rencontre Poitou-Charentes
rencontre Poitou-Charentes

Rencontre Poitou-Charentes

rencontre Poitou-Charentes

Membres présentement en ligne

Dans la cour du centre de soins entourée de bananiers, nous sommes paresseusement vautrés sur la banquette d’accueil. C'est ici le point de rendez-vous pour notre rencontre en Poitou-Charentes. Bandaï me susurre: «on a raté une étape hier soir, tu es toujours vierge du cul, mon salaud, il faudrait qu’on corrige ça rapido». Je suis assez d’accord. C’est une expérience qui manque à mon initiation. Depuis que nous avons fait connaissance sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre grivoise pour Poitou-Charentes, nous squattons une des salles de massage. Mon complice cueille au passage une banane qu’il a choisie toute noire, manifestement trop mûre, et dont je devine facilement à quel usage il la destine.

J’envoie valser mon débardeur lâche et mon short que je porte sans slip, sous le regard intéressé du vicieux métèque qui se fout lui aussi rapidement à poil, exhibant une belle érection de bronze. Je me jette sur la table de massage, allongé sur le dos, les fesses au bord et les genoux relevés que mes deux mains tiennent écartés. Bandaï me fais face, les couilles posés sur le bord de la table, mes mollets appuyés sur ses épaules. Il se saisit de ma verge et la fais durcir en la manipulant entre ses doigts tentaculaires. Cette rencontre en Poitou-Charentes se déroule plutôt bien... Dans son autre main, il tient la vieille banane dont il décalotte d’un coup de dents l’extrémité opposée à la tige, faisant apparaître un peu de chair brune et molle.

Il la trempe d’huile de massage, et l’enfonce avec détermination dans mon cul offert, mes fesses largement écartées. Je sens coulisser la peau huileuse de la banane trop mûre le long des parois de mon anus qui se dilate sur son passage. Tout à la jouissance que me procure ce corps étranger qui l’envahit complètement, je bande à fond. Bandaï ne résiste pas à me sucer goulument le nœud qui suinte, ce qui me fais contracter les sphincters dont les anneaux écrasent la banane qui répand sa chair pulpeuse dans mon derche affolé. Il retire comme un préservatif usagé la pelure vidée de son contenu, présente sa putain de biroute hypertrophiée à mon trou de balle débordant de purée de banane, et m’encule avec détermination en faisant refouler la pulpe de fruit autant vers le fond qu’à l’extérieur à chaque poussée de son énorme gland qui force son chemin.

Je me souviendrai longtemps de cette rencontre grivoise en Poitou-Charentes. Je sens bien toutes les contractions de sa grosse bite de pédé qui a investi mon cul comme on enfile un gant de soie et le ramone sur toute sa profondeur. D’une main impatiente, il a tiré ma trique vers lui à la verticale et me branle furieusement pendant que de l’autre il me lacère les couilles de ses ongles. J’ai empoigné les siennes et les étire à les décrocher. Nous poussons tous les deux des beuglements saccadés jusqu’à ce qu’avec un râle inarticulé, il me tapisse la prostate de rasades de son foutre brûlant en un orgasme sauvage.

Tout mon corps se raidit autour de son phallus convulsé, et je lui éjacule à mon tour une puissante giclée de semence en plein dans la gueule. Lorsque son manche est redevenu moins sensible, il le retire de mon trou et le laisse dégorger sur la table, pendant que le mien finit de suppurer sur mon ventre. Ce gros porc passe un doigt le long de ma raie pour y récolter un peu de la purée de banane mêlée de foutre qui y a coulé et dont il se pourlèche. Nous passons à la douche en échangeant nos impressions. De mon point de vue, l’essai est plus que concluant, même si je n’ai pas l’intention de faire de mon fion une outre à foutre.

Quant à lui, de me branler en même temps qu’il me défonçait l’a plus fait jouir que d’enculer Moana en lui caressant seulement les seins....

rencontre Poitou-Charentes et bien plus encore sur JALF


rencontre Côte-Nord masturbation amateur avoir une aventure extra conjugale rencontres coquines rencontre fille histoire de cul minous rencontre sensuele libertine rencontre chaude mature

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015