rencontre libertine Lot-et-Garonne
rencontre libertine Lot-et-Garonne

Rencontre libertine Lot-et-Garonne

rencontre libertine Lot-et-Garonne

Membres présentement en ligne

Après plusieurs mois pendant lesquels nous n’avons pas pu nous rencontrer, enfin, cet instant que nous attendions tous les trois est enfin arrivé. Une nouvelle rencontre libertine dans le Lot-et-Garonne. Que de temps s’est écoulé depuis que Seb m’a offert de dépuceler le petit trou de Sophie un soir de décembre… Depuis 9 mois, nous ne nous sommes pas revu, mais combien de fois me suis-je endormi en fantasmant et espérant pouvoir revivre ces moments de plaisir intense où je pourrai à nouveau sodomiser Sophie sous les yeux excités de son mari en train de se masturber de façon réelle? Bien sur, nous avons fraternisé sur JALF via les salles de webcams mais c'était si différent.

Pour notre rendez-vous de ce soir, rien n’est préparé, c’est Seb et Sophie qui sont maîtres du scénario, je ne sais pas quelle surprise agréable m’attend pour cette rencontre oh combien libertine dans le Lot-de-Garonne. Comme d’habitude, j’amène une bouteille de Champagne qui nous permettra de commencer la soirée de bonne humeur. Quand je sonne à la porte, contrairement à d’habitude, ce n’est pas Sophie, mais Seb qui vient m’ouvrir, il sort visiblement de la douche, juste vêtu d’un peignoir, pendant qu’il me fait entrer au salon, j’entends l’eau de la douche couler, Sophie y est, elle se prépare.

Quelques minutes après, alors que nous sommes assis dans le salon et que nous discutons tranquillement de choses banales avec Seb, Sophie apparait dans l’encadrement de la porte, elle est vêtue d’une petite nuisette en soie jaune, qui est très courte et laisse admirer ses jolies jambes fuselée, et encore bronzées de ses vacances à la plage. Son cou et ses épaules sont gracieusement dégagés, et déjà ses tetons font pointer la soie en avant. Je sens déjà mon slip devenir trop petit. Flattée et excitée par le regard de son mari et de son amant, elle s’avance langoureusement vers nous avec un sourire qui en dit long sur ses intentions à venir.

La soirée est prometteuse. En s’approchant elle nous donne nos flutes de champagne qui étaient déjà prêtes et s’assoit entre nous deux, en guise de salut, elle pose ses lèvres frémissantes sur les miennes, attendant avec une impatience non contenue que je lui laisse introduire sa langue entre mes dents. Je lui rend son baiser fougueux, nous sommes tellement content de nous retrouver, nos corps réagissent instantanément et intensément. Pendant notre baiser ardent, Seb a déjà posé sa main sur la cuisse de sa femme, il flatte doucement sa peau, remonte encore plus la nuisette de Sophie pour que je puisse admirer son petit trésor.

Ses lèvres précisément épilées apparaissent devant mes yeux, déjà je perçois la forme de son clitoris qui semble déjà bien dur. Après quelques minutes de tendres caresse et quelques gorgées de champagne, Sophie, excitée comme je ne l’ai rarement vu se lève, va s’assoir sur le tapis, son regard est une invitation à la rejoindre que je connais bien. Elle a autant envie de moi que j’ai envie d’elle, elle doit aussi attendre avec impatience que je la sodomise à nouveau, comme la dernière fois ou nous étions vraiment monté au 7ème ciel. Je m’approche, elle me demande d’ôter ma chemise, et pendant que je m’exécute, elle baisse doucement la braguette de mon pantalon, me le descend sur les cheville, je l’expédie à l’autre bout de la pièce, puis elle entre sa main dans mon slip pour en extraire avec délicatesse mon vit bandé qui n’en peut plus d’attendre…Ses lèvres s’approchent, de la pointe de sa langue elle titille mon gland, puis tourne autour de la base du gland avant d’enfourner la totalité de mon pénis dans sa bouche, et m’administrer une fellation extraordinaire comme elle sais si bien me les offrir.

Je me souviendrai longtemps de cette deuxième rencontre libertine dans le Lot-de-Garonne. Après quelques minutes, je pose mes mains sur ces épaules, puis je la pousse doucement pour qu’elle soit allongée sur le dos. Nous nous retrouvons alors en 69, et pendant qu’elle s’occupe de ma verge, je peux lui rendre ses bienfaits, ma langue explore son clitoris, les lèvres de sa vulve, pénètre son vagin. Notre excitation augmente progressivement, après ma langue, ce sont mes doigts qui pénètrent son vagin, et travaillent à son excitation grâce à des mouvements de va et vient insistant. Bientôt profitant de sa lubrification, j’ose un doigt dans son anus.

Après un bref mouvement de surprise et de recul, ce petit orifice semble se souvenir du bien dont je l’ai comblé il y a 9 mois, je le sens se relâcher et s’ouvrir progressivement...

rencontre libertine Lot-et-Garonne sur JALF


rencontre en Alsace rencontre region rencontre grivoise Bretagne cherche amant rencontre clermont ferrand club rencontre paris rencontre Franche-Comté webcam sexe sodomie un travesti

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015