rencontrer fille
rencontrer fille

Rencontrer fille

rencontrer fille

Membres présentement en ligne

Rencontrer cette fille sur Jouer Avec Le Fantasme fut la meilleure chose qui m'eus arrivé depuis bien longtemps. Jennifer, ma belle Jenny. Rencontrer cette fille trop top au lit changea pour toujours ma perception de la baise après une rencontre en ligne. Voilà, je la découvre, la courtise un peu, l'invite: elle accepte. Trop simple me dis-je. Elle arrive à l'hôtel et se ru sur moi comme un mec contrôlant. Toute féminine qu'elle est, je suis surpris de sa force. Elle m'embrasse et me jette sur le lit et hop, le 69. Ma bouche est à hauteur de son con bouffi à l’odeur puissante de moule et dont les lèvres largement offertes se gonflent en rythme avec sa respiration haletante et suintent de façon tout à fait obscène.

Enivré par les effluves de son vagin, j’y plonge le nez, la bouche, la langue, et m’y vautre sans retenue, suçant à pleine bouche et lapant le suc qui suinte de sa vulve et qui se mélange à ma salive. Rencontrer cette fille aussi rapidement et l’entendre gémir de plaisir me stimule encore plus, mais mon attention est détournée lorsque je sens pendant quelques secondes son haleine chaude sur ma bite avant qu’elle ne fasse doucement glisser mon gland entre ses lèvres entrouvertes, sans relâcher la prise de ses doigts autour de l’attache de mes couilles, fourrageant les poils humides de mon sac et de mon cul de son autre main.

Puis elle commence à m’aspirer à l’intérieur de sa gorge avec un mouvement en spirale de sa langue qui manque me faire chavirer. Elle a plaqué une main sur mes fesses tendues et, aidée par le flot de sueur qui me mouille le dos et a coulé entre mes fesses, elle enfonce lentement son index dans le trou de mon cul qui du coup se relâche pour l’accueillir. De mon côté, j’empale ma bouche sur son clitoris qui me semble d’une taille démesurée. Jennifer pousse un long gémissement, son clito et sa vulve doivent être au paroxysme de l’excitation. Une série de spasmes secouent son corps qui se cambre, et son vagin libère une vague généreuse qui inonde mon visage enfoui dans sa touffe.

Je venais de rencontrer une fille fontaine sans le savoir. C’en est trop, je sens partir de mes couilles aussi dures que du bois un flot irrépressible qui monte dans ma queue hypertrophiée jusqu’au gland dilaté à l’extrême, et avec un rugissement rauque je lâche moi aussi une copieuse giclée de foutre dans le gosier de J Lo en un feu d’artifice qui lui coupe le souffle et la force à avaler en hoquetant. Elle se laisse retomber pantelante et en sueur sur le lit. D’une main j’étale la sueur qui trempe mon ventre, ma poitrine et mes cuisses, et je m’en lave la queue collée de sperme. Malgré la fenêtre ouverte, une agréable odeur musquée de baise flotte dans la chambre retombée dans une moite pénombre.

Jennifer reprends ses esprits plus vite que moi. Il est vrai qu’elle doit être un peu frustrée. Ma bonne grosse bite qu’elle à maté, palpé et sucé jusqu’au trognon, n'a trouvé jusqu’ici le chemin de sa moule ou de son cul. Les yeux fermés, je la devine qui rampe jusqu’à moi. Elle glisse son ventre luisant sur le mien, ses seins en caressant le duvet, les mains plaquées sur mes épaules, et m’enfourche carrément. Sa croupe sur mon bassin, les jambes repliées de chaque côté des mes hanches, sa vulve béante enveloppe mon sexe innocent et l’englouti dans sa chaude moiteur. Sa bouche effleure le bord duveteux de mon oreille, ses dents en mordillent le lobe, puis elle me prend la tête entre ses mains, colle avidement ses lèvres pulpeuses aux miennes et nos langues prennent fougueusement possession l’une de l’autre en un long baiser appuyé.

À tâtons, mes mains partent à l’assaut de ses seins lisses et fermes qu’elle à décollés de ma poitrine, et les pétris, tout en massant de mes pouces les bouts humides de ses tétons transpirants qui réagissent en durcissant. Nos bouches se sont dessoudées, ses lèvres dérivent le long de mon torse, trouve mon sein et sa langue en agace le bout avant de s’attaquer à l’autre pour le réveiller lui aussi. Mes tétons humectés réagissent au quart de tour et me font presque mal tant ils se contractent. Jenny a glissé ses mains sous mes fesses et commence à remuer doucement son bassin en un lancinant mouvement circulaire.

Elle commande aux muscles de son vagin une série de contractions lentes qui se transmettent en pressions rythmées à ma verge déjà moins paresseuse. Un fourmillement intense me parcourt les burnes et je sens ma queue se retrousser lentement...

rencontrer fille, femme, homme et plus encore sur JALF!


chat sexy club libertin en ligne film erotique cyber sexe dragueur rencontre Savoie fantasme sexuel bouche a perme jeu xxx sexe public

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015