rencontre Lanaudière
rencontre Lanaudière

Rencontre Lanaudière

rencontre Lanaudière

Membres présentement en ligne

J'ai fait la rencontre dans Lanaudière de cette fille sur ce site. Quelle salope! Elle en voulait toujours plus et ce n'est pas moi qui allait s'en plaindre. Plaqué contre moi, impossible pour elle de ne pas sentir la bosse qui l’attend dans mes pantalon. Elle me prend la tête de ses deux mains, et soupir de désir. Elle me caresse les cheveux pendant que je lui frôle avec la plus infime pression sa petite cerise je sens gonflé rapidement. Je glisse tranquillement un doigt plus profondément, sans aucun effort tellement elle est mouillé. Je me souviendrai longtemps de cette rencontre dans Lanaudière...

De mon autre main je la garde bien plaqué contre moi et lui serre ses petits seins. Ses mamelons sont bien dures avec la fraîcheur matinale, et sont eux aussi à la recherche de petites douceurs. Son clito durcit, et sans trop d’effort de mon majeur, en variant subtilement la pression elle perd pieds, ses genoux flanches elle pousse de petits cris étouffés accompagné de spasme à chaque caresses à peine plus forte sur son clito. Sa petite culotte blanche est toute mouillé de plaisir. Je ne la tiens que de mon bras gauche, bien serré contre moi, ses genoux flanches de temps à autre ne pouvant supporté le plaisir intense, et ma main droite continue sans relâche son délicat travail.

Elle passe proche de m’arracher les cheveux en se tordant de plaisirs. Enfin un spasme parcourt tout son corps et elle tombe presque par terre. Je réussis à la rattraper et la plaquer contre moi de face. Elle est épuisé et nous nous caressons partout, mais j’en veux plus. J’avais un préservatif avec moi. Par contre, avec le sol assez salle, les positions seront limitées dans ce parc. Qu'elle idée elle a eut de vouloir que l'on se rencontre dans un boisé de Lanaudière! Pas le temps de mettre mon préservatif, que mademoiselle est à genoux avec ma verge dans la bouche. Je crois qu’elle tient vraiment à me remercier! Déjà très dure, je sens dans tout le détail les caresse de sa langue sur mon gland.

Elle prend bien le temps de faire le tour de celui-ci avec sa langue maintes fois, avant de faire des vas et vient rapide sur toute la longueur, et revenir titiller tendrement lentement le bout. Après avoir fait ce manège plusieurs fois, je ne suis plus capable de la voir si belle comme cela devant moi, la tentation est trop grande je mets mon condom, elle comprend la suite et enlève sa petite culotte avec hâte en se mordillant la lèvre avec un sourire coquin. Elle saute sur moi je la tiens par les fesses, elle s’agrippe avec les jambes, et sur mes épaules. Je tiens fermement son cul et la guide vers ma verge prêt à la visiter.

La brise froide matinale sur nos jambes et sur nos sexes nus, la peur d’être surpris, mélangé à l’excitation de peut-être déjà être observé est délicieuse. Une rencontre dans Lanaudière avec elle, je revivrais ça n'importe quand... Sa chatte est bien humide, mais aussi assez serré, l’orgasme précédent l’a bien préparé! Elle en veut encore et se déhanche aisément sur mon membre chaud. Je n’arrive pas à croire combien son cul est facile à manier. Ce vas et vient dureras longtemps lentement et passionnément. Parfois elle penche sa tête par l’arrière, et d’autre elle l’accote sur moi, elle semble en transe.

Elle était tellement lubrifié , la sensation était divine. Par contre je ne veux pas venir ainsi, quoique je suis tellement excité que je suis tenté! Je la soulève, elle se retourne et ce penche devant moi. Je vois ses fesses nues pour la première fois. Je crois ne jamais avoir eu d’érection aussi dure de ma vie. Ses jambes collé ensemble resserre encore plus sa petite chatte mouillé, mais je dois écarter un peu les miennes pour être à sa hauteur. J’ai lancé ma veste sur le sol, je me suis allongé sur le dos et sans hésitation elle est venu me rejoindre. Moi qui croyais me reposé, cette position était la plus difficile.

Elle ne voulait pas mettre les genoux par terre, et je la comprends. Du coup, je devais donc me cambrer au maximum pour la prendre car elle n’arrivait pas a descendre assez. Sachant que je ne pourrais pas faire cela très longtemps, j’ai augmenté la cadence et j’ai obtenu mon orgasme dans un état d’épuisement total, c’était le meilleur de toute ma vie...

Rencontre Lanaudière!


webcam érotique Montréal rencontre femme Flandre Orientale rencontre Pays de la Loire rencontre coquine Tarn-et-Garonne trouver couples libérés femmes monde annonces rencontres coquines Lion self bondage rencontre sexy Hainaut rencontre érotique Montérégie

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015