rencontre Genève
rencontre Genève

Rencontre Genève JALF

rencontre Genève

Membres présentement en ligne

J'ai connu Muriel sur Jouer Avec Le Fantasme un site de rencontre pour Genève. Elle était architecte dans un des grands cabinets de la ville, elle venait de se faire plaquer et soignait ainsi sa mélancolie.
Elle me proposa naturellement de l'accompagner et de boire un dernier verre chez elle. Chose que je ne pouvais refuser. Je sauta donc dans ma voiture direction rencontre à Genève. Après m'avoir laissé au salon Muriel se rendit dans sa chambre pour se déchausser et se mettre à l'aise dans une robe d'intérieur. Et nous reprîmes la conversation assis l'un à coté de l'autre sur le canapé.

C'est tout naturellement qu'elle prit ma main dans la sienne, et tout naturellement gênée qu'elle la retira quand elle s'en rendit compte. C'est là que j'ai pris les choses en main en posant la mienne sur sa cuisse, qu'elle ne retira pas. Elle se rapprocha même pour me permettre d'appuyer ma caresse. Se détendant elle est venue coller sa bouche a la mienne en un baiser fougueux qui en disait long sur ses envies. Elle avait envie de sexe et le faisait sentir. Ses mains caressaient mon cou et ma nuque de manière à bien plaquer mon visage au sien. J’en ai profité pour aller lui caresser les seins sous sa robe.

Elle ne portait rien dessous et je pouvais donc caresser librement sa poitrine menue et ferme à souhait. Je pouvais aussi toucher son ventre doux et plat.
Elle se laissa glisser le long du canapé pour se retrouver à genoux devant moi. Elle défit alors les boutons de mon pantalon pour sortir ma bite de mon caleçon et la prendre en bouche. Cette garce savait sucer, ça je peux le dire. Elle jouait de la langue sur mon gland décalotté, en faisant coulisser ma hampe entre ses lèvres. Elle en profitait pour me mordiller parfois le bout de la queue afin d’exciter un peu plus mes sens. J’avais une vue plongeante sur ses seins et son ventre.

Sa robe ne me révélait rien de plus. On en était là quand on entendit la porte s’ouvrir. Emportée par le désir Muriel avait oublié qu’elle hébergeait une amie. Celle-ci étant sortie pour la soirée on ne l’avait pas vu en rentrant. En découvrant ainsi sa logeuse avec un inconnu Aude poussa un cri de surprise. Ne perdant pas de sa contenance Muriel repris sa fellation en montrant le plaisir qu’elle y prenait. Elle voulait lui donner envie de participer. Cela ne me dérangeais pas, mais je ne savais pas sur quel terrain je m’aventurais. Ces deux femmes étaient excitées au possible. Et savait comment exciter un mec avec leur bouche.

Elles m’ont prouvées aussi qu’elles savaient les faire jouir car à force de jouer de la flute sur mon manche elle l’on fait cracher. Pour maintenir l’excitation elles se sont embrassées en s’échangeant mon sperme avant de venir m’embrasser à mon tour. C’est la que les choses sérieuses ont commencé. Aude se déshabilla, laissant glisser sur elle son jean et en jetant son pull par-dessus ses épaules. Elle avait un corps splendide. Des seins magnifiques. Un 85C ferme, un ventre ultra plat, des fesses rebondies et musclées, des cuisses magnifiques finissant sur des jambes au galbe incroyable. Je voulais la lécher avant et après l’avoir faite jouir.

Lorsqu’elle fit tomber sa robe je fus content d’y découvrir un joli minou sans un poil. Il était lisse comme une boule de billard. Et entre les lèvres en haut pointait son clitoris. Un dauphin tatoué semblait en sortir. A moins que ce ne fut une invitation à y entrer. J’y plongeai tête baissée pour la lécher...

rencontre Genève et bien plus encore sur JALF


sadomaso rencontre rapide rencontre Saint-Denis jeu sexuel coquine rencontre érotique Abitibi-Témiscamingue rencontre sensuele annonces rencontres coquines Paris rencontre libertine Ardennes rencontre forum

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015