langage vulgaire
langage vulgaire

Langage vulgaire

langage vulgaire

Membres présentement en ligne

J’ai fais la rencontre d’Élodie sur Jouer Avec Le Fantasme, très vite on a sympathisé et on s’appelait presque toute les soirs. Un jour notre discussion c’est porté vers le sexe et elle m’avoua qu’elle était adepte du SM et du langage vulgaire mais qu’elle n’a jamais oser le dire a son mari qui sans doute n’accepterait jamais ce genre de pratiques et qu’elle était à la recherche d’un MAITRE AVEC QUI ELLE POURRAIT ASSOUVIR SES FANTASMES. Je lui répond que moi-même j’avais le même problème avec ma copine qui n’aime pas du tout cette pratique, elle aime seulement la sodomie à part ça rien d’autre.

Et je lui ai proposé d’être son maître et de réaliser nos fantasmes ensembles, ce qu’elle a acceptée. Trois jour plus tard on s’est fixé un rdv pour nous rencontrer le lendemain à 20h. Une heure avant le rdv elle m’appela et me demanda ce que je voulais qu’elle mette pour notre première rencontre. Je lui dis de d’abord se raser complètement la chatte (car je déteste toute sorte de poils surtout ceux du pubis) et de mettre une mini-robe avec rien en dessous ni slip ni soutient-gorge tout ça dans un langage vulgaire comme je m'imaginais qu'elle aimerait. Une heure plus tard je l’ai vu entrer dans le resto avec une petite robe rouge moulante.

Je lui fais signe de venir s’asseoir. Elle me demande comment j’ai fais pour la reconnaitre et je lui répond que j’avais deviné. On a dîné et lors du dessert je lui demanda :
-Qu’as-tu porté sous ta robe ? slip ou string ?
-Rien, je suis nue
-C’est faux si non prouve-le moi
-Ici
-Oui ici et maintenant salope
-S’il te plait pas ici, il y a beaucoup trop de monde
-C’est pas mon problème, fais-le ou j m’en vais petite pute
-Pardon, je ferai tout ce que tu voudras mais ça en tout cas, pas aujourd’hui.
-Écartes les fesses je dois quand même vérifier.
Je mets une main sur sa cuisse et je coulisse vers sa chatte constatant qu’elle n'avait effectivement rien en dessous et qu’elle s’était aussi rasée la chatte.

J’enfonce un doigt dans sa chatte et elle rougie immédiatement. Elle me pria d’enlever mon doigt, que les gens pouvaient nous voir. J’ai enlevé mon doigt et je lui ai dit de me branler en me murmurant un langage vulgaire ce qu’elle a exécutée. Quelque instants plus tard je lui dis que je dois partir. Surprise, elle me demande pourquoi qu’elle croyait que j’allais l’amener chez moi. Sans dit un mot je suis parti. A 23H elle m’appelle (je m’attendais à cela) et remercia de la soirée et disait qu’elle était conquise par mon audace et mon langage vulgaire. Elle dit aussi qu’elle avait beaucoup aimé et que son mari n’oserait jamais lui faire cela.

Par contre elle n’a pas aimé la façon dont ça s’est terminer; elle aurait aimer aller plus loin. Je lui ai donc demandé d’être patiente et de me laisser la former... Trois jours ont passés et je l’appel vers 15H lui demandant de me rejoindre ce soir à 20H dans un auberge de la place. Elle répond que son mari serait à la maison et qu’elle ne pourrait pas venir. Je lui réponds
-À ce soir ma cochonne. Je suis certain que ta chatte et ton cul mouille déjà.
A 20H j’entends la porte de la chambre s’ouvrir ; j’avais éteint la lumière et j’étais dans le noir. Elle a voulu allumer la lumière mais j’ai refusé.


-Ferme la porte putain de basse-cours, lui dis-je
-Enlève ta robe mais garde tes dessous
-Je n’ai rien en dessous
-Qui t’as dit de venir ici nue salle pute
-Personne mais comme la fois passé tu as ...
-Tais-toi sale pute, tu fais ce que je te dis de faire rien de plus...

langage vulgaire, phone sex, rencontre et plus encore sur JALF!


sexes gratuites fantasme québécoise rrencontre rencontrres webcam érotique Montréal annonce rencontre lesb rencontre érotique Guyane trav rencontre femme Lyon

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015