concours
rencontre

Admirez de jolies photos erotique dans la section photo ou encore participer au concours de JALF!
Allez-y, l'inscription est gratuite!

video xxx

Membres présentement en ligne

Elle se relève, entreprend de me déshabiller à son tour. Quand il ne me reste que mon boxer, elle écarte celui-ci, prend mon sexe tendu dans sa main et termine de me mettre nu. Elle fait quelques va-et-vient, le caresse et suce mes testicules et finalement prend mon gland entre ses lèvres. Je sens sa langue chaude et douce s’y enrouler doucement comme un serpent. Elle me fait une fellation longue et langoureuse... Cela faisait très longtemps que l’on ne m’avait pas sucé avec autant de douceur et de dextérité, je suis sur un nuage. Je retiens mon plaisir pour ne pas éjaculer tout de suite dans sa bouche et que ça dure plus longtemps et prend notre première photos erotique.

Toujours allongé sur le dos, elle me met très délicatement le préservatif que je lui tends et vient s’installer à califourchon sur moi, guide mon sexe de sa main et descend sur moi en m’enfonçant au plus profond d’elle, mon dieux que c’est doux et chaud. Ensuite, elle bouge les hanches en cercle tout doucement, c’est délicieux, il n’y a pas de termes pour décrire cette sensation! Elle est totalement lubrifiée et je glisse dans son vagin jusqu’au plus fond. Son ventre est doux et tiède, j’aimerais que cela dure une éternité!
- Viens sur moi maintenant, j’ai envie que tu me prennes dans toutes les positions!
- Si tu le veux nous allons les essayer toutes.


- Oh oui! J’en ai envie!
Finalement, nous avons fait l’amour moi sur elle, elle sur moi, en levrette, sur le côté… Le temps pour nous était comme suspendu, nous étions dans un état d’excitation incroyable, elle gémissait sans cesse, j’essayais de retenir le flot qui montait au creux de mes reins. Soudainement, elle explosa dans un long râle de plaisir ce qui déclencha mon orgasme, je sentais les contactions anarchiques de son vagin autour de mon sexe entièrement enfoncé en elle, les soubresauts de ses hanches augmentaient encore mon plaisir… Nous ne saurions dire combien de temps dura cet éblouissement, cette quasi perte de conscience… Nous savons maintenant pourquoi on appelle ça « la petite mort » ! Nous restâmes emboités l’un à l’autre en reprenant peu à peu conscience de notre corps, des sensation qu’il nous renvoyait, dans une langueur que nous avions juste envie de prolonger sans faire un seul geste, flottant dans un demi coma… Peu à peu, je caressais son corps d’un geste tendre, pour la cajoler, lui faire du bien… C’était tellement apaisant, que nous nous endormîmes dans cette position.

Quand je me réveillai, il s’était écoulé un peu moins d’une heure, mon sexe était encore un peu fiché dans le siens, bien qu’ayant largement diminué de taille. Je me dégageais pour me lever et la laisser se reposer. Cela à suffit à la réveiller, elle se tourna alors vers moi…
- Non, ne t’en vas pas, reste dormir avec moi, je n’ai pas envie de rester seule. Et puis nous pourrons refaire l’amour cette nuit si on en envie…
- D’accord si tu veux…
- Merci, toute seule, j’aurais eu un cafard terrible.
- Je n’osais pas te le demander.
- Viens tout contre moi…
Je viens me blottir contre elle, je pose ma tête dans le creux de son épaule, mon visage tout contre son sein, elle me passe la main dans les cheveux d’un geste tendre, je suis bien… En étirant ma langue, j’atteins sa pointe, j’en profite pour lui donner quelques coups de langue… Je la taquine… Le lendemain au réveil, nous sommes toujours dans la même position, j’ouvre un œil, me remémore la veille au soir.

Mon dieu qu’elle est belle ! Encore plus quand elle dort… Je lui dépose un petit bisou...


Photos erotique


rencontre maitresse discrète fantasme gay vidéo amateur rencontres rencontres rencontre pour orgie orgie mature chat rencontre webcam gratuit rencontre yvelines lesbiennes rencontre BBW

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015