rencontre érotique Longueuil
rencontre érotique Longueuil

Rencontre érotique Longueuil

rencontre érotique Longueuil

Membres présentement en ligne

Par une chaude après-midi d’été, je l’invitai à faire une balade à moto. Je l'avais rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre érotqiue à Longueuil. L’envie de partir seul avec elle à l’aventure m’enchantait au plus haut point. Alors, elle accepta et s’installa derrière moi. La selle de cuir était si chaude sous ses fesses, sous son intimité qu’elle senti son sexe réagir à cette chaleur qui l’enveloppait. Elle se pressa contre moi, resserrant ses cuisses contre de mes hanches, appuyant sa poitrine à mon dos, enlaçant ses bras autour de ma taille. Je sentais son corps chaud contre moi humm.

Un sentiment de bien être et de liberté l’envahit. Le doux vent chaud qui caressait son visage, la vibration de la moto entre ses cuisses ainsi que notre corps à corps ne faisait qu’amplifier nos envies naissantes. Je me félicitai de mon idée pour notre première rencontre érotique à Longueuil. Ça allait vraiment être le pied. Mon bassin ondulait lentement presque instinctivement, elle appuyait plus fort son sexe contre la selle chaude. Cette chaleur se diffusait dans le bas de son corps et surchauffait son esprit. Et pourquoi pas pensais-je. J’en avais envie. Oui j’en avais envie là et maintenant et elle aussi.

Comme je ne suis pas égoïste et que je partage souvent tout ce qui me fait plaisir, l’idée me vins de lui faire part de mes envies. Pas question de crier contre le vent, contre le bruit du moteur. C’est alors que ses mains se sont donc dirigées plus en avant et prirent l’initiative de soulever mon tee-shirt et de le faire sortir de son pantalon. Ses mains glissèrent sous celui-ci caressant la peau douce et chaude de son abdomen, mais cela ne me montrait pas à quel point son corps avait envie d’être caressé. Ses mains se firent donc plus audacieuses, détachant le bouton de son jeans, faisant glisser sa fermeture éclair, rabattant les pans de son pantalon.

Je lui jetai un regard amusé via le rétroviseur et elle me rendit celui-ci par un clin d’œil complice et amusé. Une rencontre érotique en moto à Longueuil, je n'aurais jamais imaginer vivre ça une jour. Elle souleva la bande l’élastique de mon slip qui gardait ma masculinité enfermée. Sa réaction ne fût pas longue à apparaître, je dirais presque spontanée, et doucement je sentis ma queue s’ériger, se gonfler au contact de ses doigts. Oui, je le sentais se déployer, se faire un chemin jusqu’à elle. Elle gagnait en rigidité et en expansion sous son emprise. Elle me caressait le manche lentement, frôlant le frein de son pouce dans un doux va et viens.

Je gardais les yeux braqués à la route, le plaisir était si étonnant. Elle sait que j’adore son audace. De son côté, elle prenait plaisir à me caresser, mais celà ne la rassasiait pas. Lâchant prise de ma main droite pour la faire disparaître derrière mon dos, je désirais maintenant lui faire prendre le même parcourt, mais vers son intimité. De voir naître son désir, de sentir ce membre si chaud au creux de sa poigne l’alluma au plus haut point. Elle ouvrit donc à son tour mon jeans et je fis glisser ma main entre le tissu et sa chair. Mes doigts se frayaient doucement un chemin, appréciant le contact de ses poils pubiens et s’y enfonçant.

J'écartais sa fente et j’y enfouis mes doigts dans la tiédeur de ses chairs déjà hydratées. Mon regard se posa à nouveau sur le rétroviseur et je compris vite à la voir, que moi aussi je lui procurais de douces sensations. L’envie de stationner la moto traversa mon esprit, mais l’expérience était si nouvelle, et l’audace trop tentante que je continua de rouler chassant cette idée. Mon doigt glissa vers son antre et vint se lubrifier au abord de son entrée, puis je lui enfonça sans peine dans sa vallée. C’est alors que je pu percevoir les mouvements de son bras contre mes reins qui m'en donnait à cœur joie.

Il savait que j’avais trouvé la voie du plaisir. J’introduisais mon doigt d'abord dans un rythme lent, luisant par le fait même mon pouce qui lui frôlait ses petites lèvres à chaque remontée, éveillant son clito de tous mes touchés...
.

rencontre érotique Longueuil et bien plus encore sur JALF


rdv 14 grosse nue rencontre vierge annonce rencontre coquine annonces femmes rencontre érotique Flandre-Occidentale scatophilie calines forum BDSM sado mazo

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015