans une région plutôt désertique et connue pour le danger de ses plages. Le premier rendez-vous fut rapidement expédié : quand j'entrai Madame X était nue, le visage masqué d'une cagoule noire. Elle était plutôt grande et présentait un corps qui tout en étant peu mince savait placer ses générosités à l'endroit voulu par les yeux. Elle était magnifique. Je la fessai d'une main douce et lente, avec toute la maladresse due à un débutant tout en priant pour qu'elle ne se rendit pas trop compte de mon écolage. Son cul était plutôt très bandant et il m'était bien difficile de réserver mon excitation à la seule main occupée tant mon sexe et mon autre main étaient également en travaux.

Elle parla peu mais sa voix aux inflexions froides voire timides ne me semblait pas inconnue. Nous nous quittâmes sur la promesse d'une second rencontre que nous conviendrions sur le forum. Le rendez-vous vint quelques jours plus tard avec les premières chutes de feuilles. À cette époque un fait divers plutôt macabre défrayait la chronique et il était bien difficile pour ne pas dire impossible de ne pas s'y intéresser. On avait retrouvé le corps de trois hommes dont on avait savamment battu les fesses avant de leur mettre une balle dans la tête. J'avais entrepris de m'attacher au mystère en m'appliquant à la suite des épisodes.

En sortant je rencontrai Laetitia, une voisine, toujours aussi belle et inaccessible. J'avais tant fantasmé sur elle qu'il m'était difficile de la soutenir du regard de crainte de la salir. Il y a des visages qui vous inspirent l'inquiétude ou le respect, d'autres qui vous invitent à l'extase, le sien m'excitait et je ne désirais rien de moins que d'y laisser la moindre trace de mon amour. Quand j'arrivais au cottage il devait être midi et quart. La porte était demeurée entr'ouverte. Madame X fidèle à son habitude m'attendait nue, ses fesses appelaient ma main comme une femme attend de son amant la tendresse.

La séance prit une tournure étrange quand elle me demanda de la pénétrer. À peine avais-je introduit mon sexe dans son antre de plaisir qu'elle se décagoula la tête et me donna à voir son visage : c'était Laetitia plus belle que jamais. Mon excitation se décupla et je sentis mon sexe se tendre puissamment dans le ventre de celle dont le visage rougissait à chacun de mes mouvements. Une idée bizarre me traversa l'esprit : et si Laetitia était la killer-fesseuse tant recherchée par la police ? Je décidais très vite d'oublier cette pensée pour ce qu'elle avait de grotesque et de peu crédible et je me contentais de parer ses lèvres d'anodins baisers dont la chaleur allait de paire avec l'envolée de mon désir.

Quand elle se leva, le premier geste qu'elle fit fut de porter la main à son sac dont elle sortit une cravache. Elle me dit que c'était pour elle, toutefois je refusais d'attenter plus encore à la beauté de son postérieur préférant continuer de la couvrir de baiser. Le lendemain on apprenait que la killer-fesseuse avait à nouveau frappé, mais que cette fois la police tenait sinon de sérieux indices quant à son identité du moins des soupçons plausibles. Je m'étais attaché à Laetitia non seulement pour sa beauté mais aussi à cause de ce fantasme que je découvrais...

rencontres forum, chat, webcam et plus encore sur JALF!


baise black histoire erotique tchatche webcame rencontre-cote-nord.com sites pour rencontres grosse sexe femme en cuir rencontre érotique Nord-du-Québec amour gratuit rencontre fantasme du médecin

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015