rencontre dijon
rencontre dijon

Rencontre dijon

rencontre dijon

Membres présentement en ligne

Depuis notre rencontre près de Dijon, ce genre de nuit endiablé fait partie de notre quotidien. Il est vrai que nous avions fait connaissance sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre sexy. Tu habitais dijon et moi Chenôve. C'est sans hésiter que j'ai accepter de te voir et depuis...
J’applique délicatement mon index sur son anus épilé. J’entreprends de l’écarter de la pulpe de mon doigt afin de faciliter mon geste : un toucher rectal à une personne (très) consentante est visiblement beaucoup plus facile à réaliser puisque mon doigt glisse sans difficulté à travers son orifice sans que j’aie eu besoin de la prévenir.

Elle ne bronche pas, pas même un gémissement et son stoïcisme m’excite furieusement. Pourtant je décide de ne rien laisser transparaître : bien que mon geste n’a plus grand-chose de médical, je continue à jouer mon rôle de médecin que tu rencontre près de Dijon, ce qui à au moins pour mérite de me permettre de conserver une certaine contenance. Ma main est écartée sur ses fesses et la chaleur autours de mon index est là pour me rappeler que je ne porte pas de gant. De discrètes contractions spontanées (et très probablement volontaires) de son anus me permettent de constater l’absence de trouble neurologique mais je m’entends lui dire quand même:
« Serrez sur mon doigt, s’il vous plait! »
Les contractions deviennent plus soutenues et ma patiente, concentrée sur son intimité, entreprend de me masser l’index, régulièrement, chaudes vagues concentriques sur ma peau.

Au bout de quelques secondes, elle tourne la tête vers moi et me demande :
« Encore ? ». Je soutiens son regard et lui ment :
« Oui ».
Elle obtempère sans difficulté et les contractions souples reprennent mais son visage reste quelques instants sur moi : elle ne montre pas d’expression excessive, pas de regard lubrique ou de langue lascive sur ses lèvres, non, mais ses yeux pénétrant m’indiquent qu’elle sait que ces exercices ne figurent pas dans mes manuels de fac, mais surtout j’ai la sensation qu’elle apprécie que je continue à jouer le jeu. Son jeu de médecin qui la baise après une rencontre près de dijon...

Cette position fait partie des caresses que je préfère procurer à une femme : mon index ou mon majeur masturbant doucement l’anus de ma compagne offerte en levrette pendant que nos regards se confondent, sentir l’excitation nous gagner par ce geste délicieusement tabou, curieux mélange d’abandon anal et de confiance mutuelle: « Ce n’est pas sale ! », comme disait l’autre... Seul le respect compte si on veut être libertin. Les mouvements de Diane sont un peu plus appuyés, elle s’aide visiblement des muscles des fesses puisque mon doigt est comme aspiré puis relâché en de minimes va et viens ; comme le reste de son corps ne bouge pas, il semble que mon doigt est littéralement sucé par son anus et l’excitation que cela me procure est vraisemblablement faible comparativement à la sensation de chaleur qu’elle doit ressentir à l’occasion de chacun de ces frottements vaselinés.

Effectivement, sa respiration devient audible...
« Mademoiselle, l’examen est rassurant » lui dis-je, « vous pouvez arrêter. »
« Vous êtes très consciencieux docteur, mais n’hésitez pas, allez plus loin ! »
Et elle appuie ses fesses sur mon doigt qui glisse tout entier dans son orifice:
« Je serai encore plus rassurée si vous m’examinez au maximum ».
J’observe ma main perdue entre ses fesses et le reste de mon doigt humide, mélange de vaseline ainsi que de sécrétions lubrifiantes : il est très probable que son anus offert aurait volontiers accepté un deuxième voire un troisième doigt.

Il est cependant préférable que je continue de jouer mon « rôle », et de toute façon Diane ne me laisse pas le temps d’agir.
Très doucement, et sans me faire sortir de ses fesses, elle s’allonge sur le ventre puis passe par une position sur le côté, bascule son bassin et une jambe au dessus de mon bras pour finir sur le dos, immobile, genoux un peu fléchis et jambes ostensiblement écartées me laissant admirer son sexe : ses petites lèvres délicatement entrouvertes bordant de part et d’autre son orifice brillant d’excitation, de grandes lèvres gonflées et si proches de ma bouche, une petite toison coquine dans l’axe du clitoris.

Sa bascule sur le dos m’a aussi amené à modifier ma position : ma main droite dans une douce emprise, la gauche appuyée sur la table, juste contre son flanc gauche et mon visage au dessus de sa chatte, j’imagine sans peine les sensations qu’elle doit ressentir dans son bas ventre : une chaleur envahissante, omniprésente, une tension à la limite du supportable balayant toute autre sensation et empêchant tout raisonnement, un déferlement sensoriel primitif réclamant l’autre, sa langue, sa bite, sa main, se faire fouiller et se laisser...

rencontre dijon, france, québec et plus encore sur JALF!


rencontrer femme qui aime la fellation rencontre-nord-du-quebec.com pénétration anale annonces rencontres hard rencontre sexe Genève 50 ans femmes couples erotiques net rencontre rencontre libertine Aisne chater

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015