rencontre libertine Dordogne
rencontre libertine Dordogne

Rencontre libertine Dordogne

rencontre libertine Dordogne

Membres présentement en ligne

Un soir où il tombait des cordes et ou on ne savait quoi faire, Sophie m’a proposé une sortie coquine. Elle avait une forte envie de faire l’amour sous la pluie, d'une rencontre libertine en Dordogne. Sophie aime sentir la caresse de la pluie sur son corps nu en train de se faire prendre. Elle a donc enfilé son imper sur ses bas et son soutien gorge, elle ne met plus de culotte depuis qu’elle a 16 ans et le feu au cul. On a pris la voiture direction rencontre libertine centre ville de la Dordogne. Là on s’est garé dans un parking sous-terrain, ou elle m’a prodigué une superbe fellation. J’ai pu sentir sa langue et ses lèvres jouer sur ma verge, alors que ses mains massaient mes couilles.

A croire qu’elle voulait me traire et extraire de mes boules tout mon jus. Mais non dès qu’elle a senti les palpitations de mon sexe elle s’est arrêtée pour ma laisser chaud et frustré. Elle savait que dans ces conditions je serais prêt a la prendre dès qu’elle en aurait envie, et ou qu’elle en ait envie. On est sorti du parking pour aller marcher le long des vitrines. Elle cherchait un endroit isolé mais pas trop où je pourrais la prendre à la hussarde sans être dérangés mais tout en étant vus. Elle la trouve au niveau d’une rampe d’accès livraison, je suppose que dans sa cahute le vigile a du bien profiter du spectacle, et qu’il en fera profiter ses collègues en leur montrant les bandes.

En passant devant, Sophie m’attire contre elle dans cet endroit sombre. Elle m’embrasse en me caressant les fesses et la bite. Ma main lui remonte sa jupe jusqu’aux hanches alors que l’autre dégrafe sa chemise. Je la retourne et la plaque contre la paroi vitrée de la cabine, dos à la caméra. Je la caresse longuement, passant ma main entre ses cuisses, pour sentir baver sa chatte et étaler son jus entre ses fesses, avant de lui planter ma bite entre les lèvres, la faisant sursauter en écrasant ses seins contre le verre froid. D'un geste sur, je me retire de sa chatte, puis glisse mon gland vers son anus dans lequel je m’enfonce aussi violement.

Je sens Sophie se crisper sous mes mouvements. L'homme dans la cahute doit bien s’amuser. Il voit tout, tant côté pile que coté face. Quand je me retire du cul de Sophie, une trainé de sperme coule entre ses fesses et sur ses cuisses. Elle rabaisse son imper sans prendre le soin de s’essuyer. C’est ainsi que nous repartons vers un autre abri. Nous ne tardons pas à le trouver à l’entrée d’un autre parking. La Sophie remonte son imper avant de me présenter son cul dégoulinant à lécher. Je me précipite dessus, comme si je ne voulais perdre aucune goute de ma semence. Là pareil, le gardien ne devrait rien rater je fais en sorte que la scène soit excitante au possible, plaquant Sophie à la paroi vitrée et me tournant bien vers la caméra qui filme l’entrée du parking.

Quand elle se sent bien propre, Sophie se rajuste et me relève. Puis elle descend vers ma bite qu’elle avale goulument. Elle me suce, me lèche, me branle, elle veut que je vienne sur son visage avant de me le donner à nettoyer. La scène est d’une sensualité torride. L’homme doit se branler comme un malade en voyant ça. Quand une voiture rentre dans le parking nous nous engouffrons à sa suite. Dedans un couple mignon je sais ce que veut Sophie. Quand on est rentré, elle ouvre son imper et dévoile son corps au rétroviseur du couple. Je me souviendrai longtemps de cette rencontre libertine en Dordogne.

Le conducteur pile et nous invite à les rejoindre dans la voiture. La dame passe à l’arrière et Sophie devant. A peine montée, elle déculotte le chauffeur pour lui tailler une pipe dont elle a le secret et le faire jouir dans sa bouche. Se tournant vers nous elle nous réclame un baiser en vue de partager la semence. Nous nous embrassons alors tous les 3 faisant rouler ce jus d’une bouche à l’autre. Jusqu’à ce qu’il soit tout avalé. Nous remercions alors nos compagnons en les faisant jouir une fois de plus. Puis nous remontons vers la surface. La pluie avait cessé de tomber et du coup l’envie de Sophie était passée...

rencontre libertine Dordogne et bien plus encore sur JALF


blog libertin je fantasme cherche femme mariée plaisir anal fantasme de la fessée rencontre Guyane sitophilie club de rencontres rencontre Jura participer à un gang bang

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015