rencontre photos
rencontre photos

rencontre photos

rencontre photos

Membres présentement en ligne

Après notre rencontre dans un café du centre-ville, on s’entend à poursuivre chez toi, en prenant ensemble ta voiture. Précédemment, je t’avais raconté, en échangeant nos photos et nos fantasmes et en rougissant, avoir des menottes avec moi. Voilà qu’au moment d’embarquer tu me demandes de te les confier. Et maintenant tu m’attaches celles-ci derrière le dos et me pousses sur le siège arrière. Après un long moment de route, sans conversation, je me dis qu’au fond c’est normal puisque tu veux te sécuriser du prédateur sexuel que tu t’imagines. Puis, soudainement, au milieu d’un parc industriel sinistre, tu arrêtes ta voiture.

Tu sors dehors et viens me rejoindre. Tu m’ouvres la chemise malgré le froid et enlève mon pantalon. Après m’avoir asticoté intensément, au moment que je suis sur le point de tout cracher, tu retournes au volant de ta voiture et reprends la route, me laissant sur le siège arrière, toujours lié, à poil et durci. Cette fois, tu choisis un trajet d’autoroute très achalandé et sembles te plaire et triompher à regarder les conducteurs voisins qui s’étonnent en me regardant nu. Tu joues avec mon pénis comme un levier de vitesse. Puis la route se dégage et tu te mets à rouler à vive allure tout comme ta main sur mes attributs.

Je meurs de honte et de peur de mourir. J’ignore où tu m’emmènes ainsi et je crains le pire. Je suis pourtant excité comme je ne l’ai jamais été. Soudainement la voiture s’engouffre dans un garage au milieu d’une banlieue cossue. Tout s’arrête, tu descends de la voiture et viens me chercher sur la banquette arrière. Toutefois je remarque qu’à cet instant, tu t’es dévêtue durant le trajet et il ne te reste que les dessous d’une couleur très intense. Tu me diriges vers un endroit précis du garage et fixes mes mains menottées après une chaîne suspendue. T’installant sur le capot de la voiture à quelques centimètres de moi, je te vois te toucher.

Je bave de ne pouvoir le faire moi-même et grelotte de tes caresses trop espacées. Jugeant que je suis à point et me voyant me frotter l’extrémité libre sur le radiateur encore chaud, tu glisses sur le capot vers moi, tes magnifiques jambes ouvertes...

rencontre photos sur jouer avec le fantasme


rnecontres rencontre libertine Corrèze webcam direct rencontres mariage chat rencontre webcam gratuit site de rencontre abitibi rencontre amicale pour couple rdv trav

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015