rencontre érotique Rimouski
rencontre érotique Rimouski

Rencontre érotique Rimouski

rencontre érotique Rimouski

Membres présentement en ligne

Je suis arrivé en premier ; un peu en avance. Nous nous somme connu sur JALF, site de rencontre érotique à Rimouski ; c’est moi qui l’avait contacté car son fantasme répondait à mes envies et plaisir. De plus la photo qu’elle avait mise sur son profil ne pouvait que m’inspirer. Donc j’attendais cette inconnu, le cœur battant la chamade, regardant chaque minute ma montre. Au bout d’une éternité je la vie entrer. Elle fit trois pas et balaya la salle du regard, l’air neutre jusqu’à ce que ces yeux se pose sur moi... elle eu un léger sourire, sans doute soulager de me trouver et me montrant aussi qu’elle m’avait vu.

Je m’étais assis près du comptoir. Elle s’avança vers moi d’un pas décidé. Elle portait une veste en laine avec un pull à col roulé et une longue jupe ample avec des chaussures plates. Elle passa a ma hauteur sans me regarder, comme si nous ne nous connaissions pas puis bifurqua vers les toilettes. A cette heure, choisie expressément, ils étaient assurément désert. Son fantasme était extrêmement simple ; elle rêvait qu’un parfait inconnu lui prodigue un long cunnilingus dans un lieu insolite et si possible public. Alors quoi de mieux qu'une rencontre érotique dans les toilettes de Rimouski.

De mon coté je dois avoue que j’aime par-dessus tout cette caresse qui pour moi s’apparente surtout à une gourmandise. Et le fait de le faire dans un lieu insolite et public et risquer d’être surpris ou démasqué ne pouvait rajouter qu’à l’excitation et au plaisir du moment. Le fait que dans quelques minute j’allais faire minette à une femme qui m’était totalement inconnue, dont je ne connaissais pas le son de la voix finissait de transformer le moment en pure morceau d’excitation absolue. Nous avions longuement discuté sur le net afin de faire quand même connaissance et se mettre en confiance et pourtant je me levais et me dirigeais vers les toilettes, les tempes en feu, le cœur battant et près à exploser dans ma poitrine.

Je franchis les portes puis avisa les toilette handicapés sur le quel nous avions jeté notre dévolu. Je poussai la porte et trouva ma partenaire de jeu adossée au mur, elle s’était débarrassé de sa veste et son grand sac fourretout était posé au sol. Elle me jeta un coup d’œil rapide avec un petit sourire mutin. J’entrai prestement dans le box et alors que je refermais la porte derrière moi elle relevait rapidement sa jupe pour faire apparaitre son entrecuisse dépourvu du moindre sous vêtement ; la coquine avait bien prévu son coup ; une jupe longue et ample facile a relevé et aucun culotte ou string pour ne pas perdre la moindre seconde...

que je ne perdis d’ailleurs pas pour m’agenouiller devant ce trésor qu’elle m’offrait aussi simplement. Mes mains se pose sur les hanches large et rondes et alors qu’elle pousse le bassin vers mon visage, les effluves de son sexe me chatouillent déjà les narines … Hmm ; doux parfum exquis et enivrant du sexe d’une femme qui a eu l’a douce gentillesse de prendre la précaution de ne pas trop se laver a cette endroits précis ces dernier jours. Je plonge mon visage entre les cuisses entrouvertes et déjà ma langue lape les grandes lèvres augmentant encore les effluves lourdes et entêtantes qui investissent l’endroit.

On pourrait même dire qu'elle fait une rencontre érotique à Rimouski... Mon inconnue, les yeux fermés, la tête légèrement en arrière, se laisse aller au plaisir de mes caresses buccales. Ma langue passe et repasse sur son sexe a peine entrouvert, sans le forcer comme les trois coup du brigadier précède une pièce de théâtre... j’ai presque envie de poursuivre cette caresse sans aller plus loin, histoire de l’agacer un peu, de la chauffer à blanc mais en la frustrant un peu qu’elle m’ordonne d’aller plus loin et de lui lécher plus profondément le sexe ... mes souhaits sont exhaussés ; dans un grognement un peu rauque elle m’ordonne de lui « lécher le clitos » alors que sa main se pause sur ma nuque pour enfoncer mon visage entre ses cuisses.

C’est le signale que j’attendais pour planter ma langue au plus profond de sa fleur. J’enfonce mon visage entre ses belles cuisses pleines, rondes, chaudes et douce et ma langue va et vient au plus profond de ses reins...

rencontre érotique Rimouski , vidéos, salle de webcam et tellement plus, sur JALF


fantasme sexuel rencontre abitibi jouer avec le fantasme rencontre libertine Ardennes rencontre exhib rencontre coquine marseille dominatrice sado-maso gay BDSM rencontrer homme mur homo sexuel

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015