rencontre coquin
rencontre coquin

rencontre coquin

rencontre coquin

Membres présentement en ligne

Été 2004, il fait chaud, je suis en camping avec des amis, et nous sommes devant un feu. La soirée est parfaite, après plusieurs bières, je commence à me sentir chaude et à avoir envie de baiser Sensation très forte que je reconnais et ce chaque fois que je bois de l’alcool. Il est tard et la soirée se termine, je vais sous ma tente et je me prépare à aller prendre une bonne douche dans la baraque secondaire pas très loin de notre terrain. J’apporte savon, shampooing et brosse à dent et je me dirige vers les douches.

En traversant le terrain voisin, je rencontre un bel homme, noir adossé à une roulotte fumant une cigarette, étant un peu moins timide sous l’effet de l’alcool, je lui décroche un beau sourire coquin, je lui envoie la main et je continue mon chemin.



Dans les douches, je pose mes trucs dans la douche et je vais au lavabo pour attacher mes cheveux et me débarbouiller le visage. Soudainement, je sens un souffle chaud dans mon cou, je retire la serviette de mon visage et dans le miroir devant moi je vois le beau black derrière moi qui me regarde. J’ai sursauté et je me suis retourné rapidement. Sans dire un mot le beau black à littéralement arraché mon maillot de bain, plaquant sa bouche contre la mienne et m’embrassant violemment. Je senti ses doigts se faufiler dans ma chatte et me pénétré avec violence. Sur le coup, je ne savais plus quoi penser, je me débattais avec férocité de voir ainsi quelqu’un me violenter de la sorte.

Il me plaquât sa bite contre le ventre et j’ai vite su ce qui m’attendait. À mon grand étonnement, plus je me débattais et plus je mouillais, dans le fond, j’étais excitée par ce qui m’arrivait.

Je me suis donc rendue à l’évidence que j’avais envie de me faire baiser par ce beau black. J’ai donc arrêté de me débattre et je me suis laissé allé à ces manipulations, il me retournait de tout bord tout côté, il me grimpa les fesses sur le lavabo et écarta mes cuisses, d’une main, il me retenait pour ne pas que je me sauve et de l’autre il caressait ma chatte, il s’est aussi rendu compte que je me débattais de moins en moins et que je mouillais comme une petite folle.

Il a baissé la tête entre mes cuisses et il a inséré sa langue à l’intérieur de ma chatte, il me suçait littéralement le clito et aspirait tout mon petit jus. C’était si bon.

Mon beau Black était si beau, et fort, sa puissance me permettait de me sentir en confiance malgré tout. J’ai voulu lui rendre la plaisir qu’il me donnait et j’ai commencé à lui sucer la bite. J’ai pris celle-ci dans ma bouche et je l’ai sucé goulûment en m’efforçant d’être une bonne fille soumise. Il me força à lui lécher l’anus, j’étais un peu réticente, mais j’ai quand même obéit. Je ressentais l’excitation de mon assaillant, il gémissait et me disait de continuer et de ne pas arrêter.

Il me traitait de salope que je me faisais violer et que j’aimais ça et c’était vrai … j’étais une vraie salope ce soir là.

Toujours aussi férocement, il me prie par les bras et me grimpa encore sur le lavabo mais il m’ordonna cette fois-ci de me retourner, dos à lui, de me mettre sur les genoux et de lui présenter mon cul. Face première dans le miroir, je sentis ses doigts mouillés de salive me caresser l’anus et s’enfoncer dans celui-ci. Ce fût douloureux, mais la douleur fît place rapidement à une sensation étrangère, mais vraiment pas déplaisante.

Je sentis cette fois-ci sa grosse bite entrer dans ma chatte et il à commencé à me baiser fort et rapidement.

J’avais toujours deux de ses doigts dans mon cul et je dois avouer que c’était délicieux. Il me baisait très fort et en quelques minutes seulement j’ai jouis à en perdre la tête, de grandes secousses me traversait le corps.

Ma brute enleva sa bite de ma chatte et commença à essayer de me la rentrer dans le cul, c’était très douloureux, car je dois dire qu’il était très bien membré. Mon petit trou qui lui était vierge encore fût défoncé après quelques tentatives et me voilà avec une grosse bite dans le cul et des doigts dans ma chatte et sur mon clito et nous revoilà reparti de plus belle.



Cette fois-ci, mon beau black à joui et m’a versé de grande giclée de sperme chaud au fond de mon cul. J’ai jouie une deuxième fois pratiquement au même moment un pur délice. C'était ma première rencontre avec un coquin noir...

Quand nous avons repris nos esprits, nous avons tous les deux pris une douche chaude et nous nous sommes présenté :

- Salut ma belle petite salope, je m’appelle Jean et toi ?
- Anna, enchantée !

Et nous avons pris rendez-vous le lendemain matin pour un petit déjeuné au resto du coin.

rencontre coquin et plus encore sur JALF


rendez rencontres video jouissance rencontre libertine Cher rencontre Alpes Maritimes annonces rencontre érotique Montréal femme esclave rencontre belge rencontres bretagne rencontre femme gratuite rencontre maitresse dominatrice

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015