plancul
plancul

Plancul sur JALF

plancul

Membres présentement en ligne

Je suis une salope qui cherche un plancul. Aujourd'hui, j'ai appris une bien triste nouvelle. Mon mari Antoine me trompe avec une femme qui fait presque le double de mon âge. C'est avec rage que j'ai pris la poudre d'escampette. J'ai roulé et roulé jusqu'à ce que je tombe en panne. J'ai du marcher environs 1 demi-kilomètre avant d'apercevoir cette magnifique petite maison de campagne de couleur bleu ciel. J'arrivais sur le porche de la maison que déjà j'attendais une douce mélodie transpercé la fenêtre à moitiée ouverte.
-Hé oh! Il y a quelqu'un ici, je suis tombée en panne pas très loin d'ici, j'aimerais beaucoup faire un appel.


Évidemment, tout est un peu prévu parce qui je suis une salope qui cherche plancul. Un homme arriva aussitôt dans la porte d'entrée. Un homme d'une beauté à faire fondre un Iceberg en plein de mois Janvier. Il porta sur son corps de dieu grecque seulement une salopette de jeans, une bretelle d'attachée et l'autre qui venait lui balancer sur son postérieur. La sueur de son corps ruisselait au travers de ses nombreux muscles.
-Oui! J'peux t'aider, me dis t'il d'une voix d'homme chaude.
J'ai du prendre quelques secondes pour reprendre tous mes esprits. J'ai jamais eu autant envie d'un homme à se point.


-He, je suis tombé en panne, (je suis une salope qui cherche un plancul) à peu près un demi-kilomètre de chez vous. J'aimerais beaucoup faire un coup téléphone, mon téléphone portable est tombé en panne lui aussi (menteuse), tout ça en lui souriant bêtement comme une pauvre timbrée.
-Absolument, entré, je vais vous montrer où est le téléphone.
Une fois arrivé au téléphone, tout d'un coup je tomba en sanglots (je suis une excellente actrice), imaginant mon époux dans les bras de cette femme. Il me disait que ce n'était pas de l'amour seulement du désir. L'homme surpris mais à la fois désolé pour moi, me prit dans ses grands bras forts.

C'était magique, on aurait cru que durant l'instant d'un moment, j'avais oublié tout autour de moi. À l'aide de son index, il remonta mon menton et légèrement il embrassa doucement mes petites lèvres. Délicatement, il posa ses deux mains sur mes épaules afin de pouvoir déplacer mes longs cheveux bruns. C'était tellement bon et savoureux, pour une fois je voyais quel sensation mon mari pouvait ressenti en l'espace de quelques heures seulement. L'inconnu me prit dans ses bras et me monta à sa chambre. Doucement, il me déposa et en profita pour déboutonner les boutons de ma petite chemise blanche.

En levant les bras vers le haut, il me poussa son souffle chaud à mon oreille se qui me fit frissonner de bonheur. Il enleva mon jeans et fit de même avec sa salopette. Nous nous retrouvions simplement en petites tenues. Il portant une culotte blanche très moulante qui exposa fortement les formes de son sexe. Moi, je portais, un ensemble de petites culotte de dentelle rose pâle ainsi que le soutient-gorges. On pouvait y voir les deux ronds de mes mamelles qui durcissait à vu d'oeil.
-Ton mari, il est fou de te traiter ainsi car il ne sait pas quelle perle il y a devant ses yeux.
Il m'embrassa dans le cou en descendant vers mon sexe qui par désire commença à mouiller de jouissance.

Il descendit délicatement ma petite culotte. Il entrouvrit mes jambes tremblantes et aventura ses lèvres à mon clitoris. À l'aide de sa langue il fit des mouvements titillants, je devenait d'avantage plus chaude et plus humide, il me fit monter si haut que je ne voulais plus y redescendre. J'étais comme sur un nuage. Il me demanda de me retourner et de me mettre à quatre pattes. D'un coup fortement dur il m'enfonça généreusement son membre dans mon vagin et poussa un cri de plaisir...

plancul, webcam, rencontre et bien plus encore sur JALF


libertine rencontre site de webcam femme soumise baise de femme mature rencontre BDSM Seine-Saint-Denis rencontres Clermont-Ferrand rencontre couple libertin rencontres serieuses1 rencontregrossefemme annonces rencontre menottes

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015