porno gai
porno gai

Porno gai gratuit

porno gai

Membres présentement en ligne

Il n’en fallait pas plus pour m’exciter et je saisissais ses couilles à pleine main comme dans un bon film de porno gai. Elles était bien lourdes et chaudes et et son gland pleine de mouille. Il me laissa les caresser et le lécher puis me releva et me demanda d'aller m'appuyer sur le bord du lavabo mes fesses bien cambrées et mes cuisses écartées.
"Je t’avais prévenu me dit il"....
Je jouai le jeu...Cela m'excitait énormément d'être dominé de la sorte. Je me laissais faire non sans une certaine appréhension. Il saisit une martinet avec de "larges lanières qui ne blessaient pas me dit il "...


Il les fit glisser sur l"intérieur de ma raie mes fesses bien écartées et les faisait se balancer sur mes testicules comme pour les cogner. C’était ma foi très agréable de sentir ces lanières cognant contre mes testicules et mon anus, j'avais l'impression d'être une star porno gai. J’écartais encore plus mes cuisses pour mieux les sentir me chauffer. Puis une première volée de lanières claqua sur mes fesses suivie d'une seconde plus appuyée. C’était une douce chaleur sur mes fesses. Les volées suivantes étaient plus appuyées et rapprochées mais supportables. Le bruit du claquement du martinet sur mes fesses m'excitait.

Il s'arrêtait entre chaque série pour m'ôter avec le plat de sa main le feu du cuir sur ma peau et passait ses doigts le long de ma raie, puis il m'administra une autre série plus appuyée à une cadence plus accélérée. Mes fesses étaient en feu mais cela m'excitait. Il passait à nouveau sa main sur ma peau pour m'en enlever le feu puis il écarta mes globes fessiers et lécha mon anus dilaté abondamment et le pilonna avec sa langue comme pour me récompenser.
Mais ce petit jeu m avait très excité et j’avais envie "à mon tour de lui infliger la même correction". Il ne se fit pas prier et je compris que c’était ce qu'il attendait de moi.

En fait il aimait autant recevoir que donner. A mon tour je le plaqua fermement contre le mur, saisit une badine, le fit mettre en position cambrée jambes bien écartées et penché. Il était à présent à ma merci... Son cul était rond et bien ferme. Ses fesses blanches bien écartées et rebondies. Du plat de la badine, je tapotai ses couilles lourdes et sa bite épaisse à plusieurs reprises. Il râlait de plaisir et me demandait de recommencer. Il aimait ça, moi aussi.
Sa bite était devenu énorme, je lui administrai alors une autre série bien plus appuyés sur ses fesses écarlates et sur ses cuisses, je ne ménageai pas mes coups qui claquaient de plus en plus fort sur ses fesses en feu.


Je prenais un réel plaisir à lui administrer cette douce souffrance et lui prenait plaisir à la recevoir. Je saisissais un martinet à longues lanières pour mieux l' appliquer sur ses grosses couilles et je lui administrai une volée bien méritée et plus cinglante sur son gros cul et ses cuisses de bonne petite salope. Il émettait une râle de plaisir après chacun de mes coups et plus je cognai plus il cambrait et écartait ses fesses laissant apparaître une rosette bien écartée et offerte à ma queue. Sa bite était ruisselante de plaisir. Je mis fin à cette correction et je passais ma main humide de salive entre ses fesses pour enfoncer mes doigts dans son trou large et humide.

Ma bite en feu pris le relais et je n'eus aucune difficulté à la pénétrer. Son trou était béant et brûlant sa bite ruisselait de sa mouille glissait entre mes doigts qui le masturbaient. Je le sentais près à gicler. Je pilonnais son trou à grand coup de butoir et accélérais la pression de mes doigts autour de son gland. Il vibrait de tout son corps et il éjacula par saccades sur son bas ventre et dans ma main. Son sperme était chaud et bien épais et je le lui faisais lécher mes doigts avant de me vider violemment à mon tour dans son cul...

porno gai, rencontre, cam et plus sur JALF!


sexe Bordeaux recherche amant québec video couple amateur plan cul avec sodo fantasmez rencontre BDSM Marseille rencontres sexe remcontre film erotique rencontre coquine Besançon

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015