rencontre clermont ferrand
rencontre clermont ferrand

rencontre clermont ferrand

rencontre clermont ferrand

Membres présentement en ligne

Après t’avoir donner rendez vous pour une rencontre prés de chez toi à clermont ferrand, bien que cela n’était plus vraiment a faire vu les messages que nous avons échangés sur le net, je t’invitais au restaurant histoire de prendre du bon temps au tour d’un bon repas. Mais je ne m’imaginé pas alors à quel point cela serait bon.



Nous sommes dans ce restaurant tout a fait charmant, le repas est délicieux, les alcools succulents, toute cette soirée respire le bien-être... Tu es encore plus magnifique que ce jour divin où j'ai fait ta connaissance. C'est l'instant du désert, tu es là face à moi, superbe dans cette robe noire, ton décolleté permet d'admirer cette partie de ton corps qui enflamme mes sens, imaginer ces monts de chair qui palpitent aux rythmes de ta respiration, ces mouvements qui tendent ce fin tissu et qui ne laissent planer aucuns doutes sur tes sensations....





Nos mains se rejoignent alors que nos regards se mêlent, l'intensité du moment est très forte, tu devines mon émoi et tu perçois sans difficulté l'excitation qui monte en moi.... est-ce l'endroit, l'alcool, nous ne saurions le dire mais c'est comme si nous étions seuls.... nos doigts se touchent déclenchant des ondes de plaisir qui nous envahissent et nous électrisent....



Tu sens des picotements envahir ton corps, une chaleur intense te pénètre, ta poitrine te semble gonfler très rapidement, le contact de nos peaux est doux et délicat, tu frissonnes de plaisir et deux petites marques bien distinctes viennent percer le tissu de ta robe, la chaleur s'installe en toi, tu rougis et ce n'est pas de timidité, nos yeux parlent pour nous, l'envie, le plaisir et l'excitation sont au rendez-vous....hum



Tu te sens bien, soudain, un contact!!! Sur ta jambe, la surprise apparaît sur ton visage.....

Mais rapidement, l'inquiétude est remplacée par le plaisir... ce contact, c'est ma main qui sous la table vient de te rejoindre, mes doigts sont doux et délicats....



La surprise passée, tu te laisses guider par tes sensations, mes doigts sont câlins, ils frôlent ta peau, montent et descendent, tu frémis à chaque contact, à chaque effleurement, ces doigts sont comme des fourmis qui te parcourent le corps, tes yeux se ferment et ton esprit vagabonde... mes doigts remontent, lentement, déclenchant des ondes de plaisir dans tout ton corps, ils s'approchent de tes genoux, s'infiltrent sous ta robe, le fin tissu s'offre qu'une faible résistance, ce contact enflamme encore plus ton corps, les doigts se promènent, instinctivement, tes jambes s'entrouvrent, ton antre de plaisir est déjà toute excitée et je devine cette fine liqueur d'amour qui commence à effleurer l'orée de cette toison qui en garde l'entrée....

Ils s'approchent encore plus de l'entrée, tu laisses échapper un gémissement, la jouissance s'approche, mes doigts sont maintenant très proches de ton buisson ardant....



Tes jambes s'écartent encore davantage, le plaisir s'insinue de plus en plus en toi, ta langue vient humidifier tes lèvres desséchées, ta main se crispe sur la mienne, le plaisir est omniprésent....hum



Le premier contact avec ta toison déclenche une explosion qui parcoure ton corps à la vitesse de la lumière, je vois dans tes yeux, le plaisir qui approche...tu trembles sur ta chaise et ce n'est pas de froid, l'intrusion se poursuit, l'humidité que rencontrent mes doigts me confirment si besoin est que le plaisir est bien présent....

Ils poursuivent leur chemin, ta respiration et ton coeur s'emballent....



Ta poitrine se soulève de plus en plus vite, ta respiration est saccadée, tu te prépares à l'instant où.......hum tu sens mes doigts s'approcher de ce bouton d'amour qui te procure tant de plaisir.... l'excitation augmente encore, le plaisir t'envahit complément, tu te laisse pénétrer par lui, ta grotte d'amour s'emplit de cet élixir que j'aime tant, lorsque mes doigts s'emparent de ton bouton, la jouissance est au rendez- vous et enflamme littéralement dans tout ton corps, elle parcoure ton corps..... Tu ne peux retenir le cri de jouissance qui s'échappe de ta bouche, le moment est divin et paradisiaque....

Tu es tétanisée par la jouissance, tu aimerais vraiment que cet instant ne s'arrête jamais....hum



Le fait d’être dans un restaurant semble ne plus nous gêner ou du moins nous l’avions oublié ainsi que les personnes qui s’étaient retournées lors de ton petit cri de plaisir.



A ce moment là, j'ai envie de toi, rien que de toi...hm tout en toi m'enflamme, moi qui était si réservé, voilà que je fais des choses folles mais oh combien délicieuses....



Puis tu t'es absentée pour aller aux toilettes, ton chemisier blanc transparent, ta jupe courte, tes cheveux en chignon, tu es sublime....Je n'ai qu'une envie, palper ce corps excitant, goûter à ta liqueur d'amour, t'empaler sur ce pieu tendu par l'envie....

Que mes mains caressent chaque centimètre de ton corps, te sentir frémir entre mes doigts, te sentir jouir, m'abreuver de cet élixir qui me fait défaillir...



Je décide de ne plus attendre, je descend les escaliers et me dirige vers l'endroit où je sais te trouver.... Personne, une seule toilette est occupée... ce ne peut être que toi.... Je t'attends en silence, j'entends tous ces bruits si particuliers en ces lieux... l'excitation de la situation ne fait qu'enfler mon pantalon, j'ai du mal de me retenir d'exhiber cette hampe de chair...



J'entends la chasse... tu vas sortir...

Le verrou s'ouvre, la porte aussi... surprise, je suis là... L'étonnement se lit sur ton visage mais lorsque je referme la porte de la salle d'eau, tu me souris.... Je te reconnais bien là.... Je m'approche de toi, nos lèvres se soudent en un baiser langoureux et torride, une de tes mains s'égare sur mon bas-ventre, alors que mes mains sont sur tes épaules.



La chaleur de l'instant est intense, nos langues se mélangent, tes doigts agiles défont un à un les boutons de mon pantalon, il tombe rapidement, aussitôt, mon slip le rejoint, mon pieu est tendu vers le ciel, ta main se fait douce comme toujours, l'excitation croît encore d'un cran… hum .





Mes mains viennent dans ton cou, ta nuque, tu frémis, je sens ta respiration s'accélérer.... tu presses ta poitrine contre mon corps, sentir ces bouts de chair rigide contre mon torse m'excite encore plus....



Mes mains longent ton dos, arrivent dans le creux de tes reins, tu t'entends gémir, tu te frottes encore plus à moi, mon pieu voudrait entrer mais le tissu de ta jupe l'en empêche, tu gémis davantage, mes mains sont sur le bord de ta jupe et commence à la remonter....hum que c'est bon....



En frôlant de mes mains le fin tissu de ta culotte, ta jupe remonte et lorsque l'élastique est perceptible, deux doigts s'insinuent entre lui et ta peau...

Tu ne peux réprimer un petit cri qui en dit long sur ton excitation.....



Mes doigts s'infiltrent davantage... une fente se dessine, je te sens te raidir, ils continuent leur progression, tes mains passent derrière moi et s'emparent de mes globes de chair ferme.....hum



L'excitation est à son comble.... Tu me désires et moi aussi.



Tu es près de l'extase encore une fois, tu n'as plus qu'une envie, te laisser conduire au plaisir.... hum



Tes mains s'agrippent encore plus fermement, je sens tes doigts pénétrer ma chair... l'extase s'approche, chaque attouchement de ma part t'électrises, t'insistes à continuer...

Mes doigts sont doux, quittent cette raie qui semblait bien accueillante, progressent et perçoivent cette humidité si caractéristique...hum



Nulle doute, tu aimes vraiment ce que je te fais.... mon membre me fait mal tellement il est bandé..... Tu le sais, tu te frottes à moi comme si tu pouvais le faire s'engouffrer en toi.... ta jupe comme à percer aussi, après ta culotte... c'est délicieusement excitant....Mes doigts continuent, tu les sens découvrir chaque centimètre de cette partie intime de ton corps, tu t'agites, va d'avant en arrière, chaque caresse est une étape de plus vers la jouissance....





D'un geste, j'abats ta culotte sur tes jambes, voici ton derrière à l'air..., tu gémis une fois de plus, le plaisir, l'envie.... tout est là pour l'explosion finale....tu te trémousses, t'actives de plus en plus, ton coeur bat à tout rompre.....Mes mains reviennent sur ces globes charnus et fermes... ta liqueur d'amour se répand le long de tes jambes, mes doigts sont remplis de tendresse et de douceur....hum



Tu sens ce liquide qui s'écoule, témoin de ton plaisir.... mes doigts s'infiltrent de nouveau dans cette fente inexplorée, tu te laisses guider parle plaisir, ton esprit n'est plus qu'un jouet entre mes doigts, mes lèvres, mon pieu.....ah



Mes doigts écartent tes fesses, tu te penches un peu, tu veux mes doigts en toi, tu les sens glisser le long de ce petit orifice tout chaud et tu écartes tes jambes pour m'ouvrir le chemin vers ton puits d'amour....Tu sens ces doigts qui frôlent ta peau, qui progressent centimètre par centimètres....

Tu te prépares à les accueillir en toi...hum



Entres en moi, viens, je t'attends......hum Oui, viens.......... Mes doigts s'approchent de ce puits béant par où s'écoule à grands flots cette liqueur de bonheur.... Ils sont tout près... hum ils écartent davantage tes jambes, tu te prépares à leur venue....... ET...........Voilà qu'une chose dure et chaude s'enfonce en toi.



Cette chose entre en toi, chaude et dure, c'est de la chair bien vivante, dès cet instant je m’empare de ta poitrine.....ses mains sont grandes, chaudes... ta poitrine est dure... mes doigts la pince, t'arrachant un petit cri de plaisir....Ma hampe d'amour continue à entrer en toi....





Les mouvements se font de plus en plus forts... mes doigts se font de plus en plus insistant, tu sens que tu ne vas pas résister longtemps. .mais le veux-tu???? Tu sais bien que non... tu te laisses complètement aller, mes doigts ne sentent plus de résistances... un doigt entre, tu le sens dur et doux à la fois... tu cries de surprise...mais voilà que le second se présent.... j’accélère, ton bouton d'amour s'excite de plus en plus, ton corps n'est plus que décharge de plaisir, tu te laisses explorer de partout, un second doigt est en toi....La scène est divine, tu sens mon membre entrer et sortir, mes doigts s'activent en toi, tu n'es plus qu'un objet de plaisir...

ah tu te sens remplie de partout, jamais tu n'avais imaginer cela....je commence à gémir...mes doigts sont entièrement en toi, ta grotte d'amour ruisselle de plaisir...; tu t'agites en tout sens pour renforcer cette sensation de bien-être....hum que c'est bon, tu voudrais que jamais cet instant ne cesse.......hum je m’accroche à ta poitrine, la douleur mais surtout l'extase s'empare de ton corps, de ton esprit..... Voilà que la jouissance se présente.... tu t'actives encore sur ce pieu si dure et sur ces doigts ..... Soudain, une explosion s'empare de ton corps et ton esprit défaille, la jouissance parcourt ton corps de la tête au pied...

Le plaisir extrême t'envahit au moment même où je se libère ma semence en toi, ajoutant à ta jouissance.....ah



Une fois chose faite et à peine remis de nos émotions nous nous rhabillons et sortons de ce lieu si anodin mais qui a sans doute beaucoup joué dans ces ébats. Là, à l’entrée debout devant la porte, nous apercevons une femme, qui semble t’il était descendue pour les toilettes et qui n’avait pue s’empêcher de rester tout du long par curiosité ou envie je ne sais pas. Sur le coup nous fumes quelque peut gênés mais cette impression disparue très vite quand elle nous regarda avec insistance et avec un grand sourire.





Alors par envie de te ficher d’elle ou bien pour la tester tu lui demanda ce quelle en avait pensée et si elle était intéresser par nos jeux ?



Au premier abord elle sembla choquée mais sans se laisser démonter elle te rétorqua qu’elle n’y voyait la aucun problème particulier mais qu’elle aurait pue mieux en juger si elle avait été invitée à participer. Ces yeux qui jusque là étaient resté quelque peut baillis se mirent a briller et à refléter une certaine sournoise comme si à sont tour elle voulais voir jusqu ’où ont pouvaient aller.



Elle était de bonne stature, jupe très courte et petit bondit, les cheveux long et blond, la silhouette élancée et aux formes plus que généreuse.





Nous venions de sortir d’un moment plus que torride et pourtant à la vue et à l’attitude de cette personne nos esprits et notre imagination se mirent en marche.



Je te posa alors une question dans le creux de l’oreille et la femme te vie acquiescer de la tête comme pour valider se que tu venait d’entendre.



Je me retourne alors vers elle et lui dit, avec un grand sourire, que nous devons retour finir notre repas puis chez toi un peu las du plaisir nouvellement atteint et que si ses paroles n’étaient pas en l’aire, elle pouvait toujours nous suivre.





Elle hésita quelque peut, rougie, et refusa nos avances. Alors que nous comminssions à remonter les marches qui nous amenaient vers la salle principale, je la vie se retourner en notre direction, le regard quelque peut perdu et interrogateur, et ceci juste avant de pénétrer dans les toilette.



Une fois à notre table, nous finissons notre repas assez rapidement d’ ailleurs, puis alors que nous allons régler la note, la femme que nous venions de croiser vient s’asseoir à notre table.



Elle avait l’aire dubitatif, gênée et impatiente. Puis dans un élan de courage sembla t’il elle nous demande si l’ont étaient sérieux et si la proposition marchée toujours.





Nous lui confirmons n’ayant plus aucune gène vis-à-vis d’elle et surtout après se que nous lui avons dis et ce qu’elle a pu entendre.



Elle nous avoue être super gêné car ces la première fois qu’une chose pareille lui arrive et qu’elle est partagée entre la peur et l’envie. Elle nous avoue également n’avoir pas fait la chose depuis un certain temps et encore moins a plusieurs (chose qu’en fait elle n’avait jamais faite). A ces dires nous étions tout deux très excités de savoir qu’elle était partante et surtout inexpérimentée et que sa allé être a nous de faire son éducation en la matière (bien qu’inexpérimenté également donc une découverte pour chacun d’entre nous).





Nous prenons alors nos voitures respectives et retournons chez toi.

rencontre clermont ferrand et plus encore sur JALF


rencontre grosse femme echangisme paris club rencontre érotique Fribourg rencontre en belgique celibataire tchat webcame rencontre libertine Rhône fantasmecam rencontre Brest histoire ligotage

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015