rencontre Liège
rencontre Liège

Rencontre Liège

rencontre Liège

Membres présentement en ligne

Amélie, c'est cette superbe femme que j'avais rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre sur Liège. Nous avions plusieurs petit jeux coquins auxquels nous aimions nous adonner. Celui de s'imposer des orgasmes pendant nos journées de travail respectives était mon favori. Nos rencontre à Liège venait de prendre une toute nouvelle direction...

Elle eut l’impression d’apercevoir plusieurs yeux qui l’observaient intensément. Elle focalisa plus précisément sur ceux-ci et lâcha un cri de stupéfaction qu’elle ne put retenir! Ceci fit sursauter les deux femmes qui se rinçaient l’œil derrière la porte.

Malgré le fait qu’Amélie sentit la chaleur de la gêne l’envahir instantanément et la fit rougir dans son visage, son côté exhibitionniste l’excitait au point où il lui était impossible de cesser ses caresses. Son souffle devint encore plus saccadé, ses gémissements plus rapides et ses râles de plus en plus forts! Son bassin s’agita de façon incontrôlable jusqu’à l’arrivée d’un orgasme si violent qu’il lui arracha un long râle sourd. Amélie s’était exhibée malgré elle! Les deux femmes éclatèrent de rire. L’une d’elles éleva la voix et lui dit : « T’es une sacrée pute! T’es pas mal game! Tu sais te faire jouir ma cochonne! » Puis, elles sortirent en continuant de rire.

Amélie était heureuse de cette exhibition, mais elle m’expliqua qu’elle se sentait également gênée, car elle n’avait pas pu identifier les deux femmes qui l’avaient surprise en train de se caresser. Elle me demanda de la rassurer sur nos rencontre à Liège par téléphone lors de nos quarts de travail. Ce que je fis. Elle se questionnait à savoir si ces deux inconnues avaient des chances de l’avoir reconnue elle! Ceci risquait de la préoccuper une bonne partie du reste de la journée! Je la félicitai de sa prouesse et lui dit que je la contacterai encore par cellulaire dans peu de temps. Amélie prit une bonne dizaine de minutes pour se remettre de ses émotions et rajuster son habillement.

Puis, elle sortit reprendre ses activités professionnelles jusqu’à la fin de son quart de travail. Amélie finit de travailler à quatorze heures et elle se dirigea directement chez elle. À peine eut-elle franchi la porte que je fis sonner son cellulaire. Je lui demandai de se rendre à son ordinateur afin que nous échangions avec notre webcam sur notre site de rencontre à Liège. Elle s’installa devant son ordinateur et ouvrit son MSN pour me contacter. Une fois branché, je lui demandai d’aller chercher sa valise de vibrateurs, car Amélie en avait toute une panoplie qu’elle utilisait dans ses jours de manque.

Elle était une femme libérée et évoluée. Elle a toujours été persuadée qu’elle avait bien le droit de profiter de ses beaux jouets lorsqu’elle s'ennuyait. Cela faisait partie de son petit jardin secret. Elle revint avec ses amis de toutes les grosseurs. Je l’invitai à se déshabiller complètement et à me montrer la présence de ses boules chinoises qui avaient campé dans son intimité depuis plus de huit heures. Elle tira sur sa corde pour les faire sortir et cela lui provoqua une bizarre de sensation indéfinissable. Pour la féliciter d’avoir joué le jeu comme je lui avais demandé, je lui suggérai de choisir le vibrateur de son choix pour se gâter encore.

Elle choisit le modèle avec deux vibrateurs en plus d’un stimulateur clitoridien. Elle se plaça devant la caméra afin que je puisse l’admirer pendant qu’elle se donnerait du plaisir. Je l’observai dans toute sa nudité et lui ordonnai de rapprocher la caméra près de sa chatte afin que je puisse constater les traces d’humidité dénotant ses activités de la journée. Je contemplai son entrecuisse encore mouillé et lui dis : « Passe ta main le long de ta fente et trempe tes doigts humides dans ton vagin pour y cueillir ta cyprine avant de les porter à ta bouche pour les lécher. Goûte-les comme il faut et replonge ta main le long de ta vulve, joue avec tes petites lèvres et termine en touchant ton clitoris gorgé de désir.» Son bassin bougeait d'avant en arrière et elle me demanda : « J’aimerais me pénétrer avec mes jouets! » Elle posa sa Webcam et se recula pour saisir un premier vibrateur et se l’enfonça tout en douceur.

Elle sentit le bout franchir la douce frontière de sa vulve et s'y enfonça lentement. Elle y allait avec douceur, car c'était vraiment délicieux! Elle allait et venait dans ses profondeurs! Elle éprouvait des sensations exquises et indescriptibles. Puis, elle se mit à accélérer son rythme qui devint de plus en plus rapide et exalté. Elle aimait lorsque son corps exprimait aisément son désir. Elle adorait ça! Son souffle devenait un ronronnement de plaisir et m'indiquait qu’elle était sur le point d’exploser sous peu. Je la trouvais super bandante et ultra...

rencontre Liège , chat sexy, forums et bien plus encore sur JALF!


cravache fantasme routier sexes gratuites rencontres Colmar fetiche plastique site webcam sexy gratuit rencontres amour rencontre libertine Pyrénées-Orientales texte erotique rencontre sexe gratuit

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015