rencontre immédiate
rencontre immédiate

rencontre immédiate

rencontre immédiate

Membres présentement en ligne

Doucement mon esprit s'endort, je ne suis plus qu'un corps qui ondule, la chaleur de ses lèvres, la douceur de ses mains, les mots murmurés à mon oreille, tout n'est que plaisir, et son parfum hummm son parfum c'est d'abord par lui que j'ai été séduite, un mélange de roses et d'épices, qui me faisait penser à un lieu agréable et mystérieux, parfum peu banal, surtout porté par un homme et quel homme grand brun aux yeux noirs perçants, un regard qui vous tient à distance puis qui doucement vous approche, vous accroche, pour finir par vous violer, un regard duquel on ne se détache pas, auquel on n'échappe pas, si vous le croisez vous devenez son esclave.

Notre rencontre immédiate fût pourtant banale, deux chalands qui se croisent dans une allée de grande surface, deux êtres qui n'ont rien de commun, une femme d'aujourd'hui indépendante rieuse qui mord la vie à belles dents et un homme droit dans son costume comme figé dans le temps, rien ne laissait supposer à cet instant que ma vie entière basculerait.

J'entends encore ses premiers mots, “laissez-moi vous aider c'est trop lourd pour vous”, je déteste ce cliché de l'homme fort, j'en connais trop bien la faiblesse, mais je me contentais d'écouter le grave de sa voix, la rondeur de ses mots le claquement de sa langue, ah cette langue lorsqu'elle explore mon intimité je ne suis plus rien d'autre qu'un pantin chancelant.

Je ne me souviens plus qui le premier a parlé de rendez-vous, sans doute moi, mais il a accepté, il est venu et depuis ce jour ma vie n'est que plaisir des sens. Chaque matin au réveil il me caresse lentement, doucement, tendrement, ses mains explorent chaque centimètre de mon corps, il attend que je jouisse pour pénétrer ma chatte de deux doigts volontaires, “pour que ça glisse mieux” me dit-il “pour ne pas vous faire mal”, et le ballet commence il tourne et retourne les intrus jusqu'à gonfler mes lèvres au point qu'elles se touchent , de sa bouche brûlante il happe mon clitoris l'avale et le recrache sans relâche jusqu'à ce qu'il sorte de son antre petit impertinent qu'il est, alors il le caresse tout doucement avec sa langue appuyant juste assez pour que le plaisir soit intense, mes gémissements le font redoubler d'efforts il augmente la pression des doigts et les enfoncent le plus loin possible, mon volcan tout entier est prisonnier de sa luxure, il crache dessus puis lèche ses parois il les mordillent, les fait rougir de la chaleur d'un feu que seule la pénétration de son sexe pourrait éteindre, mais il me laisse languir et remonte doucement sa bouche jusqu'à mon nombril, il dépose en son creux un jet de salive, et avec un doigt il en caresse les courbes, il sait à quel point cette infime partie de mon corps est érogène, mon bas ventre n'est plus que feu ardent et jetés de lave, mes cuisses sont inondées, ma jouissance, mes jouissances devrais-je dire sont totales, mes reins sont douloureux à force de se frotter sur le drap, je suis prête à abdiquer fourbue chancelante il choisi ce moment pour me pénétrer violemment tout à coup il se retrouve au plus profond de moi je sens sa queue énorme qui glisse sur mes parois et son gland frappe fort pour dit-il “vous guérir”, et je pousse un grand cri, je me laisse tomber, il poursuit le combat, il n'est là que pour lui, ce vilain mal qui me ronge, j'oubliais de vous dire, il n'y a rien de sexuel entre nous mon guérisseur est un ami de soeur Marie Généreuse, il est prêtre de son état, et son parfum n'est autre que celui de l'encens.





Seigneur suis-je donc si malade qu'il te faut multiplier les soignants pour faire sortir le mal de mon bas ventre ?.....

rencontre immédiate et plus encore sur JALF


rencontre hommes rencontre Hauts-de-Seine rencontre libertine Charente douche dorée rencontre libertine Hautes-Alpes video gai rencontre 56 photo grosse rencontre coquine Jura annonce rencontre gratuite sexe

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015