rencontre coquine
rencontre coquine

Rencontre coquine

rencontre coquine

Membres présentement en ligne

Je suis membre de Jouer Avec Le Fantasme depuis peu. J'avais envie de vous raconter mes rencontre coquine à la façon histoire érotique. Si vous désirez voir mon profil où celui des 860 000 autres membres cliquez simplement ici!



J'ai fait la rencontre coquine de mon premier "monsieur" alors que j'avais déjà dix-huit ans pendant que je fréquentais Marc. Marc était adorable, mais après deux semaines de fréquentations, tout ce qu'il avait fait était de me caresser à traver de ma culotte.

Il devait s'imaginer que j'étais vierge, comme lui. Je dois avouer que je n'avais pas la plus grande des expériences, mais j'avais déjà eu quelques partenaires. J'espérais seulement que l'un d'eux, bientôt, me procurerait un orgasme. Marc était un gentil garçon et j'avais accepté de sortir avec lui plus par compassion que par désir... son père par contre, était tout différent. Il dégageait quelque chose d'animal et chaque fois qu'il m'avait touchée, ne serait-ce que frôlée, j'avais senti mon ventre s'enflammer. Un soir, après que nous ayons dîner avec le monsieur et bu un peu trop, Marc m'invita à rester.

Je me disais qu'enfin, il s'était décidé, mais non... il se colla contre moi, caressa brièvement mon sein et s'endormit, malgré le fait que je n'avais gardé que ma culotte et qu'elle ne cachait pas grand-chose. Au matin, je m'aperçus qu'il déposait un baiser sur mes lèvres et qu'il me murmurait quelque chose à l'oreille, mais sans plus. Je me réveillai complètement, quelques minutes plus tard, quand sa main pénétra ma culotte et qu'il introduisit deux doigts dans ma chatte. Son pouce commença une rotation sur mon clitoris. Une rencontre coquine comme j'en avais rêvé depuis si longtemps! J'ondulais des hanches en gémissant légèrement.

Son autre bras se glissa sous moi, empoigna mon sein et en tritura le mamelon. Je sentis son pénis bandé se frotter contre mes fesses et il délaissa mon sein pour entrer son doigt entre mes lèvres. J'entrepris de le sucer comme s'il s'agissait de sa queue.

-Je savais que tu étais une petite pute...

Je sursautai. Ce n'était pas la voix de Marc, mais celle de son père. Ses doigts continuaient de me masturber et je continuais d'onduler.

-J'ai envie de te sauter depuis la première fois... est-ce que tu veux que je te baise, ma petite chatte en chaleur?

Comme réponse, j'accentuai ma succion sur le doigt que j'avais dans la bouche et attrapai son pénis d'une main.

Je commençai à le branler doucement.

-Je vais te faire hurler à la lune... Mets-toi à quatre pattes...

J'obéis docilement. Il se coucha sur le dos, la tête entre mes jambes, et me fit passer au-dessus de lui. J'avais maintenant la tête à deux pouces de sa queue et elle semblait me supplier de la sucer. Je la léchai d'abord sur toute sa longueur avant de la prendre en bouche et de commencer à la pomper.

-Oh oui... gémit-il, tu es une bonne petite suceuse...

Il m'encourageait de commentaires crus ce qui m'encouragea à l'enfoncer de plus en plus profond entre mes lèvres fut lorsqu'il commença à me lécher la chatte et me sucer le clitoris.

Je le pompais comme une déchaînée tellement sa langue et ses lèvres m'excitait, mais il m'ordonna de ralentir. Il avait d'autres projets pour moi. Je sentis un doigt me caresser l'anus. Je n'avais jamais été prise par là et gémis un faible non qu'il ignora. Il me dit seulement qu'il allait m'initier, qu'il y irait doucement avant d'ajouter:

-Tu vas aimer te faire bourrer le cul!

Son doigt caressant ma petite rondelle me faisait le croire. Il me procurait des sensations nouvelles. Il attrapa un tube de lubrifiant qu'il avait probablement amené avec lui et me lubrifia l'anus avant de le pénétrer d'un doigt.

Sa langue faisait des merveilles sur mon clitoris et dans ma chatte. Je n'avais qu'une envie, obéir à tous ses désirs pour qu'il me fasse jouir. Il m'ordonna ensuite de me placer sur le côté et vint se placer derrière mes fesses. Il attrapa une de mes jambes, les ouvrit et me pénétra la chatte d'un coup. Une de ses mains s'affaira d'abord sur mon sein, puis se déplaça sur mon clitoris et le branla rapidement. Je gémissais bruyamment et répondait à des: tu aimes ça, salope? par des oh oui! que je ne pouvais même pas contrôler. Lorsque je fus excitée au point de perdre la tête, il m'entra un doigt dans l'anus, puis deux, largement lubrifiés, puis un troisième...

rencontre coquine et plus encore sur JALF


histoires eotiques rencontre-lanaudiere.com site de rencontre pour avoir une aventure extra conjugale rencontres rencontres rencontre internet rencontre érotique Vaucluse rencontre coquine Besançon felation rencontre Côte-Nord

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015