film porno
film amateur

Découvrez notre section photo de voyeur et parions que
vous ne pourrez vous empêcher d'y revenir!

clichés sexy

Membres présentement en ligne

Je pris rendez-vous avec le jeune photographe voyeur, que nous nommerons Luc. Je lui annonçais la possibilité de voir de plus près encore une des participantes du jeu de tennis. Il était aux anges et avait hâte de voir cela. Je lui avais donné rendez-vous chez lui. C’était pour cet après midi.
J’ai donné mes premiers ordres à ma femme. Quel plaisir de la voir s’exécuter! Je voulais qu’elle soit épilée et je voulais surtout assister à cette opération. Je la couchais sur le lit et lui attachais les mains et les pieds aux pieds du lit. Je voyais son pubis avec ces poils fins et dorés. J’appliquais la première bande juste au dessus de sa chatte.

Je lissais bien pour faire adhérer le maximum de poils. Son sexe était à demi épilé et cela commençait à m’exciter fortement. Je bandais et avais une envie folle de me masturber. Je mis alors un doigt dans sa chatte et la trouvais bien humide. Je contemplais mon travail. On aurait dit un nouveau né. Son sexe était lisse, son anus aussi. Je voyais sa chatte luisante et entrouverte, elle avait visiblement envie d’être prise. Je choisis un soutien-gorge blanc qui mettait bien en valeur sa poitrine et un petit string de même couleur. Elle s’habillait devant moi. Instant excitant. Je lui tendais une jupe de tennis très courte et un t-shirt bien serré.

Satisfait de moi nous partions pour le rendez-vous. Dans la voiture, je voyais presque son slip tellement la jupe était courte. Les quelques camionneurs que je doublais dans les embouteillages avaient l’air d’apprécier le spectacle. Arrivé chez Luc, je la faisais monter devant moi en lui répétant qu’elle devait obéir à mes ordres ou à ceux de Luc. Si jamais elle émettait la moindre réticence devant un ordre, elle serait sévèrement châtiée. Luc nous accueillait avec une étincelle dans les yeux en voyant ma femme ainsi vêtue. Elle remarquait l’appareil photo et une caméra sur trépied. Elle me regardait de manière interrogative, mais je la poussais dans le studio d’étudiant voyeur.


« Luc, que veux-tu que Madame réalise devant toi ? »
Luc était surpris qu’une femme puisse lui obéir et il ne s’attendait pas à une telle situation.
« Je vais commencer si tu le veux Luc et après tu auras peut-être quelques idées ».
Je demandais alors à ma femme de se tourner et de se pencher légèrement en avant en faisant bien ressortir ses fesses. La jupette remontait très haut laissant apparaître ses fesses et son petit string. Luc photographiait le spectacle. Je demandais à ma femme d’écarter ses jambes et à Luc de s’allonger par terre entre ses jambes. On voyait le petit string blanc et Luc ne lâchait plus le déclencheur de l’appareil photo.


« Tu vas tirer sur ton string pour qu’il entre dans ta fente en séparant bien les 2 lèvres de ta chatte ».
Elle obéissait et je voyais une belle bosse se développer dans le pantalon de Luc.
« Maintenant tu vas doucement le faire glisser le long de tes jambes pour que Luc puisse bien voir ta chatte épilée »
J’étais étonné de la docilité de ma femme et de sa science, inconnue pour moi, de jouer ce numéro d’effeuilleuse. Luc, voyeur, prit quelques photos et je voyais sa main caresser son sexe au travers du tissu de son pantalon.
« Maintenant, chérie, tu vas te mettre à 4 pattes, la croupe bien en l’air que l’on voit bien ton derrière ».


Luc commençait à sérieusement transpirer et je lui demandais de se déshabiller. Ma femme restait là, la croupe tendue vers l’arrière que sa mini jupette n’arrivait pas à masquer.
« Maintenant, chérie tu vas bien écarter tes fesses que l’on voit ton petit trou bien épilé, lui aussi ».
Luc regardait, fasciné et le sexe tendu, ces fesses s’écarter rien que pour lui. Il fit quelques photos bien rapprochées du petit trou...

Clichés coquins sur JALF


rencontre échangisme gratuit rencontre vaud forum BDSM rencontre femme à femme femme phallique s exhibe rencontre Guadeloupe fantasme deux hommes video x gratuit urolagnie

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015