rencontre femme Toulouse
rencontre femme Toulouse

Rencontre femme Toulouse

rencontre femme Toulouse

Membres présentement en ligne

Jeune adulte, j’étais fière d’être avec une superbe jeune femme que j’avais rencontré quatre mois plus tôt sur Jouer Avec Le Fantasme un site de rencontre pour Toulouse. Vêtu d’un tailleur, jupe et talon, elle avait fière allure avec sa chevelure châtaine et son séduisant regard noisette. Avec le temps, nous avions décider de concrétiser notre rencontre, blaser de la webcam. Un soir, je passai donc la prendre à la fermeture du restaurant où elle travaillait. La rencontre de cette femme de Toulouse me rendait nerveux. Qui sait? La chimie serait-elle au rendez-vous ? Je la vit alors pour la première fois de façon réelle et la trouvai
particulièrement en forme.

Elle était comme je l'avais cru durant le voyage. Douce, calme, ravissante. Elle m'embrassa pour me saluer et nous partîmes chez-elle. Une fois arrivés nous prenions à peine le temps d'enlever nos manteaux que nous étions dans sa chambre au sous sol. Les heures suivantes l’ont été de douceur et tendresse avec toute la classe que je lui connaissais. Assoupie tout les deux après ces heures de plaisir, je me réveillai avec une envie d’aller à la salle de bain. Doucement je me glissai hors du lit et pris soin de ne pas faire de bruit afin d’atteindre l’étage où la seule salle de bain se situait.

Toujours sur la pointe des pieds j’entrai dans la salle de bain et pris soin de fermer les portes, soit celle du corridor et celle donnant sur la chambre des maîtres, avant d’ouvrir la lumière. Une fois complété ce que j’avais à faire, je me lavai les mains et me rafraîchis le visage lorsqu’une fois terminé et regardant par miroir, je m’aperçus que la porte donnant sur la chambre des maîtres était entre-ouverte. Croyant l’avoir mal fermer je me retournai afin de la refermer, c’est à ce moment que mon cœur s’emballa dans ma poitrine. Sa mère se trouvait derrière l’ouverture, en robe de chambre de soie.

Elle m’observait, je ne sais depuis combien de temps. Cette femme m’intimidait beaucoup avec son regard noir. Une belle femme dans la quarantaine aux cheveux bouclés et aux yeux noirs qui avait une présence difficilement explicable. Elle ouvrit davantage la porte et vint à ma rencontre, elle mit sa main sur ma poitrine et doucement la caressa, glissa sa main le long de mon bras et pris mon poignet en me tirant vers sa chambre. Elle ouvrit sa robe de chambre devant moi en me regardant dans les yeux, découvrant ainsi sa poitrine et des mamelons bandés sur les auréoles très larges et foncés. Pas un mot nous avons échangé, la provocation créée en moi n’avait pas de commune mesure sur ce que j’avais connu jusqu'à présent.

Es-ce que ma rencontre avec une femme de Toulouse serait en fait une double rencontre sexuelle? Je m’approchai d’elle totalement bandé, je l’embrassai passionnément et d’instinct repousser sa main qui venait me caressé la queue. Mon geste brusque la surpris, en réaction elle exprima les seules paroles de notre rencontre. «J’aime ça comme ça moi», avec un sourire dans le regard. Je tirai sur la ceinture de sa robe de chambre, la retirant totalement de ses ganses, m’approchai à nouveau, l’embrassai passionnément en lui en prenant la chevelure par derrière en tirant légèrement. Retrouvant le même sourire dans le regard, je la tournai pour qu’elle soit dos à moi et tiré d’un coup sa robe de chambre au sol.

Ses bras se retrouvant vers l’arrière j’en profitai pour les empoigner et attacher ses poignets avec la ceinture de sa robe de chambre. J’embarquai sur le lit et la pris par derrière avec une vigueur que je ne m’étais pas connue pas le passé...

rencontre femme Toulouse et plus encore sur JALF


filles jolies urophilie rencontre coquine amateur rencontre érotique Savoie rencontres virtuelles rencontre pour orgie rencontre-mauricie.com webcam gratuit rencontre BDSM Seine-Maritime rencontre suisse

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015