rencontre grivoise Auvergne
rencontre grivoise Auvergne

Rencontre grivoise Auvergne

rencontre grivoise Auvergne

Membres présentement en ligne

Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre grivoise en Auvergne. Quelle bonne idée. Nombre de femmes (assez salope merci) j'y ai connu. Maryse devait y trouver bien du plaisir, et moi aussi, puisqu'en même temps, mon beau-frère la ramenait vers lui pour mieux lui empaler le cul autour de son pénis. Je me fermai les yeux devant la scène hallucinante. Cette rencontre grivoise en Auvergne prenait une tournure assez impressionnante. Et même à cet instant, j'avais l'impression de tout voir. Je pris la tête de Maryse, ses cheveux nattés par l'humidité et la sueur entre mes doigts, et je tentais d'imprimer un rythme au mouvement de sa bouche.

J'étais sur le bord d'une nouvelle éjaculation. Et je crois que je n'étais pas le seul car j'entendis mon beau-frère, qui manquait malheureusement d'un certain " vernis ", gémir et crier:
"Allez, enfonce-toi ma cochonne, je vais venir… aahhh!"
Tout cela avait un effet fort excitant, et je sentis mon foutre commencer à gicler au moment même où les râles de jouissance de Maryse accompagnèrent les mouvements de plus en plus saccadés que mon beau-frère imprimait à son bassin. Nous nous retrouvâmes ainsi tous les trois à jouir et à râler en même temps. En hôte des lieux, je commençais quasiment à me sentir gêné et je craignais qu'un visiteur survienne et nous surprenne à l'improviste.

Mais madame semblait vouloir continuer ce qu'elle avait si bien commencé. Nous nous sommes ainsi retrouvés tous les trois dans la chambre pour continuer nos ébats. C'est la première fois, et j'avoue la dernière, que je retrouvai ainsi mon gland à l'intérieur de la même bouche qui avalait en même temps celle d'un autre homme. C'est la seule foi où j'ai pu connaître ce que c'était que de sucer tant les seins que le clitoris d'une jeune fille pendant qu'un autre homme l'empalait. Ce soir là, tout ce sur quoi j'avais fantasmé depuis des années à propos des rencontre grivoise en Auvergne, et même plus, se réalisa.

J'appris que mon beau-frère avait déjà fréquenté le club où Maryse dansait. Il lui avait fait à quelques reprises des avances qu'elle avait refusées. Ce qui expliquait à mes yeux les propos malveillants qu'il avait si souvent tenus à son endroit. La frustration, plus que les principes moraux, en avait été la source. La sonnerie du téléphone tinta bien après minuit, bien après que nous ayons réalisé auprès de Maryse les actes dont nous détournions nos pensées même dans nos rêveries les plus folles. Ma belle-sœur demandait à son mari d'aller les chercher, elle et mon épouse, pour les ramener à la maison.

Moi et Maryse nous dépêchâmes alors de remettre de l'ordre dans la maison et d'effacer toute trace de notre bacchanale. J'en profitai encore pour explorer l'intimité que Maryse m'accordait. Appuyée contre le mur, au moment où je cessais de l'embrasser, elle me regarda dans les yeux et me dit d'une voix douce où se mêlaient l'interrogation et la supplication :
"Jean, aimerais-tu venir visiter demain une de mes amies à Paris? Je te promets que tu ne le regretteras pas."
Elle n'avait pas besoin de me faire une telle promesse. Je le savais.
Le lendemain matin, la journée s'annonçait humide et… chaude.

Un nouvelle rencontre grivoise nous attendait mais cette fois-ci, nous devions quitter l'Auvergne. Nous avions sommeillé assez tard dans la matinée. Bien que je sois de façon naturelle un lève-tôt, à l'heure où je me levai, vers le milieu de l'avant-midi, Maryse m'avait déjà précédé dans la cuisine. Nous déjeunâmes ensemble, seuls, et je goûtai à la confiture de fraises sur sa langue, pendant que nos doigts légèrement collants exploraient nos parties les plus intimes. Sa main agile ne fut pas longue à défaire la ceinture de mes culottes courtes pour en extraire un mât à la membrane rapidement gonflé de désirs après sa nuit de sommeil.

Elle se glissa au bas de sa chaise pour s'agenouiller devant moi et le ceindre de son adorable bouche. Elle levait vers moi des yeux emplis d'un langoureux désir...

rencontre grivoise Auvergne et plus encore sur JALF


scato rencontre Limousin super coquines candaulisme sexe gironde rencontre coquine Alpes-de-Haute-Provence film x rencontre-chaudiere-appalaches.com webcam gratuit rencnntre

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015