femme
rencontre

Découvrez nos nymphomane en ligne et discuter avec elle via le tchat ou les webcams!

rencontre chaude

Membres présentement en ligne

Monsieur,
Dans votre dernière lettre vous présentiez des excuses à la nymphomane que je suis à propos de votre attitude indécente et j'ai le regret de vous écrire par la présente que je refuse vos excuses en raison de votre comportement fautif. Si excuses il doit y avoir, ce n'est certainement pas pour les raisons que vous évoquez. Je veux bien admettre qu'il il n'est certes pas de faute à avoir déchiré mes dentelles dans cette pulsion qui était la vôtre à me débarrasser enfin de ces voiles trop encombrants. Et je ne conçois rien de bien répréhensible à forcer mes reins pour que je vous présente une croupe qui vous rendra encore un peu plus, si cela était possible, hors de vous même.

Pas même les humiliation que vous me faîtes subir, quand je sers de défouloir à d'autres hommes devant vos yeux ne sont en cause, ni les mots crus où vous m'assimilez à une traînée, une roulure. Non, vous faites fausse route, l'offense ne vient pas de vos doigts ni de votre bouche qui se perdent dans mon coquillage à la recherche de je sais quelle perle que vous faites luire de plaisir. Pas plus que de ce doigt qui, enhardis par l'émoi qu'il causait dans mon fruit mûr, s'est risqué à forcer ma pudeur. Je ne vous en voudrai pas non plus pour les morsures, griffures et autres stigmates que votre rage de moi aura laissés sur ma peau.

Je ne vous reprocherai même pas ce plaisir que vous aurez laissé jaillir au plus profond de mon temple, mêlant votre sève à mon miel. Je suis même prête à vous pardonner cette lettre qui n'avait que pour seul dessein de m'émoustiller. Oui, je vous absous même de cette flagrante provocation, en dépit du fait que j'ai dû lire toute votre lettre le rouge aux joues et le feu au ventre, à mes fesses quand je subis le fouet, espérant le moment où vous me délivreriez de cette torture si délicieuse, de cette tension que vos mots finement choisis ont su créer et que seul votre dague plantée au plus profond de mon fourreau pouvait éteindre.

L'outrage, Monsieur, vient d'ailleurs. Il vient de ces frissons que vos mains ont fait naître sur ma peau. De ces soupirs qui se sont échappés de moi alors que mon bassin ondulait à la rencontre de votre museau barbouillé de mon suc. De cette envie de me cambrer encore plus pour voir l'étincelle de folie dans votre oeil. S'il y eut affront, Monsieur, c'est dans mes cris de jouissance que je n'aurai pas su retenir alors que votre pal dur fendait mon fruit et le faisait couler de plaisir. C'est dans ces spasmes qui ont noué mon ventre sur ce pieu qui, sans faiblir, l'auront conduit au-delà du point de non-retour, au risque d'ailleurs, d'alarmer mes domestiques, ce qui ne serait pas sans me déplaire.

Que pensez-vous de Maria, la jeune servante que j'ai engagé? Cette oie blanche pourrait faire l'objet de nos prochains jeux? Une belle oie que vous pourriez gaver de votre foutre? Mais revenons à votre faute. Le crime, s'il en est un, est d'avoir semé le germe d'un désir que je ne contrôle plus. Désir qui menace de me submerger chaque fois que je pense à vous. Désir que je prends plaisir à sentir monter du fond de mes chairs et qui déborde sur mes lèvres à toute heure du jour ou de la nuit. Ce qu'il faut punir, c'est ce je-ne-sais-quoi qui fait fondre ma volonté et qui m'enlève toute envie de vous résister.

C'est ce qui fait que mes seins ont la forme de vos mains et que dans mes orgasmes résonnent vos râles. Si vous êtes coupable d'un quelconque délit, ce n'est pas d'avoir fait de moi une catin, votre catin, mais d'avoir fait en sorte que j'aime cela. S'il est un acte répréhensible, Monsieur, c'est d'avoir réussi à ce que je ne puisse plus me passer de vous. Et si vous me dites "Merci" de vous laisser abuser de mon corps à l'envie, je ne sais que vous répondre "Encore". Je vous en prie, ne me privez plus de vous trop longtemps car là est le crime...

Discuter de sexe avec des nymphomane et faites leur rencontre!


rencontre celibataire renconrte rencontre caen fantasmes tchat sans visio tchat rencontre libertine Gard couple de femmes nymphomane rencontre coquine Corse-du-Sud

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015