kokin
kokin

kokin

kokin

Membres présentement en ligne

Il y a des années j'étais devenu Beacul un esclave assez kokin. Ma Maitresse avait choisi ce nom car elle s'était inspirée du roman éponyme pour me transformer en esclave docile.

Le mois dernier Maitresse m'a obligé à abandonner mon bureau de directeur d'agence bancaire pendant une semaine entière, elle m'a prété à une de ses amies qui possède un salon de beauté.
En m'ordonnant de me rendre à l'adresse du salon Maitresse m'a informé que j'y servirai de jouet sexuel pour les clientes.

Je suis parti par le métro, ma laisse de queue et de couilles enfouie dans la raie des fesses passée dans l'anneau du plug métal qui fouillait mon cul et reliée courte au collier de chien qui porte mon nom et celui de Maitresse.



Marcher normalement avec un plug énorme n'est pas facile avoir les couilles violemment tirées à l'arrière ajoute à la difficulté.

C'est à petits pas que j'arrivais une demi-heure avant l'ouverture dans mon nouveau lieu de supplices et je me présentais à la patronne qui m'amena directement dans une cabine de soins . "Déshabille toi petite pute" je m'exécutais , " à quatre pattes " Détachant la laisse de mon cou et la libérant de l'anneau du plug ma nouvelle maitresse tira sur mes couilles et ma petite queue. Elle me saisit par les cheveux me rejeta en arrière, a genoux, et me fit poser la nuque sur un tabouret , elle m'enjamba et vint bloquer la tête sous elle .

Un string de dentelle noire me séparait de ses temples de plaisir.

Elle composa un numéro sur son téléphone mobile, " Bonjour ma chérie, ta petite chienne est arrivée devine où elle est?
Oui, tu as trouvé, déjà en train de me lécher le cul !"
Après quelques minutes de conversation entre amies elle me fit m'installer à quatre pattes sur le lit de soins et alla chercher toutes les employées du salon, 3 jeunes femmes qui gloussaient en voyant ce mâle offert comme un chien à leurs regards. La plus curieuse découvrit l'anneau du plug et s'en saississant fit tourner le cylindre de métal dans mon ventre?
La plus méchante saisit mes couilles à pleine mains et le comprima la troisième planta un doigt dans ma bouche simulant une fellation.



Mesdemoiselles je vous présente Beacul le kokin, cette petite chienne va passer la semaine dans les toilettes du sous-sol où vous pourrez envoyer nos bonnes clientes, s'en servir comme bon leur semblera.

Je fus conduit dans un local qui comportait une douche en plus des toilettes anoncèes ; dans un angle il y avait un tabouret et un fauteuil recouvert de skai rouge complétait le mobiler de ma nouvelle cellule.

Ma laisse de queue et de couilles fixée à un anneau mural entre les toilettes et la douche on me laissa dans le noir.
Mon répit fut de courte durée , une première cliente enta , elle s'étonna pas de me voir, san mot dire elle troussa sa jupe, baissa sa culotte et se posa sur le siège percé.

elle fit passer un pied après l'autre hors du voile de dentelles , en se relevant m'ordonna "à genoux lécheur de culs" elle plaqua ma bouche sur sa chatte " nettoie ma petite chatte qui vient de pisser" J'enfonçais ma langue entre ses lèvres mouillées d'urine j'aspirais et lappais comme un chien, en moins de deux minutes le plaisir la fit mouiller deux fois plus quelques coups de langues supplémentaires et je reçus un jet de cyprine sur le visage . La belle brune fit mine de s'en offusquer " quel idiot je suis trempée , en remerciement je reçus plusieurs coups de pied dans le bas ventre. " merci maitresse lançais je en bon esclave.



La première journée se déroula au rythme d'une cliente par heure environ. La plus sadique me fit me coucher sur le dos dan le bac à douche, après m'avoir inondé la bouche de son nectar doré elle me doucha alternant eau glacée et eau brulante puis me faisant poser mes pieds à hauteur de la tête, cul en l'air, elle arracha le plug d'acier et arrosa d'un jet violent, mon trou dilaté qui se remplit d'eau . un vrai lavement !
Je dus me mettre debout et retenir dans mon ventre toute l'eau q'elle y avait fait entrer , mission impossible , avec mon anus dilaté au plug depuis le matin l'eau sortait par jets malgré tous mes efforts, chaque fuite tait punie d'une gifle.

Après un bon quart d'heure de torture je fus autorisé à m'accroupir et à évacuer le reste de liquide, pour m'y aider ma tourmenteuse me plaqua au mur et enfonça un pied de toute ses forces dans mon ventre.

La patronne vint me rendre visite accompagnée d'une employée qui posa devant moi un écuelle remplie de salade de riz, elle me força à manger , comme un chien. Après ce dîner et un débarbouillage à l'eau je servis de tapis pur un facesitting alterné de mes deux maitresses qui se gouinaient à bouche que veux en même temps qu'elles écrasaient de tout leur poids leurs anus sur mon nez et leur chatte sur ma bouche ou l'inverse.



On me passa des bracelets de cuir aux chevilles et aux poignets, ils furent fixés à une barre d'acier ; on me posa , sur le flanc , à même le sol, jetant sur mon corps un peignoir du salon et je passais ainsi la première nuit

kokin sur jouer avec le fantasme


gay pour gay histoire d'amour rencontre Auvergne fantasme routier gay renc rencontres couple grosses femmes esclave sexuelle cherche femme mariée filme erotique

Tous droits réservés - Réalisations TrémaR Inc. 2000-2015