rencontre libertine Sarthe
rencontre libertine Sarthe

Rencontre libertine Sarthe

rencontre libertine Sarthe

Membres présentement en ligne

Tu m’invites à rentrer chez toi, endroit que nous avons choisi pour notre rencontre libertine en Sarthe. Tout en discutant tu me fais faire le tour du propriétaire, ton « chez toi » est très agréable, meublé avec goût, je m’y sens à l’aise. Mon flaire était bon quand je t'ai remarqué sur Jouer Avec Le Fantasme, le site de rencontre libertine que nous fréquentions tous les deux. Quand j'ai su que tu habitais en Sarthe, j'ai eu envie de découvrir ce coin de pays, moi qui n'ai même jamais quitté l'Alsace. Nous prenons place sur le canapé face à une table basse où tu as prévu un apéritif dinatoire comprenant du champagne et diverses amuses bouches.

Assis près de moi tu me tends un verre, nous trinquons et discutons comme de vieille connaissance, la conversation est animée, j’en suis déjà à mon second verre et me sens de plus en plus détendue en ta compagnie. Nous sommes très loquaces et devenons plus intimes, tu passes ta main sur ma nuque, tes doigts glissent dans mes cheveux, leur chaleur déclenche des frissons dans mon dos, tu attires ma tête vers toi et poses tes lèvres sur ma bouche, tu murmures : « laisse toi faire », tu bandes mes yeux et me prenant par la main tu me guides à travers le couloir jusqu’à, ce que je suppose être, ta chambre.

Tu m’aides à m’asseoir puis me prenant par les épaules tu m’allonges, tu prends délicatement ma main droite pour la lier à droite de ton lit, et répètes les mêmes gestes avec ma main gauche. Il me semble que cette rencontre libertine en Sarthe commence plutôt bien. Ne voyant rien, je ne sens que l’effleurement de tes doigts sur mes mains, sur mes jambes avec lesquelles tu fais le même scénario qu’avec mes mains. Ainsi bloquée, je ne peux plus faire un geste. Mon cœur bat la chamade, mes seins se soulèvent au rythme de ma respiration saccadée, mon ventre s’échauffe, mon sexe se contracte et se lubrifie légèrement.

L’alcool aidant, je suis détendue et prête à vivre cette expérience jusqu’au bout. Tes doigts glissent sur mes jambes, comme l’écoulement de l’eau sur la roche, des caresses à peine perceptibles mais tellement sensuelles qu’il ne m’est pas possible d’y résister, ma peau s’électrice à leurs contacts. Tu pianotes ainsi jusqu’à la naissance de mon sexe sans le toucher, à mon grand supplice, j’espère ardemment, mais en vain, que tes doigts, ta main, prennent possession de ma nymphe. Il n’en est rien, tu prolonges ma torture en caressant mes seins à travers la robe, un doigt tourne sur leurs pointes dressées puis les pince doucement, je gémis, mes hanches vrillent, mes reins se soulèvent, c’est un appel à tes mains sur mon sexe.

Mon corps s’arcboute, mes cuisses s’écartent pour offrir à ta vue ma chatte ouverte et trempée, mais tu continues à glisser tes doigts sur mon corps t’arrêtant sur mon ventre, soufflant dans mon cou, embrassant mes lèvres, c’est une torture délicieuse. Je te supplie de me prendre, tu m’ignores et reviens frôler mes seins, ta bouche en prend possession, tes doigts descendent doucement, je me cambre faisant saillir ma vulve. Un chatouillis dans ma toison, tu vas venir. Non, ce ne sont que des attouchements, je n’en peux plus, tout mon être est en érection, je te prie de me toucher, de me baiser, de me sucer.

Comprenant que je vais exploser, tu écartes délicatement mes lèvres et glisse ta langue sur mon clito gonflé et sorti de son enveloppe, tu l’aspires doucement, le tète, t’en délecte, je dégouline littéralement, le drap est trempé, tu enfonces ta langue dans mon vagin et boit mon nectar. Je hurle « j’ai envie de sentir ton phallus me pénétrer durement, j’ai envie que tu gicles en moi, je t’en prie vas y je n’en peux plus », tu as pitié, pour assouvir ce désir fulgurant tu retires les liens enserrant mes chevilles, remontent mes jambes sur tes épaules et glisse ta queue dans ma vulve trempée, tu vas et tu viens avec délice, je vocalise de plus en plus fort, je ne peux tenir davantage, un orgasme incroyable m’envahit, mon corps se raidit puis retombe, tu continues ton va et vient.

Stimulée par ton membre virile et actif, je rejoins ta cadence et nous explosons ensemble, ton sperme chaud prend possession de mon intimité, tu retombes la tête sur mes seins, les embrasse, nous sommes si bien et cela fût si bon...

rencontre libertine Sarthe et bien plus encore sur JALF


forum gay fantasme matcher moi jouer avec le fantasme rencontres nimes plan cul webcam orgie mature rencontre arabe rencontre femme Bretagne rencontre grivoise Bretagne

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015