rencontre 43
rencontre 43

rencontre 43

rencontre 43

Membres présentement en ligne

Elle m'accueillit merveilleusement bien dans son appartement, jai fait sa rencontre dans une boite de nuit du 43. Elle me parla longuement d’elle de ses plaisirs, elle était merveilleusement belle et bien faite. Rousse coupée au carré, les yeux bleus, une poitrine débordante des lèvres pulpeuses et un regard aguichant. Et je me sentais tellement bien, là, assis près d’elle sur le canapé de son salon, que lorsque elle m'attira dans ses bras et que ses lèvres se posèrent sur les miennes, l'excitation monta violemment. Elle me caressa sur mon pantalon et m’amena jusqu'à sa chambre. Elle m'ôta ma chemise, mes chaussures, mon pantalon.

Elle caressa tout mon corps et le lécha merveilleusement bien, m'amenant plusieurs fois au seuil de l'orgasme.
Puis elle prit dans un tiroir de sa table de nuit, un tube de crème dont elle prit une grosse noix de crème parfumée; et, s'accroupissant entre mes jambes, elle posa la noix de crème au bord de mon anus et d'une lente caresse, elle la fit doucement pénétrer en me massant doucement. Elle du sentir mes contractions, puisqu'elle me rassura et reprenant une nouvelle noix de crème, continua doucement de me masser l'anus.


Au bout de plusieurs minutes, je sentais ses doigts pénétrer sans aucun effort, et ses caresses me procuraient à chaque pénétration de longues ondes de plaisir.

Je commençais à ronronner, allongé sur ce lit, lorsqu'elle me redressa doucement le bassin et vint se placer entre mes jambes. J'avais été tellement excité par ses préparatifs que je souhaitais la recevoir en moi au plus vite, pour apaiser le feu qui brûlait mon cul et mon sexe énorme et prêt à éjaculer... A peine sentis-je son petit bout dur se poser au bord de mon trou, que déjà je la sentais glisser inexorablement en moi, me procurant une délicieuse impression de possession, que je découvrais pour la première fois.
Sabrina avait posé ses mains sur mes fesses et elle s'était délicatement retirée avant de revenir doucement me pénétrer un peu plus.

A chaque nouvelle intromission, elle progressait de quelques centimètres et se retirait aussitôt comme par peur de me blesser. Mais je ne ressentais rien de douloureux bien au contraire A chaque pénétration je sentais mon anus s'écarter sans que j'ai besoin de le lui commander, et son sexe prendre doucement possession de moi. A un moment je la sentis tout entier en moi, ses bourses butant sur mes fesses, elle se colla à moi et me demanda si j'étais bien "Oh oui", alors elle commença doucement à bouger en moi, mais cette fois elle ne ressortait plus, et lorsqu'elle arrivait au bord de mon anus, elle se ré enfournait doucement et ainsi de suite, en accélérant lentement ses va-et-vient en moi...

J'étais comme un fou, je sentais que j'allais basculer dans un plaisir totalement inconnu, que je découvrait et qui pour moi n‘était pas auparavant du domaine du possible Je bandais comme un fou lorsque sa main se referma sur ma hampe dressée, et que je sentis soudain mon corps exploser en projetant violemment mon sperme dans ses doigts. Et je sentis son sexe ressortir de mon trou et des giclées de sperme tiède s'étalaient sur mes fesses offertes.. Elle me lécha longuement mon trou élargi et ma queue encore dure. Puis elle m’embrassa comme jamais je ne l’avais été en me remerciant du plaisir que je lui avais donné .Et c'est vrai, qu'à compter de ce moment j'ai découvert un autre plaisir la soumission à une femme avec une queue.



rencontre 43 et plus encore sur JALF


tencontre rencontre Orleans sexeshop couple sexe rencontres sexy pipe tchatche Québec rencontre rencontres marseille rencontre BDSM Capitale-Nationale

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015