rencontre coquine Liège
rencontre coquine Liège

Rencontre coquine Liège

rencontre coquine Liège

Membres présentement en ligne

Je suis arrivé sur ce nouveau site, Jouer Avec Le Fantasme, une site de rencontre coquine. J'habite à Liège et d'un certain âge, ne me faisant plus d'illusion, je me promène mais je ne crois en rien de plus que le fantasme. Puis un contact en direct: une femme, de 46 ans. Un peu surpris, je laisse la discussion s'engager. Ce qu'elle m'écrit, on croirait qu'elle le lit dans ma tête; elle me propose de vivre un moment, juste là. Dans les échangaes, nous découvrons que nous habitons à deux pas ! Nous voilà donc engagé pour une rencontre coquine à Liège.
Elle me dit : viens, je ne suis pas seule.


Il me faut environ dix minutes, pour trouver son immeuble, ancien mais coquet. Je monte, comme elle me l'a indiqué, au 3ième : une porte s'ouvre, et une jolie brune, ronde, belle pour son âge, apparaît.
D'une voix timide, elle me dit vient. Je découvre un homme, aussi discret, élégant, d'environ 50 ans aussi. Elle me sers un verre de whisky et d'une manière douce, elle vient vers moi, sa main me cherchant doucement.
Pendant ce temps, son compagnon fait de même avec elle. Le jeu dure environ 10 minutes, qui m'ont paru courtes et longues à la fois. Elle nous quitte pour passer dans la pièce voisine et revient, avec un déshabillé d'une élégance folle, mais aussi tellement érotique, que je regarde l'homme assis sur le canapé, et de façon concerté, nous nous déshabillons en même temps, comme un striptease offert de concert.

Pour un homme, il est svelte et beau ; nous nous approchons et sommes contre elle, son déshabillé étant tellement fin que nous sentons sa peau. Elle réussit à se lover contre moi et contre cet autre homme, alternativement : je bande comme un furieux et je vois que l'autre homme aussi : il a une belle queue, qui me fait presque envie! Là encore, je sais que de longues minutes passent, bien qu'elles me paraissent courtes. Nous nous retrouvons sur le lit de la chambre voisine.
Son compagnon s'est emparé de son sein droit, moi de l'autre. Nous partageons sa chatte et nos doigts se mêlent à sa mouille abondante, ce qui me permet d'envahir aussi sa rosette.

Je me souviendrai longtemps de cette rencontre coquine à Liège... Je ne tiens plus : je viens sur elle ; l'homme me laisse la place et je la pénètre; la sensation est immense, à la fois entre la femme éternelle et la mère: je n'ai jamais vécu cela! Pendant ce temps, l'homme lui donne sa queue: cela est fait en toute tendresse, sans pornographie. Je suis spectateur d'un partage d'acte d'amour, avec moi. Elle gémit, doucement: cette femme ne paraît que douceur! Alors que je vais et je viens dans l'accueillante chatte de cette femme, l'homme reprend possession de sa queue et me la présente. Je suis surpris de ma réaction car je la lui prends doucement et je la suce, sans état d'âme : c'est bon, et il paraît si doux aussi! Je sens que le plaisir monte vers des sommets.

L'homme quitte ma bouche et vient se placer derrière moi : je suis là encore surpris, mais je me prends à rêver qu'il va aller plus loin. Ce qu'il fait, et le mélange de ma salive, de la mouille de sa compagne, lui permet, avec une douceur insoupçonnée d'investir mon anus, pourtant vierge.
Il prends son temps, sans pour autant me gêner dans ce que je prodigue à sa compagne. Elle a les yeux ouverts, me regardant doucement, avec le petit voile du plaisir qui monte...

rencontre coquine Liège et plus encore sur JALF


femme rencontres rencontres lesbiennes rencontre femme Flandre Orientale histoire erotique sit rencontre calines fantasme docteur lesbiennes lesbienne en video rencontre au Québec

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015