rencontre cokines
rencontre cokines

rencontre cokines

rencontre cokines

Membres présentement en ligne

Un soir ou nous étions de sortie avec Sophie, il nous est arrivé une drôle de chose, une rencontre cokines hors de l'ordinaire.


Il faut dire que Sophie avait mis tous les atouts de notre côté. Elle portait une robe moulante qui laissait deviner sa nudité dessous. De mon côté je portait une pantalon et une chemise en lin histoire de tempérer avec la chaleur ambiante.


On était assis en terrasse au restaurant quand nous nous sommes fait abordés par le couple de la table voisine. Ils étaient touristes et voulais connaitre l'adresse d'un club libertin de la ville. Histoire de jouer un peu Sophie a pris un air offusqué en répondant qu'on ne fréquentait pas ces endroit là.

Confus l'homme allait s'excuser quand je leur ai dit que l'on comptait y aller en sortant d'ici et qe s'ils voulaient ils pouvaient nous suivre. La dessus on est parti sur une discussion assez chaude. Chaque couple évoquant ses pratiques sexuelles et ses gouts.


Pierre et Mathylde avaient 32 et 19 ans. Il était bâti comme une armoire normande alors qu'elle était toute fine, avec cependant une allure sportive. Il était habillé sport mais classe, et elle portait une jupe écossaise hyper courte et un chemisier blanc qui nous dévoilait les charmes de sa poitrine menue. Ils s'étaient rencontré lors d'une soirée tranquille chez un ami commun et depuis il l'avait initiée aux joies du libertinage.

Mathylde se montrait une bonne élève curieuse de tout et surtout très gourmande.


Il nous avouèrent ainsi avoir essayé beaucoup de chose qui pourraient en choquer plus d'un: Uro, SM soft et plus hard, Bisexualité, travestisme, Gangbang. Du haut de ses 19 ans Mathylde semblait en avoir vu de toutes les couleurs. Même si Sophie n'avait rien a lui envier car elle avait elle aussi vécu pas mal de chose, avec ou sans moi. Tout comme je connaissais bien les expériences passées par Pierre. Le repas fut pris plus ou moins sagement selon le fil de la conversation. Mathylde pris un plaisir malicieux à revivre son dernier gangbang quand elle nous le raconta, alors que Sophie elle mouillait comme pas possible.


Ils avaient rencontré un groupe de 8 mecs lors d'un concert.

Elle les avait allumés et invités a la suivre dans une cave. Là elle avait prolongé sa provoc jusqu'à ce qu'ils la prennent brutalement. Elle avait joui une bonne dizaine de fois, et le summum fut atteint quand elle eu droit à une triple pénétration. deux bites dans le cul et une dans son minou, alors que sa bouche et ses mains s'occupaient de ce qu'elles pouvaient. Elle a rejoint Pierre couverte de sperme.


Après le dessert nous voila parti en direction de notre club préféré. Pierre et Mathylde montent avec nous en voiture, Sophie les a rejoint à l'arrière pour jouer avec eux et se chauffer un peu.

Je les voyais se caresser, Sophie taillait une pipe magistrale a Pierre alors que Mathylde lui mangeait le minou en se fistant. Cette coquine arrivait à faire entrer sa main entière dans sa chatte. Hmm j'aurai aimé être à la place de pierre pour jouir de ces femmes. Il fallait les ramener à la maison pour le week end.


Une fois en club nos nouveaux amis nous ont lâcher pour visiter un peu, en nous fixant rendez-vous au moment du départ. Sophie s'est précipitée alors sur la piste de danse ou elle a fait une démonstration de lap-dance, dévoilant sa chatte imberbe a tous. Elle voulait se sentir pleine, notre voyage l'avait excitée au possible.

Elle se servit donc de cet intermède danse pour faire son marché et attirer un max de mecs. Après cette période de repérage multilatéral, elle est partie en direction des salons accompagnée de 5 hommes. Elle savait aussi que d'autres visiteurs s'arrêteraient aussi pour son plaisir. De mon coté je suis parti avec une femme dans le salon voisin du sien. La coquine que j'accompagnai était apparemment nouvelle dans le milieu, mais pas farouche pour autant ni moins gourmande. A peine assise sur le divan, elle m'a gratifié d'une superbe fellation, prenant soin d'avaler ma bite entière, faisant rouler mes couilles dans sa main et dans sa bouche, me rapprochant du plaisir sans m'y amener.

Elle m'offrit ensuite sa chatte humide à manger avant de me demander de la prendre profondément. Elle m'offrit aussi son cul avant de me demander de me déverser dans sa bouche et sur son visage. Pendant ce temps à côté Sophie jouissait des coups de boutoir des ses hommes. Ils lui bouchaient tous les trous. Et elle en voulait plus. Après avoir joui une ou deux fois sous chaque homme et les avoir vidés eux aussi, Sophie est alle prendre une douche avec la femme que j'avais comblée. Là elle se sont nettoyée mutuellement, s'embrassant goulument et léchant le visage de l'autre, avant de s'allonger en 69 sur le sol de la douche pour se manger le minou et se nettoyer en profondeur.


Suite a cette douche chaude Sophie est revenue dans la salle principale pour reprendre sa place à la barre de danse.

Alors que Mathylde faisait elle le tour du bar, sur lequel étaient assis hommes et femmes. Elle faisait jouir chacun de sa bouche, avalant le jus de chacun(e). Elle savait s'y prendre la coquine. Pendant que Mathylde faisait son tour de musique, Sophie est repartie jouer avec un couple.


A son retour, l'heure du départ était arrivée. Mathylde et Pierre sont revenus avec nous. on devait les déposer devant le restau pour qu'ils reprennent leur voiture. En chemin Sophie leur proposa de passer le week end avec nous. Choses qu'ils acceptèrent volontiers.


Pour faire la route Mathylde monta avec moi et Sophie conduisit Pierre.

A peine avions nous démarré que Mathylde se coucha entre mes jambes pour me sucer le manche et me faire jouir à notre arrivée. Sophie me raconta que Pierre fit autant avec elle.


A la maison les jeux ont repris jusqu'à ce qu'on tombe tous de sommeil dans les bras les uns des autres. Au début les deux femmes ont joué entre elles. Mathylde a demandé à Sophie de la fister alors qu'elle lui faisait la même chose. Elles ont alors hurlé leur plaisir. Pour continuer, Mathylde s'est mise en levrette, et Pierre l'aidant Sophie lui a fisté la chatte et le cul en même temps, alors que Mathyde me mangeait la bite.

Elle m'a lâché pour crier sa jouissance. elle était proche de l'évanouissement.


Je me suis retrouvé allongé sur le dos, Mathylde a pris ma bite en bouche, jouant de ses mains sur me couilles et entre mes fesses. Infiltrant parfois un doigt dans mon cul. Je la laissait faire, me laissant glisser vers le bonheur quand Pierre est venu me présenter sa queue a sucer. Mathylde de son côté continuait ses jeux de doigts. Glissant un puis deux.... jusqu'à la main entière dans mon fondement. Sophie elle s'occupait de ma queue qu'elle maintenait en érection. J'étais comblé et rempli. Pierre s'est vidé dans ma gorge alors que je faisait de même dans celle de Sophie.




Au réveil ce fut partie remise. Pierre s'est trouvée dans mon rôle et moi dans celui de Sophie, et Sophie dans celui de Pierre. Seule Mathylde gardait son rôle de fisteuse. Sophie écrasait sa moule suintante sur le visage de Pierre ui lapait tout le jus qu'il pouvait, alors que je faisais coulisser ma bouche autour de sa verge bien bandée. J'avais envie de le recevoir dans mon cul. Mais c'est de ma bouche que je l'ai fait jouir alors qu'il aspirait le bras de sa femme au fond de son cul et buvait le jus de Sophie qui s'est laissée aller a lui uriner dans la bouche.


Après ces festivités matinales nous avons pris un bon petit déjeuner pendant lequel Mathylde nous raconta ses expériences zoophiles, en reprenant au début.


A 16 ans, remarquant la réaction de son chien lorsqu'elle jouait avec, lui est venue l'idée de le caresser plus intimement.

Au début elle le faisait de ses mains et un jour elle y mit la bouche. En même temps elle lui a appris à lui lécher le minou. Elle se le tartinait de crème fraîche ou chantilly pour le pousser à y mettre la langue. jusqu'au jour où elle n'eut plus besoin de subterfuge pour qu'il vienne y fourrer sa langue. Il la faisait jouir presque à chaque fois. Ce n'est qu'après avoir aménagé avec Pierre qu'elle eut droit a sa première pénétration animale. Elle n'avait gouté qu'au chien mais avait envie de passer au calibre supérieur.


Après ce petit dèj' nous reprîmes nos activités. Après nous avoir excité Pierre et moi, Mathylde nous a fait mettre sur le dos de manière à pouvoir joindre nos bites avant de s'assoir lentement dessus.

Sophie elle se faisait lécher la moule par Pierre avant de s'éclipser dans la salle de bain pour en revenir armée de notre plus gros gode ceinture. Voyant cela Mathylde voulut se triple pénétration. Elle allongea alors Sophie sur la table avant de s'empaler sur sa bite. Elle me demanda alors de l'enculer, puis Pierre pris position sur la table derrière elle de manière a mettre sa bite avec la mienne dans son cul. Cette position la combla. Elle hurlai comme je n'avais jamais entendu, avant de sombrer et de perdre connaissance de plaisir. C'est à ce moment la que nous nous sommes retiré d'elle pour nous adonner à un plaisir à 3.

J'eus le droit de sentir Pierre dans mon cul alors que je sodomisais Sophie. Sophie fut prise en sandwich anal vaginal pour son plus grand plaisir. Ce fut ensuite à Pierre de se retrouver au milieu du sandwich. La première fois en prenant Sophie, puis en me sodomisant à moi, Sophie l'ayant empalé sur son grand gode ceinture. je pouvais alors sentir la ferveur de leurs coups doubles. Nous avons jouis tous les deux simultanément.


Après une après-midi reposante et un bon repas du soir, ce fut à Sophie de gouter aux joies du double fist et de la triple pénétration. (Je crois qu'elle en redemandera).


La nuit suivante fut plus calme que la précédente,mais nous procura quand même notre dose de plaisir.


Le dimanche midi après une bon petit déjeuner, nos nouveaux amis prirent congés sans oublier de nous inviter pour nos prochaines vacances. Mathylde nous montrerai alors comment son chien la fait jouir.


rencontre cokines et plus encore sur JALF


rencontre libertine Loire webcam online rencontre érotique Centre-du-Québec se branler sexy rencontre gratuit femme rencontres echangisme aventure paris rencontre sans tabous homo sexuel

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015