rencontre BDSM Gand
rencontre BDSM Gand

Rencontre BDSM Gand

rencontre BDSM Gand

Membres présentement en ligne

Un léger sourire finit par barrer son visage. "Ce sera différent cette fois." La belle Line, soumise à souhait. Je l'ai rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre BDSM à Gand. Cette phrase, inutile de la prononcer. Arrivé chez moi, nous montons au grenier. S'il n'a pas tout l'équipement d'un donjon, il offre le confort requit pour une séance. À une nouvelle rencontre BDSM qui sera différente... Dieux que je peux aimer les filles de Gand. Je défais sa laisse. "Déshabille-toi. Présente-toi" Nue, ne conservant que son collier, elle se place face à moi. Elle passe les mains sous les seins et des pouces se caresse les tétons pour bien en faire ressortir les pointes.

Jambes écartées, elle ouvre sa chatte pour me montrer son clitoris. Se tournant, elle se penche en avant et écarte les fesses pour me présenter son cul. Je lui mets des bracelets aux poignets et aux chevilles. Je l'attache à la poutre. Bras tendus au dessus de la tête, une barre d'écartement entre les chevilles. Je lui présente une cravache. "Pour ce soir, ton safeword sera Mauve" Je laisse la cravache glisser sur son dos. Faisant des dessins. La laissant dans l'attente d'un premier coup qui tarde à venir. Le premier coup est léger, aussitôt suivi d'un deuxième. Je lui chauffe doucement le dos, les fesses, les seins, la chatte.

J'y vais progressivement. Au bout de quelques minutes, je m'interromps. Son regard m'indique qu'elle est prête. Je la sens plus détendue. Je recommence à laisser courir la cravache sur son dos. Moins longtemps que la première fois. Un coup plus rude. Elle ne bronche pas. "Ne retiens pas ta douleur. Laisse-là s'exprimer. Détends-toi" Au deuxième coup, elle lâche un cri. Retenu. Comme si elle était surprise d'entendre sa propre voix. Cette rencontre BSDM à Gand se déroulait plutôt bien. Au coup suivant, son cri est plus fort. Petit à petit, elle se libère. Mes coups se font plus fermes. Ses cris emplissent la pièce.

De manière progressive, une complicité naît entre nous. Elle se libère de plus en plus. N'hésitant pas à s'exprimer. Je ressens exactement comment la cravacher. Elle se laisse bercer par le rythme des coups. Les contorsions de son corps en disent autant que ses cris. Ne cherchant pas à éviter la cravache, elle s'offre à mes coups avec un plaisir de plus en plus intense. Lorsque je laisse tomber la cravache sur le sol, elle la regarde avec regret. "Merci, Monsieur. Vous m'avez réconciliée avec la cravache" je me place face à elle. Je prends ses tétons dans mes doigts. Je les pince doucement pour commencer.

Raffermissant ma prise, elle me répond par un cri sans retenue. Je recommence plusieurs fois. A chaque fois, son cri, venu du plus profond de son être, résonne à mes oreilles. Je glisse ma main dans sa chatte. Elle est trempée. Je la fouille un long moment. Je termine en la branlant. Un doigt raide dans le vagin. Entrant et sortant dans un mouvement de plus en plus rapide. Elle ne tarde pas à venir, m'offrant une fontaine abondante. Lorsque je la détache, elle se propose de lécher le plancher. Je lui donne une serviette en papier. Je l'attache en croix sur le lit. Un simple lit, sans matelas avec un ressort fait d'un treillis métallique.

Je lui bande les yeux. Avec des pinces à linge, je lui fais une double collerette sur les seins. Doucement, je glisse un gode vibrant dans sa chatte encore humide. Avec mes doigts, au début, puis avec un mini-gode vibrant, j'excite son clitoris. Son corps ondoie sous les caresses. "M'autorisez-vous à jouir, Monsieur?" J'acquiesce. Elle ne tarde pas à venir. Je poursuis mes caresses. Puis se détendant, elle s'offre à la caresse comme plus tôt à cravache. Ses orgasmes se font plus violents, plus intense. Tout en la caressant, je retire une à une les pinces à linge. Subtil mélange de plaisirs et de douleurs.

Elle finit par exploser dans un long orgasme sans fin...

rencontre BDSM Gand et bien plus encore sur JALF


rencontre Île-de-France récit érotique webcam BDSM Neuchâtel rencontrer fille rencontre BDSM Bas-Valais echangisme sex sexe sado maso body painting de sexe porno lavement

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015