rencontre 28
rencontre 28

Rencontre 28

rencontre 28

Membres présentement en ligne

Maintenant nous étions nus… moi les yeux bandés et elle face à moi. Ma copine que j'avais rencontré sur Jouer Avec Le Fantasme, un site de rencontre dans le 28 vraiment sympa avait envie de moi ce soir. Comme à chaque fois que cette dernière me convoquait pour une rencontre sexy dans le 28, j'étais sur un nuage. Je la sentis s’agenouiller face à moi. Elle prit mon sexe en main et sans plus attendre elle le prit en bouche. Exquis! J’eus immédiatement un râle de plaisir. Je me sentais littéralement gonflé en elle. Comme elle adore mes fesses elle ne se fit pas prier pour les agripper énergiquement pendant qu’elle s’apprêtait à me faire une fellation d’anthologie.

Ne pas la voir, décuplait mes sensations. Je voulus poser mes mains sur elle mais elle s’arrêta aussi sec et me demanda de la laisser faire, sans toucher. Dans ce genre de situation, j’obéis. Surtout quand c’est si bon. Je l’entendais s’asseoir plus confortablement. Mon sexe toujours bien au chaud entre ses lèvres pulpeuses. Sur un dernier mouvement de va et vient elle libéra ma verge comme pour reprendre sa respiration. Cette rencontre dans le 28 était plus qu'excitante. J’en profitais pour faire de même. Elle n’arrêtait pas de me sucer et de me lécher le gland. Ce dernier devait être rouge pivoine! Puis elle reprit.

Mais, c’était différent. Plus sensuel, plus doux, plus lent. Ce n’était plus la même. Si auparavant elle s’était montrée énergique, cette fois-ci, elle prenait son temps. Comme pour faire une pause et peut-être me donner la chance de ne pas succomber dans les 30 prochaines secondes. Ses mains, qui me caressaient le torse, les bourses et bien sur les fesses, se posèrent à nouveau sur ses dernières. Leurs touchés étaient lui aussi différent. Plus doux d’un côté, plus ferme de l’autre. Elles ne me caressaient pas en cadence! Cela commençait à m’intriguer. Après un dernier répit, elle devint à nouveau plus entreprenante.

Changement de rythme difficile pour moi. Ma respiration commençait à trahir mon état quasi second dans lequel je me trouvais. J’étais prêt d’éjaculer. Je pense qu’elle le sentit à ma respiration à mes râles de plus en plus longs et soutenus. Elle se releva et m’invita proche du lit. Je l’entendis s’allonger. Avec ses mains elle me conduisit vers elle. Elle me précisa que cette fois-ci je pouvais m’aider de mes mains. Je les posais sur ses cuisses. Une fois chose faite, je compris qu’elle était allongée sur le bord du lit et une fois mes mains en place elle écarta ses cuisses. Je compris de suite ce qu’elle attendait de moi.

J’étais donc à mon tour à quatre pattes sur la moquette et je m’approchais de son intimité. Si auparavant l’ouie a été le plus sollicité, cette fois-ci c’est au tour de l’odora et du touché. Je respirais à plein nez son sexe et je n’étais pas encore en sa possession, mais cela ne devait pas tarder. Sans la vue, l’approche est plus lente. Je ne sais pas trop à quel distance je me trouve et puis c’est aussi ça le jeu d’avoir les yeux bandés… ne pas savoir, être un peu gauche parfois, ce laisser surprendre. Comme je peux aimer cette copine et ses idées sexy de rencontre dans le 28! Mais à l’odeur, au contact de l’intérieur des cuisses sur mon visage, la position de mes mains sur ses hanches si douces, je savais que son fruit défendu était à moi, dans moins de 2 centimètres.

Je devais juste sortir ma langue, encore un peu, et la toucher. Elle se cambra immédiatement et ma langue qui s’était montrée butineuse devint rapidement plus gourmande. Si j’avais encore le sexe des plus tendu, celle que je tenais au bout de ma langue n’était pas en reste. À chaque coup de langue je ne faisais que m’abreuver de son jus. J'aimais l’effet que me produisait la sensation de passer ma langue sur son clitoris, entre ses lèvres. Sentir son vagin et l’entendre respirer, la sentir se cambrer, l’imaginer ronronner de plaisir. Mes sens étaient à leur paroxysme. Pour me donner du cœur à l’ouvrage ou me montrer à quel point elle aimait la manière dont je m’occupe de son intimité, elle posa ses mains sur ma chevelure pour mieux enfouir ma tête en elle.

C’était un régal. Pour reprendre ma respiration, je me relevais un peu pour embrasser son bas ventre, ses seins, leurs pointes. Mes lèvres étaient toutes humides, baveuses presque. J’étais en train d’humecter tout son corps. Il y en avait partout. Ma tête au-dessus de ses seins, elle attrapa ma verge. Elle la branla quelque peu et je décidais de reculer pour reprendre ma fouille et lécher à nouveau son minou, si doux. Elle lâcha naturellement prise mais voilà...

rencontre 28 , webcam sexy, chat et plus encore sur JALF!


filles jolies rencontre libertine Landes sexe Paris annonces rencontres libertines jeux erotiques sexe gratuit Québec rencontre pour jeux de rôles sexuels fetish rencontre marseille rencontre gratuitement

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015