rencontre Guyane
rencontre Guyane

Rencontre Guyane

rencontre Guyane

Membres présentement en ligne

Neuf heures du soir, première rencontre en Guyane avec un presque inconnu. Coup de sonnette. Nous sommes tous les deux sur le canapé. Je vais ouvrir. Sur le palier un homme, la cinquantaine bien conservée, en veste d'intérieur, grand, les yeux bleu, le nez aquilin, le menton avec une petite fossette. C'est bien lui, celui qui a accepté notre rencontre en Guyane sur Jouer Avec Le Fantasme. Quelques minutes auparavant nous étions en pleine fête érotique. Je venais tout juste de t'introduire des boules de geisha dans le vagin et tu étais encore toute émue, cela se voyait sur ton visage. Tu eus toutefois la présence d'esprit de jeter une serviette sur le petit godemiché bleu quand le bonhomme pénétra dans le living.


"Jacques" dit le monsieur.
En un éclair, je me dis "Ecce homo".
"Un petit apéritif, peut-être, histoire de faire connaissance" lui proposais-je.
"Si ce n'est pas trop vous déranger, avec plaisir."
Sur le canapé où tu te mis à croiser et décroiser les jambes. J'imaginais les boules de geisha suivant tes mouvements et l'excitation qui devait en résulter. Il bu son verre puis un deuxième, je lui en servi un troisième. Nous parlâmes de choses et d'autres puis je lui demandais à brûle pourpoint, si sa femme ne lui manquais pas ce soir, et ce, sur un tel ton, qu'il ne pu avoir de doute sur la nature sexuelle de la question.

De toutes façons les raisons de cette rencontre en Guyane était bien claires depuis le début.
"Bien sûr, c'est certain, mais que faire?".
Je posai ma main sur ta cuisse et la pressai deux fois. Contrairement à son habitude, tu portais ce soir là une tunique à la vietnamienne, fendue assez haut sur le côté. Je remplis de nouveau le verre de notre hôte et, comme machinalement, remontais ta robe au dessus de tes genoux. Je profitais du moment où Jacques ingurgitait son verre pour te souffler à l'oreille:
"Écarte les cuisses, mon amour. Fais-le pour moi, fais-le pour nous, montre lui ce qu'est une rencontre en Guyane avec nous..."
Tu eus un bref moment d'hésitation, fixa longuement Jacques et lentement ouvrit tes genoux, ce qui fit remonter ta robe plus haut sur tes cuisses et exposer ton sexe nu d'où s'échappait le mince cordon blanc des boules de geisha.

Jacques ne pouvait manquer de noter ce spectacle. Je vis son teint changer, sa face se colorer. Il voulut se relever. Je l'arrêtai d'un geste.
"Vous n'aimez pas ce que vous voyez?"
"Heuuu, si mais..."
"Ca ne vous fait pas envie?"
"Si, si…"
"Ça ne vous dirait pas de la sucer, de vous faire sucer par elle?".
Je voyais ses défenses s'effondrer, sa nature humaine reprendre le dessus, ses barrières morales exploser. Je me tournai vers toi. Je lu dans tes yeux que tu étais d'accord. Je vis ta main se diriger vers ton sexe d'où, avec une extrême lenteur, tu te mis à retirer les boules de geisha luisantes de cyprine.

Pour encourager et décider notre invité, je déboutonnai mon jeans que je fis glisser sur mes cuisses ainsi que mon slip. Ma queue tendue jaillit toute raide de sa prison.
"Allez, Jacques, faites en autant" lui dis-je d'une voix un peu haletante.
Je le vis encore hésiter mais les pulsions furent plus fortes. En moins de dix secondes sa ceinture fut débouclée, sa braguette ouverte, son pantalon et son slip enlevés. Belle queue dressée, je dois dire, avec un beau gland en forme de champignon qui appelle la bouche. C'est pourquoi, me tournant vers toi dont le regard était fixé sur le membre de notre invité, je te murmurai:
"Vas y, suce le, ça me fait plaisir et je lis dans tes yeux que tu le voulais toi aussi".


Tu te mis à genoux et rampa vers Jacques. Je ne voulais rien perdre du spectacle et, moi aussi à genoux, je me positionnai juste à temps pour voir...

rencontre en Guyane


femmes cherche hommes chat érotique rencontre couple rencontre rencontre exhibe rencontre 51 rencontre 22 renconyre rencontre arabe rencontre celibataire

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015