rencontre doubs
rencontre doubs

rencontre doubs

rencontre doubs

Membres présentement en ligne

En te voyant arrivé ce jour-là, une idée folle me traversa l'esprit. Comme tu ne devais pas venir, je suis resté estomaqué par ton arrivée, mais ne te méprend pas, j'étais très heureuse.



J'avais planifié d'aller à la rencontre d'une amie et de magasiner à doubs puisque ma garde-robe de tous les jours devenait de plus en plus désuète. Comme tu ne voulais pas gâcher mes plans, en bon gentleman, tu nous proposas de nous accompagner et même d'inviter son copain. Une condition, tu nous demandas. On allait pour du linge et ensuite, nous devions vous suivre pour le restant de l'après-midi.

Mon amie et moi, nous nous sommes regardé et t'avons répondu : Pourquoi pas!!.



La journée de magasinage commença mieux que je ne l'espérais. Avec toi à mes côtés, j'étais confiante de trouver quelques choses que tu aimerais. Ainsi donc, commença l'essayage de pantalons, jupes, chemisiers, robes. Tout ce qui aurait pu me faire. Je repartie après quelques heures avec différents morceaux et un peu de fatigue.



Ce que j'avais omis de te mentionner, c'est que je devais aller voir pour de la lingerie. Cette précieuse amie que je connais depuis très longtemps est ma plus grande conseillère dans ce domaine.

Et elle a énormément de goût. Tous les quatre, nous sommes partis dans cette boutique. Quelle ne fut pas ta réaction en rentrant. Tu ne semblais pas savoir où regarder. Toutes ces dentelles, toutes ses soies. Il y en avait tellement.



Tranquillement, nous vous avons laissé, toi et son copain, regarder et nous sommes parties vers le confort (sous-vêtement pour le travail). Je ne pu m'empêcher de l'arrêter en passant devant le présentoir de nuisette. Mon amie me regarda et m'en tendit un modèle. Si tu ne l'essaies pas, je te l'essaierai de force, me dit-elle.



Comme je la connais assez bien, je la crois sur parole et part en direction des cabines d'essayage.

Durant ce temps, elle ramasse en chemin des modèles de brassières culottes qui pourraient me faire. Lorsqu'elle arrive, j'ouvre la porte de la cabine convaincue de tomber sur toi.



Elle me rentre aussitôt dans la cabine en me disant : T'ai folle, tu lui montreras plus tard. Si tu ne parts pas avec cette tenue, je te l'achète et je vais lui donner. Tu devras l'essayer devant lui dans ce cas.



Durant tout l'essayage, je n'arrêtais pas de regarder la nuisette en me disant que ce serait une dépense inutile et que je n'avais pas besoin de ça. Mais en même temps, je ne pouvais pas laisser passer cette chance.

Elle m'allait tellement bien.



Lorsque j'ai eu payé, la caissière m'a fait un clin d'œil, comme si elle voulait me dire : Avec ça, tu dormiras pas beaucoup ma belle!



Alors, comme convenu, mes achats étaient maintenant terminés et j'avais dépensé plus que je ne devais, j'acquiescé à ta condition de te suivre pour l'après-midi.



Pendant nos sessions d'essayage, tu avais discuté avec son copain et vous vous étiez mis d'accord pour nous amener au sex-shop.



Comme vous ne vouliez pas nous dire où nous allions, tu avais décidé de conduire et vous nous avez bandé les yeux pour être sur que l'on ne le verrait pas.

Après plusieurs détours et quelques raccourcies, tu t'arrêtas. Vous nous avez aidé à descendre puisque nous avions les yeux bandés.



Rendu à l'intérieur, vous nous avez finalement retiré les foulards. En découvrant que nous étions au sex-shop, j'ai subitement eu envie de toi. Me connaissant très bien, tu ne voulais qu'augmenter mon plaisir parce que tu savais bien qu'il ne se passerait rien. Durant la visite, tu me montras cependant items et jouets pour aiguiser davantage mon plaisir. Tu montras cependant un air déçu en voyant ma réaction devant les déshabillés que tu me présentais.

Tu en aimais plusieurs dont le kit de l'écolière, mais je ne flashais sur aucun. Pour ton plaisir et le regard des hommes présents, j'essayais quand même le kit de l'écolière. Fallait voir vos visages à toi et à son copain. S'il m'avait toujours dit à la blague qu'il voulait coucher avec moi et bien maintenant, je serais son fantasmes d'écolière.



À te voir comme ça me regarder en écolière, je compris une chose. Tu partirais probablement avec ce dit une fois que je l'aurais retiré. Comme le principe de base est de ne pas le retirer sois même, je lançais un regard vers la vendeuse qui me donna sa bénédiction.

Comme il ne restait que nous 4 et la vendeuse, je pus t'amener dans la cabine sous prétexte que j'avais besoin d'aide pour l'enlever. Mais ce que tu n'avais pas vue c'est que toi aussi tu devrais essayer quelque chose. La vendeuse à ma demande m'avait glissé un boxer à ta taille. Tu devras donc, après m'avoir aider, essayer ce joli petit boxer.



Après m'avoir aidé à enlever le tout et m'avoir caresser un peu, tu as du enlever ton pantalon pour essayer les boxers. Contrairement à ton habitude, tu n'avais rien mis sous ton pantalon, comme si tu planifiais m'amener ici ou me faire longuement l'amour.

Il t'allait à merveille. Tu décidas donc de l'acheter. Cependant, tu ne pouvais pas sortir en le gardant sur toi. En t'enlevant le boxer, je dû me mettre à genoux pour le passer à tes pieds. Lorsque je redressais ma tête, elle était là tout simplement en me suppliant de la prendre dans ma bouche. À ta grande surprise, tu étais déjà à moitié dans ma bouche quand tu réalisas ce qui t'arrivait. Je t'enfonçai dans ma bouche à quelques reprises pour te remercier de ta visite surprise. Je t'enfonçai bien d'avantage pour te faire comprendre à quel point je voudrais que le magasin soit désert, qu'il n'y ait que toi et moi.

Je continuai encore quelques précieuse minutes mais je du m'arrêter parce que la vendeuse est venu cogner pour savoir si tout allait bien. Tu lui répondis d'un petit oui faible en me regardant d'un regard suppliant de ne pas m'arrêter. Comprenant l'ironie de la situation, je te dis doucement à l'oreille :



Si on allait les reconduire chez eux et allons chez moi, je continuerai et j'ai quelque chose à te montrer.



Bonne idée, mais avant je veux acheter le boxer et ton kit d'écolière, que tu me répondis.

rencontre doubs sur jouer avec le fantasme


cyber sexe couple de femmes rencontre pour orgie photos seins sado mazo rencontre Auvergne rencontre de femme sex bondage pénétration anale rencontre femme lesbienne

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015