rencontre libertine Ariège
rencontre libertine Ariège

Rencontre libertine Ariège

rencontre libertine Ariège

Membres présentement en ligne

Je m'ne vais rejoindre cette fille, Sophie, pour une rencontre libertine en Ariège. On s'est connu sur Jouer Avec Le Fantasme (mon site de rencontre libertine favori) et je lui ai donner rendez-vous dans un parking en Ariège. Sophie est un peu exhibi alors l'endroit lui convenait...



Je me penche alors vers elle et l'embrasse avec fougue. Tandis qu'elle répond à mon baiser, je baisse le dossier de son siège à son maximum. Sophie est maintenant presque totalement allongée. Comme les baises de voiture me plaisent... Je déboutonne son chemisier et en écarte les pans, puis ma bouche descend vers ses seins que j'entreprends de sucer tout à tour, mordillant ses tétons tendus.

Ma main glisse vers sa jupe que je retrousse sur son ventre, puis s'empare de la sienne pour la guider vers son entrejambe. Comme elle ne semble pas comprendre ce que j'attends d'elle, je place ses doigts sur sa vulve, et pose les miens sur les siens. Par des pressions répétées, je l'invite à se caresser, ce qu'elle finit par faire, d'abord timidement, puis de plus en plus vite au fur et à mesure que le plaisir de s'exhiber ainsi s'empare d'elle. Ma bouche remonte alors sur la sienne, et ma langue plonge entre ses lèvres entrouvertes. Mes mains malaxent ses seins tendus. Elle gémit de plus en plus, et son corps commence à s'agiter furieusement.

Elle ne va plus tarder à jouir. Ses yeux se sont fermés. Je me redresse pour la laisser profiter pleinement de son plaisir solitaire, et je regarde ses doigts aller et venir evec frénésie sur ses lèvres trempées de mouille et son bouton gonflé et rouge. Elle pousse soudain un long cri rauque, tandis que son corps semble traversé de violentes décharges électriques. Elle jouit longuement, puissamment. Puis ses cuisses se referment brusquement sur sa main devenue immobile, son corps retombe sur le siège, ses cris s'estompent et cessent. Je laisse Sophie reprendre peu à peu ses esprits. Ma queue palpite douloureusement.

Son exhibition m'a excité au plus haut point; je me souviendrai longtemps de cette rencontre libertie en Ariège... Quand elle tourne vers moi son regard encore trouble, je me glisse sur elle, écarte ses cuisses, et dirige mon pieu tendu vers son entrejambe. C'est elle qui me guide vers son con ruisselant en s'emparant de ma queue d'une main ferme. Je m'enfonce en elle lentement, me délectant de la sensation de son antre brûlant qui avale peu à peu mon gland gonflé à l'extrême. Nos gémissements de plaisir se mêlent. Nos regards se croisent pendant quelques secondes, puis je me mets à aller et venir en elle, d'abord lentement, puis de plus en plus vite au fur et à mesure de la montée de mon plaisir.

Sophie ne me regarde plus. Elle atteint un orgasme d'une telle intensité que je sens ses chairs vaginales se contracter convulsivement sur ma hampe, m'entrainant d'un coup vers l'éjaculation que je souhaitais retarder encore un peu. Je me mets à me vider en elle en hurlant mon plaisir. Mes cris se mêlent aux siens, puis nos corps repus s'apaisent, et je me laisse aller sur elle pour reprendre mon souffle. Quand enfin nous reprenons nos esprits, les voyeurs ont disparu. Nous nous rhabillons l'un et l'autre, et tandis que Sophie tente de refaire un peu son maquillage en se regardant dans le miroir de courtoisie, je démarre la voiture et me dirige vers la sortie du parking.

Sophie m'indique où sa voiture est garée, et je l'y dépose. Avant de descendre, elle me dit en déposant un baiser chaste sur ma jour :

"Merci, c'était fabuleux! Peut-être à un de ces jours sur Internet!"

Puis sans attendre ma réponse, elle sort et claque la portière. Je la regarde s'éloigner, le regard un peu triste : elle m'a fait promettre que nous ne nous reverrions pas après ce rendez-vous, et je sens une pointe de regret transpercer mon coeur. Non contente d'être belle, cette jeune femme à un tempérament de feu! Je crois qu'il vaut mieux effectivement que je ne la revoie pas, car j'en tomberais facilement amoureux.

Or je sais que son coeur n'est pas libre...

rencontre libertine Ariège et plus encore sur JALF


rencontre 51 rencontre clermont ferrand rencontre coquines sexe gratuit Québec rencontres sexy bites africains rencotnre video grosse femme webcam gay rencontre en belgique

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015