rencontre scato
rencontre scato

Rencontre scato

rencontre scato

Membres présentement en ligne

Bienvenue sur le site de rencontre "Jouer Avec Le Fantasme". Vous désirez faire des rencontre scato et vous êtes au bon endroit. "Jouer Avec Le Fantasme" est beaucoup plus qu'un simple site de rencontre. Il constitue en fait un monde unique dédié exclusivement à la réalisation de vos fantasmes. Le plus extraordinaire chez nous c'est la multitude de possibilités que nous vous offrons pour vous permettre enfin d'exprimer sans gêne, sans retenue et dans un total respect tous vos fantasmes. Nous vous proposons une petite histoire érotique avant d'entrer sur le site dans le but de réveiller votre libido.

Si toutes fois vous désirez accéder maintenant au site cliquer simplement ici. Bonne lecture!



Sarah léchait le god de ceinture de Luna et Loic apporta un petit seau sur lequel je m'assayais pour vider mes intestins. C'était la troisième fois qu'on se voyait pour une petite rencontre scato. Luna retira son slip à god et me donna l'intérieur à lécher, son propre god était chaud moite et dégoulinant de cytrine, le plus petit qui lui avait amusé l'anus était à peine.

Sylviane vint me torcher avec son coton imbibe d'alcool, tant dis que Loic plogeait sa tête dans mon seau "cherchant mes olives" comme venait de lui proposer Notre Maitre. Je finissais à peine le lavage de ses deux gods que Luna me tendit celui que Srah avait dans son vagin depuis le début de la séance. Je la plaignais, elle avait du souffrir il etait très sec et non lubrifie. Jacques Faitenray lui retira son mouchoir tampon bouchon du cul et me le tendit. Je mâchais, suçais, avec grande application le mouchoir imbibe de coulures anales, et vit mon ex fiancée Sylvie venir me flatter en caressant ma chevelure.

Si j'avais su j'en aurais plus profité souria-t-elle. Après avoir léche et mangé mes olives je vis Loic aspirer les chiures de mon seau, je dégustais celles de Sarah , mais fus très surpris de voir Notre Maitre abandonner le supplice de Sarah , pour venir embrasser le valet avant de le prendre avec amour et distinction .
J'étais pris dans un tourbillon, je quittais ce monde et m'envolais ou glissais vers je ne sais quelle galaxie.

-"Dommage qu'un de nos interdits soit de ne pas te faire gouter ou manger ta merde" soupira Marie Christèle Faintenray.

Sylvie enleva le mouchoir de ma bouche.

-"Sois sage et profites en" dit elle, me renversant sur le dos et s' accroupissant a quelques centimètres de ma cavité bucale.

Le souvenir de nos parties de jambes en l'air se bousculaient dans mon esprit fatigué, de mes cunnilingus , et je me souvenais des jours ou elle revenait d'avoir pisse, pas parfaitement essuyée et l'odeur forte de son urine que je faisais semblant d'ignorer.

Rien que les senteurs de sa chatte chaude m'émerveillèrent. J'étais en pleine extase spirituelle; elle maitrisait sa vessie pour ne m'envoyer que quelques petites giclées de pisse bien chaude, ultra odorantes, fortes en goût, sans être submergé des flots. J'avais le temps de les avaler sans étouffer et de rouvrir la bouche pour la suivante. Omar approcha et passa des chaines à mon collier de velour et en ajusta la longueur. Sylvie sous l'ordre d'Omar relacha le bouchon vaginale qui me tomba sur le thorax et urina à flots. Le visage aspergé de son urine chaude, j'ouvrais la bouche pour permettre à des filets de s'y infiltrait et de ma langue lappais le plus possible de liquide à sa porté.

Le bouchon anal tomba à son tour près de mon visage et un liquide poisseux noirâtre puis verdâtre et de nouveau noirâtre, puant la mauvaise chiasse, explosant en miettes, en feu d'artifices, me peignit une grande partie du visage de ses coloris douteuses et malodorantes.

-"Tu devrais être heureux, elle t'honore de la grosse choucroute qu'elle a mange tout à l'heure." S'amusa Madame de Faintenray. "Allez lèche toi les babines, donne lui cette satisfaction!"

Pendant que les flaques de merde continuait à couler de son cul je me suçais les lèvres et me léchais les babines. Je devinais dans la matière fécale, des copeaux de choux mal digérés.

J'avais peur de m'étouffer dans cette série de hoquets qui me prenait et de garder dans ma gorge comme étouffoir le vomis qu'éjectait mon estomac. Immédiatement Omar défit les chaines de mon collier pour que je puisse me redresser et ravaler ma mixture. Craignant je ne sais quelle punition d'encore plus ignoble, je prenais une vague de merde sur le sommet du crane...



Nous vous invitons à entrer sur le site pour réaliser votre fantasme et vivre une rencontre scato.


Découvrez aussi Rencontre scato notre partenaire amateur de scatophile.

rencontre scato et bien plus encore sur JALF


porno gai fantasme viol film erotique echangisme paris club rencontre direct rencontre coquine Luxembourg rendez rencontres rencontres Nord-Pas-de-Calais vive rencontres rencontre sexe

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015