rencontre femme Bretagne
rencontre femme Bretagne

Rencontre femme Bretagne

rencontre femme Bretagne

Membres présentement en ligne

La salope, elle en avait encore plus envie que moi. La rencontre de cette femme en Bretagne via Jouer Avec Le Fantasme avait changer ma vision de ma sexualité à jamais. Mais je ne pouvais rien dire, ayant toute la chatte de Sophie sur la bouche et son cul contre mon nez. Après quelques tours de langue dans son vagin encore plus somptueusement trempé que celui d’Hélen, elle se leva un peu pour dégager sa rosette que le spectacle de ma sodomie avait rendue sensible (à moins qu'elle ne le soit en permanence). Hélen s'occupait merveilleusement de ma queue et je remerciais le ciel de d'avoir fait la rencontre de cette femme en Bretagne.

Maintenant elle m'enfourchait vigoureusement. Pas longtemps car elle sentit bien que si elle voulait faire durer un peu son plaisir, il fallait prendre quelques précautions. Mes couilles libérées se gonflaient au maximum et j'étais prêt à décharger à tout instant. Elle se retourna donc pour me tourner le dos et empoigna mes couilles pour les serrer et empêcher le prépuce de monter et descendre. Cela lui permit de me sauter sauvagement et de libérer une partie de l'énergie érotique accumulée depuis... combien de temps ? J'en avais complètement perdu la notion tant les minutes avaient été intenses.


Elle montait et descendait le long de ma queue à un rythme accéléré et je la sentais mouiller à chaque aller-retour davantage. Sophie balançait sa croupe, tantôt lentement de l'avant vers l'arrière pour que je lui lèche son petit cul tout contracté, qui attendait probablement un traitement similaire à celui qu'elle m'avait appliqué, tantôt avec énergie de droite à gauche quand j'arrivais dans sa chatte, pour que ma langue vienne contre les parois de son vagin. Je me souviendrai longtemps par la suite de cette rencontre avec ces femme de Bretagne. Quand elle arrivait à la hauteur du clitoris, elle voulait de petits coups secs de la langue, et aurait probablement souhaité que la mienne fonctionne à la même fréquence que celle d'un serpent.

Mais étant taureau et non serpent, je ne pouvais pas faire plus vite. Je l'aspirais donc assez violemment, et lui donnai de petits coups de langue courts et rapides qui semblaient lui faire pas mal d'effet. Je n'avais qu'une crainte, c'était qu’Hélen ne me fasse jouir avant d'avoir pu satisfaire Sophie. Elle dut le sentir, car elle me désenfourcha, se mit entre mes jambes et tout en me serrant vigoureusement les couilles, pour immobiliser le prépuce, recommença sa fellation des grands jours. Maintenant ce n'était plus quelques filets de salive dont elle me ratifiait, mais carrément les chutes du Niagara.

Sophie qui m'avait donné ses seins à caresser avait ouvert ma chemise et me tordait le bout des tétons en pointant les siens dans mes mains. Dès que je lui rendis sa caresse, elle commença à se cambrer et je sentis que son aboutissement n'était plus très loin. Elle se mit à pousser de petits cris sauvages qui m'excitèrent encore davantage (je n'aurais pas cru que ce soit possible).
Hélen libéra mes couilles et se mit à caresser ma queue de haut en bas en tournant la main pour insensibiliser autant que faire se pouvait, le gland gonflé comme un abricot. Les cris de Sophie se transformèrent en râle et je sentis couler dans ma bouche sa cyprine chaude et amère.

Sa croupe s'agita frénétiquement, elle poussa un hurlement de fauve et immédiatement pissa violemment, un seul coup, bref et abondant. J'étais proche de tomber dans les pommes. Sophie se pencha brutalement vers ma queue qu’Hélen maintenait toujours dans un état proche de l'explosion, et la prit en bouche.
Hélen quitta mon entrejambe pour se mettre de côté; Sophie en fit autant et je compris qu'elles avaient décidé, sans rien dire, de se régaler ensemble de ce flot de sperme qu'elles avaient toutes deux contenus jusqu'à maintenant. L'effet fut instantané dès que Sophie me mit un doigt dans le cul, ravivant brutalement le plaisir qu'elle avait si bien su me donner et qui s'était estompé depuis que j'étais descendu de la table...

rencontre femme Bretagne et plus encore sur JALF


couples erotiques plus sexy rencontre gratuite rencontre coquine Limoges rencontre Drummondville rencontre coquine Corse-du-Sud rencontre coquine Gironde rencontre libertine Anvers SM soft couple nu

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015