rencontre mulhouse
rencontre mulhouse

Rencontre mulhouse

rencontre mulhouse

Membres présentement en ligne

Seule un dimanche soir, je suis assise devant mon ordi et je me demande comment passer le temps. C'est là que j'ai découvert Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre libertine à Mulhouse. J'y ai discuter avec des gens vraiment sympas de sexe, de rencontre, d'amour même. J'ai aussi fait la rencontre d'un groupe de Mulhouse qui pratiquait le sexe en groupe. Je devais expérimenter mon premier gang bang d'ici peu. Ça faisait 2 semaines que je me préparais pour ça. Mentalement et aussi physiquement. Je veux me faire manger et sentir cette langue me chercher chaque parcelle de jus à l'intérieur de ma chatte pour qu'elle devienne folle de désir.

Je veux sentir un ou deux doigts me pénétrer en profondeur, cherchant tous les endroits qui me feront mouillée à profusion et qui me rendront salope au max. J'aimerais pendant ce temps avoir la queue d'un autre dans la bouche, me pénétrant avec ardeur et volupté pendant que ses mains me pétriraient les seins et les mamelons. Alors, le premier me pénétrerait doucement, rapidement, superficiellement, juste assez pour ouvrir un peu la porte de mon jardin et me donner le goût d'en avoir plus... Mais non, lors de la fameuse rencontre à Mulhouse, il reste à l'entrée et me fait languir pendant que l'autre me mange les seins de façon à ce que je devienne folle.

Enfin, la pénétration commence à être plus profonde. Pas beaucoup, mais que c'est bon. J'ai tellement hâte qu'il me la mette au fond à grand coups. Mais c'est tellement bon. À tour de rôle, les deux lascars s'inter changent pour me pénétrer et me rendent folle de désirs. Je coule comme un robinet et j'en veux plus. Mon Maître entre dans la chambre et montre à un autre où je suis. Un noir grand et beau. Il défait son pantalon et en sort une queue longue et grosse comme je n'en avais jamais vu. Les deux autres lui laissent la place et lui se plaque contre moi me narguant avec sa queue partout alentour de ma chatte en feu.

Mais pas dedans. Les autres me caressent, me mangent les seins et se laissent manger par une femme animale. Je suis en feu. J'en veux. C'est alors que le beau noir me défonce la chatte d'un coup raide et profond, sans avertir, sans s'arrêter. Le coup toucha le fond de mon trou comme une balle frappant un mur. Tous mes eaux, mes parfums, mes huiles se mirent à couler par le peu d'espace que sa queue laissait filtrée. Je jouie comme jamais encore. Et là, dans un mouvement de va et vient, sortant complètement de mon tunnel d'amour pour y re-pénétrer avec force et vigueur. Mon amant noir entreprit de me ramoner la plotte comme si la cheminé était pour prendre feu à cause de tout le créosote collé aux abords et en dedans.

Je devenais folle et les deux autres qui ne me lâchaient pas non plus. Chaque parti de mon corps était sollicité. Ma bouche, mes seins, mon ventre, mes fesses. Tout mon corps participait à cette aventure qui ne finissait pas. Je jouissais comme jamais. Le mouvement de va et vient était maintenant très rapide et s'il était possible que mon corps se déshydrate à cause des jus qui en sortaient, je crois que je serais devenu une prune sèche. Je me souviendrai longtemps de cette rencontre libertine à Mulhouse... Finalement, mon amant noir sorti de ma chatte et vint se mettre près de ma bouche. Je l'honorais de plus belle avec ma langue et mes lèvres.

Mais là n'était pas fini mon voyage. Les deux autres entreprirent de faire de ma chatte un terrain de jeux. Ils se mirent à la lécher, la manger avec force et détermination. Et ensuite à me pénétrer vite et lent, profond et court. J'en jouissais tellement, je n'en pouvais plus. Alors le premier ce mit à me prendre de toute sa vigueur. Il m'empalait et m'empalait et soudain son sperme inonda ma caverne. Je le sentis exploser en moi comme un boyau qui venait d'éclater dans un bocal restreint. Il se retira et l'autre me fit la même chose. Sauf que, je m'aperçus que son engin était assez long, même très long.

Pas aussi long que mon noir mais assez pour faire une bonne différence sur le premier. Je sais pas pourquoi je ne l'avais pas remarquée avant. La sensation était tellement différente. C'est moi qui éclatai. Une chute qui déferla de ma caverne se perdit dans les couvertures et les draps de mon lit. Inondant ce qui était déjà un lac sur mon matelas. Une senteur de phéromones en feu me rendit complètement déboussolée. Je perdis la tête pour un court moment. Je flottais sur un nuage, perdue dans des sensations sans précédents où mon corps, ma tête et mon âme ne faisaient plus parti de moi. Et le va et vient continuait de plus belle, tantôt lent, tantôt fort et vite.

Mes jus se mêlèrent à ceux du premier et une odeur aphrodisiaque remplissait...

rencontre mulhouse, chat, webcam et plus encore sur JALF!


rencontre Franche-Comté rencontres bayonne anglet biarritz fantasme routier nudité de femme photos de couple rencontre BDSM Hauts-de-Seine bites africains rencontrea sex érotique rencontre femme mature

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015