rencontres Clermont-Ferrand
rencontres Clermont-Ferrand

Rencontres Clermont-Ferrand

rencontres Clermont-Ferrand

Membres présentement en ligne

Une rencontres grivoise sur Clermont-Ferrand avec toi, mon nouveau Maître. Quand je t'ai rencontré sur JALF, un site de rencontres érotiques, j'ai tout de suite eu envie d'être à toi. C'est sur Clermont-Ferrand que tu m'a donné rendez-vous...

Je voulus me relever mal m’en pris, je reçus mon premier coup de cravache sur les fesses.
-Qui t’a dit de te relever, viens vers moi à 4 pattes comme la chienne que tu es.
-Oui Monsieur, murmurais-je.
Il décrocha la chaîne de ma taille et retira le crochet, je poussais un cri ça faisait mal et j’avais l’impression que mon anus était déchiré.



-Bien maintenant tu te relèves et tu vas chercher dans ton jardin un bouquet d’orties et une branche de noisetier. Et tu y vas à poil que les voisins voient quelle salope tu es.
J’obéis en tremblant par pour les orties ou le noisetier qui me faisaient fantasmer depuis longtemps mais à cause des voisins. Heureusement je n’ai vu personne. Quand je suis revenue, il était sur la terrasse et avait passé des cordes sur les poutres de la pergola.
-Je pense que tu sais que tu dois être punie
-Oui Monsieur.
-Bien combien de coups dois-tu recevoir ?
C’était la question piège, trop je ne supporterais pas et trop peu j’aurais l’air de minimiser ma faute.


-Heu, je pense que 20 coups se serait bien dis-je en tremblant.
-D’accord, 20 coups avec les orties sur tes seins, 20 sur ta chatte et 20 coups de noisetier sur tes fesses.
Il referma des menottes sur mes poignets et attacha des anneaux à mes chevilles en faisant cela, il passa sa main sur mon sexe et il put constater à quel point cette situation m’excitait. Il est vrai que cette rencontres sur Clermont-Ferrand se déroulait plutôt bien côté libido. J’étais maintenant complètement écartelée et offerte.
-Tu comptes les coups, à haute voix que je t’entende bien et surtout tu ne cries pas.

Chaque cri te vaudra un coup supplémentaire. Compris?
-Oui Monsieur
La punition commença j’arrivais malgré la douleur à compter et à éviter de crier, mes seins étaient maintenant rouges et remplis de petits boutons dus aux orties. Quand il commença à frapper ma chatte toujours avec les orties, je ne pus retenir un petit cri mais était-ce vraiment la douleur, je sentais monter en moi une chaleur qui ne devait rien aux orties et ma chatte dégoulinait. Il s’en aperçut et redoubla d’ardeur.
-Mais c’est qu’elle aime ça la salope, je t’interdis de jouir, c’est clair?
-Ou …Oui Monsieur
Il posa le bouquet d’orties, me détacha et me fit mettre à 4 pattes pour la fin de cette punition.


-Ecarte bien tes cuisses et cambre-toi
J’obéis sans un mot, ma chatte s’était calmée, mais je sentais encore en moi le désir et j’avais très envie qu’il revienne contrôler l’humidité de mon sexe. Il acheva de me punir en me frappant dans cette position, puis il posa la branche et vint apaiser de ses doigts le feu de mon sexe. J’eus une jouissance fulgurante. Je n’avais jamais ressenti un tel plaisir avant cette rencontres grivoise sur Clermont-Ferrand. Je m'en souviendrai longtemps... Il s’ assit sur un fauteuil de la terrasse, je rampais jusqu’à lui et le remerciais par une pipe. Il ne tarda pas à décharger dans ma bouche, j’avalais tout et le léchais bien comme il faut pour nettoyer son membre.


-Bien tu as des dispositions pour faire une bonne soumise, va te doucher et te préparer, nous allons manger et nous continuerons cette intéressante conversation tout à l’heure.
-Oui Monsieur
-Tu peux te relever, me dit-il en me voyant partir à genoux.
Sous la douche, l’eau raviva les brûlures des orties et je pus aussi constater que mes fesses présentaient de jolies marques rouges. Cela m’excitait et me rendait fière. Je savais que cette punition était légère mais c’était ma première et je l’avais plus que bien supportée. Je m’habillais d’une robe très ample, boutonnée sur le devant.

Je me maquillais, me parfumais et je revins sur la terrasse. Il fumait un cigare et avait trouvé dans le frigo une bouteille de vin blanc. Il m’en servit un verre et me l’offrit...

rencontres Clermont-Ferrand et plus encore sur JALF


rencontre en ligne gay travesti lesbiennes matures charme rencontre rencontres sexy rencontre territoire belfort rencontre réunionnaise langage vulgaire rencontre femme mariee couple cherche homme

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015