rencontre Champagne-Ardenne
rencontre Champagne-Ardenne

Rencontre Champagne-Ardenne

rencontre Champagne-Ardenne

Membres présentement en ligne

J'avais connu Maryse sur Jouer Avec Le Fantasme un site de rencontre grivoise en Champagne-Ardenne. Elle me convoqua chez sa copine Sarah, un certain soir, connaissant mon désir de triolisme avec deux femmes. Cette rencontre en Champagne-Ardenne m'excitait particulièrement et elle vous aurait exciter tout autant croyez moi. Nous nous rendîmes donc chez Sarah dans le but de réaliser mon fantasme chéri. Arrivés au point de rendez-vous de notre rencontre chez Sarah, qui habitait ma foi luxueux studio en Champagne-Ardenne, elle nous accueillit gentiment. Les filles s'arrêtèrent soudainement à quelques mètres de moi, se tournèrent l'une vers l'autre et commencèrent à s'étreindre.

Leurs corps magnifiques se lovaient l'un sur l'autre, chaque courbe semblant épouser un creux correspondant, la cuisse de l'une s'appuyant entre celle de l'autre. Leurs bouches s'embrassaient avec une passion qu'alimentaient leurs mains baladeuses, caressant leurs fesses, leurs cuisses, leurs seins. En faisant cela à sa compagne, Maryse me regardait comme pour me provoquer encore plus. Elle défit la fermeture éclair qui descendait dans le dos de la robe de Sarah. La robe glissa, s'arrêtant à la taille, libérant les magnifiques seins qui avaient attiré mon attention avant même notre entrée dans cet appartement.

Sarah fit la même chose avec la robe de Maryse. J'étais sidéré par ce magnifique spectacle. Leurs seins aux pointes fermes se touchaient. Maryse prit ses seins entre ses mains et les frotta contre ceux de Sarah. Puis, me regardant les yeux remplis de langueurs, elle s'adressa à moi:

- Veux-tu te joindre à nous? Nous aurions bien besoin de toi pour participer à nos caresses. Viens nous faire l'amour.

-Oui, viens nous rejoindre, continua Sarah.

- C'est une invitation difficile à refuser, mes petites. Etes-vous certaines de vouloir qu'un monsieur de mon âge participe à vos étreintes?

-Ton âge te donne un charme irrésistible, me dit Sarah.

Les hommes comme toi me font mouiller comme ça se peut pas. Ce sont les pires salauds ! Et tu me sembles un beau salaud si je me fie à ce que Maryse m'a dit tantôt dans la cuisine!

Ces paroles de Sarah constituaient pour moi la meilleure invitation pour me joindre à elles. Je me levai, m'approchai d'elles et, lorsque je fus rendu près d'elles, elles me mirent chacune un sein sur les joues, tout près des lèvres, pour que je m'en occupe. J'étais au septième ciel. J'avais déjà vu des scènes de ce genre sur des vidéos que je regardais, à l'occasion, à la maison. Mais je n'aurais jamais cru possible de me retrouver participant à ces ébats saphiques.

Quel plaisir j'éprouvai donc à vivre cette rencontre sexe en Champagne-Ardenne! Prendre tour à tour les extrémités de ces seins dans ma bouche, pendant qu'elles s'occupaient de caresser le sein laissé libre, en pinçant l'extrémité avec une méchanceté que je n'aurais jamais osé. Elles gémissaient, et leurs mains commençaient à fouiller le bas ventre de leur vis-à-vis. J'accompagnai leurs gestes, mes doigts se mêlant aux leurs dans cette délicieuse exploration. Maryse me mit un doigt grâce auquel elle venait d'arracher quelques gémissements à Sarah dans la bouche, pour que je le lèche et le suce.

Sarah, appréciant le geste de sa compagne, fit de même. Je voyais luire leurs cons humides.

- Venez dans ma chambre, nous serons plus à l'aise, suggéra Sarah.

Je n'avais pas encore vu la chambre de Sarah. Lorsqu'elle en ouvrit la porte, je réalisai que cette jeune femme devait consacrer une partie importante de sa vie aux formes les plus excentriques de la sexualité. En fait, peu de mobilier se trouvait dans cette grande chambre aux murs complètement blancs. Sur le sol de lattes de chêne blond, à même celui-ci, se trouvait un énorme matelas. Au-dessus du matelas, un peu à la manière d'un ciel de lit, une armature de chrome descendait du plafond, reproduisant les dimensions du matelas.

Aux différents coins de cette armature, un rideau de tulle blanche se trouvait replié, dont les différents pans pouvaient être déployés pour cacher à certains regards des ébats amoureux ou les pratiques d'une sexualité trouble. De chaque côté du matelas, je pouvais voir deux petites tables de nuit recouvertes d'une foule d'objets, petits et gros, qui devaient accompagner les rituels amoureux de Sarah et de ses partenaires...

rencontre Champagne-Ardenne et bien plus encore sur JALF


rencontre libertines rencontre scato clubs libertins sexe gratuit Montréal soubrette site rencontre libertin bretagne annonces femmes cherche hommes rencontre libertine Bas-Rhin club coquin webcam Paris

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015